Archer 1999 (Saison 10)

On reste cette fois encore dans un univers totalement nouveau pour Archer et sa petite bande. Ce coup-ci, on va aller dans le domaine de la SF, ce qui n’est pas pour me déplaire! Embarquons sur le MV Seamus pour une petite balade dans l’espace. C’est parti pour une nouvelle saison de poilade et de références à la pop-culture!

Nouveau contexte, mêmes personnages

Si le titre de cette saison rappelle la série « Cosmos 1999 », on lorgne ici plutôt vers l’ambiance d’un Firefly coté équipage. Mais cela reste subjectif. On retrouve donc Lana en capitaine du vaisseau. Archer en second indiscipliné qui magouille avec « Mother » l’IA du vaisseau (et qui prends parfois l’apparence de Malory Archer). Ah et cette fois, nos deux tourtereaux sont divorcés. De quoi induire encore plus de tensions entre eux. 🙂

Figis est toujours celui que tout le monde raille et qui subit les événements. Pam reste Pam, sauf qu’elle à l’apparence d’un alien de type « roche », ce qui finalement accentue encore un peu plus son coté « bourrin ». Krieger est le « synthétique » de l’équipage, ce qui est assez ironique, mais colle bien au personnage! Cheryl est toujours aussi inutile. Quoique qu’elle semble douée pour piloter un chasseur et descendre en un clin d’oeil moult vaisseaux ennemis. Un talent qui risque de s’avérer utile en fin de compte. Ray est un courtisan, clin d’oeil au personnage de la « compagne » joué par Morena Baccarin justement dans Firefly.

Cet équipage, toujours aussi riche en couleurs, va rencontrer un drôle d’alien, Bort the Garj lors du premier épisode. Une rencontre qui va leur attirer un paquet d’ennuis! Poursuivis, capturés, ils vont finir par combattre dans une arène (un peu en mode Thor Ragnarok). Barry, la némésis d’Archer sera bien sur au rendez-vous! Cette fois ce sera sous la forme d’un robot pirate. Il cherchera encore à se venger d’Archer… Autant dire que la croisière ne va pas être de tout repos!

Archer Season 10 First Look Preview (HD) Archer: 1999

Mon avis

Il y a-t-il une vie après le coma?

Après 3 saisons de HS dues au coma d’Archer en fin de saison 7, la série reprendra son cours normal lors de la prochaine saison. Une nouvelle qui me laisse partagé. Si cela fait sens de reprendre le cours de la série, j’avoue que j’aimais beaucoup cette idée de réinventer le contexte à chaque nouvelle saison. Un reboot à chaque début de saison plutôt salutaire. Cela apporte une sacré fraîcheur à la série qui aurait pu tourner en rond sans cela. Mais visiblement, les spectateurs n’ont pas suivis. Les audiences des saison 8 et 9 accusent une baisse de 50% par rapport à la saison 7. Et les résultats de la saison 10 sont encore pire. Autant dire que je suis assez inquiet de la survie d’Archer après la saison 11.

On garde la même recette, mais on change de cuisine!

Cette saison 10 reprend donc un contexte malgré tout familier puisque les personnages et leurs relations ne sont que transposées. Parfois avec quelques subtiles changements (Lana et Archer en couple divorcé) ou parfois pas subtiles du tout (Pam). Mais au final, ça ne change rien! Archer et Lana se chamaillent sans cesse, Pam continue a être en mode gros bourrin, Cheryl toujours aussi inutile. Bref same old crew!

Mais c’est ça qui fait le charme de la série et de ce concept de reboot. Un nouveau contexte mais avec des personnages que l’on connait par coeur! Archer est toujours aussi ennervant! Egocentrique, sur de lui, vénal, alcoolique, irresponsable et un peu idiot sur les bords. Enfin,il joue l’idiot plus qu’autre chose!

les références

Comme d’habitude, les références à la culture pop sont légions! Quelques exemples non exhaustifs :

  • Le détecteur dans l’épisode 3 qui est la copie exacte de celui d’Alien. Ou le laser d’épaule d’Archer qui est un clin d’oeil à Prédator.
  • Les moutons électriques dans l’épisode 5 qui fait référence à la nouvelle de Philip K.Dick qui a servi de base à Blade Runner.
  • L’épisode 6 nous met du multivers ou Krieger fait les mêmes vannes que son « dopelganger », dans la plus pure tradition comics!

Il y en a bien sur plein d’autre que je n’ai pas notées (ou même probablement pas remarqué)!

Le réveil en mode gueule de bois!

Le retour à la « réalité » est amorcé dans l’épisode 8. Archer voit ses compagnon comme il le sont dans la « vraie » vie. Un épisode du coup un peu schizophrénique, qui tranche avec l’aspect parfois un peu « farce » de la série.

Au final

Archer reste pour moi une belle friandise télévisuelle! Avalée l’espace du soirée et somme toute vite oubliée. Mais il n’empêche que j’aurais passé une excellente soirée avec Archer et sa bande!

Si comme moi, vous avez une soirée en mode « Netflix and chill » prévue, allez-y les yeux fermés! Vous pouvez même faire la feignasse comme moi et regarder la série en VF, elle est plutôt pas mal…

7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1275 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.