Ad Astra, Tome 1

Le titre du manga provient de la locution Latine « Per aspera, ad astra » , soit « Par les sentiers ardus jusqu’aux étoiles » . Il va donc être question de la Rome Antique et plus précisément de la seconde guerre punique qui a opposée Rome et Carthage, et on va suivre les événements du point de vue des deux généraux de chacune des parties, soit Hannibal Barca pour Carthage et Scipion l’africain pour Rome. Après une rapide introduction concernant la jeunesse d’Hannibal lors de la défaite de Carthage au cours de la première guerre punique, on passe à l’attaque menée par Hannibal contre Rome et de son passage par les Alpes.

adastra

T

rès rapidement, on est impressionné par le génie tactique d’Hannibal, qui sait garder la tête froide et retourner des situations ou il est manifestement en position d’échec en victoire éclatante! Malgré sa haine féroce de Rome (qui nous est parfaitement expliquée en début du tome), il utilise sa tête plutôt que son cœur et sait parfaitement décrypter la nature humaine et les dessous d’un champ de bataille! Mais au delà de son statut de génie, l’auteur lui confère pratiquement une aura de dieu avec un petit coté mystique (l’enfant du dieu Baal)!

Heureusement pour Rome, il y a parmi ses rangs un homme qui saura contrer le terrible Hannibal Barca! Il s’agit de Scipion, que l’on surnommera par la suite « Scipion l’africain » en raison des campagnes qu’il a mené contre Hannibal et qui l’ont notamment mené en Afrique du Nord. Lui seul saura voir clair dans le jeu de ce redoutable adversaire dont les tactiques inédites viennent à bout des militaires les plus chevronnés de Rome.

Ce premier tome nous livre déjà de belles batailles et nous montre toute l’ampleur du talent d’Hannibal qui anticipe énormément ses actions, et prend des décisions qui semblent étonnantes, parfois dangereuses, voir même périlleuses. Mais toutes ses actions sont toujours le fruit d’une longue réflexion et d’une longue préparation. Il n’hésite pas à perdre quelques escarmouches pour mettre son adversaire en confiance histoire de le crucifier sur une prochaine bataille!

Mon avis

A

près Eurêka!, les guerres puniques sont décidément à l’honneur en ce début d’année 2014! Mais ici, la tonalité est bien différente et le ton très réaliste (même si il y a une aura mystique autour d’Hannibal). Le récit très documenté est très dense (ce qui oblige parfois à retourner quelques pages en arrière). Du coup, il vous faudra pas moins d’une bonne demi-heure pour venir à bout de ce premier tome!

Le parti pris de suivre cette seconde guerre punique via les généraux des deux camps est une bonne idée et permet d’avoir une vue globale, sans réel partis-pris de l’auteur. Les stratégies sont bien explicités et amenées, une fois dévoilées, elles deviennent limpides! Les personnages sont bien introduits, tout cela reste très fluide.

C’est en tout un grand plaisir de (re)découvrir un pan de l’histoire dont on a tous entendu parler (l’armée de Hannibal et ses éléphants reste mythique), mais qui n’est finalement pas si bien connu par la plupart d’entre nous! De voir qu’une fois de plus que la guerre et l’oppression n’engendre que la haine et la guerre en retour! Certes le manga ne vaut sûrement pas un livre d’histoire, mais je trouve les tactiques militaires assez fascinantes! Certes, derrière chaque bataille, il y a eu pléthore de morts, mais le coté novateur et audacieux du Carthaginois reste néanmoins sujet d’admiration!

A défaut d’être extrêmement précis, le trait reste agréable et joue beaucoup sur les regards. On sent le « feu » qui brûle en Hannibal par son regard! Certains passages possèdent des arrières plans un peu vides, mais ce n’est pas si gênant que cela, car cela sert souvent à mettre en exergue un personnage ou une expression. Un extrait est disponible sur le site de Ki-oon. La couverture reprend le même principe que les dernières éditions Ki-oon avec un papier texturé brillant du plus bel effet. Bref, un premier tome qui donne envie de lire la suite, mais il faudra pour cela attendre le mois de juin! Pour le moment 4 tomes ont été publiés au Japon.

Acheter sur Amazon :


En commandant le manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.