Breaking Bad S05E03 : Hazard Pay

Walt, Jesse et Mike remettent le couvert et décident de reprendre le business à leur compte. Sauf que ce n’est pas aussi simple que cela! Première chose à faire pour Mike : s’assurer du silence de ses hommes détenus pour la plupart par la police. Ils sont fidèles et prêt à faire de la prison au besoin. Mais, car il y a toujours un « Mais » dans ces cas-là, ils veulent récupérer leur argent saisi par la police. Seule solution pour Mike : s’engager à renflouer le magot envolé grâce au business qu’il reprend. Ça, c’est fait! Reste à trouver un lieu sur pour la « cuisine », domaine de Walt et de Jess. Voila donc Saul transformé pour l’occasion en « Stéphane Plaza pour dealer ». Et tout comme le célèbre agent immobilier Français, ses clients sont très difficiles!

Il va donc falloir pas mal d’essais à Saul avant que les trois associés tombent d’accord!

C’est finalement  Walt qui aura une idée tordue que seul son cerveau vicieux pouvait échafauder! Il compte utiliser les maisons qui sont fumigées pour éliminer insectes ou rongeurs. Comme des pesticides sont introduits dans la maison, personne n’aura l’idée de venir voir ce qui se passe dans la maison, les propriétaires sont partis le temps du traitement, et en cas d’odeurs de produits chimiques, pas de problème, on pensera que c’est à cause au traitement. Redoutable d’ingéniosité. Le tout bien sur avec la complicité de la société qui réalise la fumigation, une relation de Mike.

Mais cela implique tout de même une petite contrainte : devoir monter et démonter le labo pour chaque maison. Qu’a cela ne tienne, un labo démontable va être fabriqué et transporté dans les grosses caisses à roulettes utilisées par les musiciens pour transporter le matériel pour les concerts. Pour l’occasion, c’est Pipo et Mollo, les deux copains débiles de Jess qui vont se faire passer pour des zicos et acheter 4 grosses caisses.

Une fois tous les détails réglés, c’est parti pour une première séance de « cooking »! La séquence est accompagnée d’une musique très jazzy complètement décalée avec ce qu’ils font!

Le tout sera clôturé par une discussion père-fils entre Walt et Jess à propos de sa petite amie. Édifiant!

Puis Walt va découvrir que la vie de « patron » n’est pas aussi simple que prévue! Lorsque Mike rapporte l’argent de la vente de leur première fournée, ça fait un paquet de dollars pour chacun des trois. Mais il y a des frais : les livreurs, la part de Saul, la part du patron de la société de fumigation et de ses employés, et surtout la part qui va servir à renflouer le « magot » de chacun des hommes de Mike. Walt ne veut pas payer la part pour les hommes de Mike, mais il doit s’y résoudre à contrecœur. Une fois tous les frais déduis, la table parait beaucoup plus vide!!

Mon Avis

Toujours aussi fort! J’étais parti pour laisser tomber les reviews de Breaking bad, mais c’est pas possible! Walt et Jess semblent désormais liés et copains comme cochons. Il faut juste espérer que Jess n’apprendra jamais ce que Walt à fait à Brock, le fils d’Andréa (cf saison 4). D’ailleurs, Walt qui va se trouver en présence de ce dernier ne semble pas tout à fait à l’aise, il reste peut être encore un peu d’humanité en lui, qui sait??

Skylar pète les plombs en présence de Marie. Rien d’étonnant à cela, on la sentait au bord de la crise de nerf maintenant qu’elle a réalisé qui était vraiment Walter et ce dont il est capable. En sœur attentionnée, Marie s’enquiert auprès de Walt des raisons de cette crise de nerfs. Là, on a encore un Walt extraordinaire qui lui fait tout un discours sur Ted Beneke, son « accident », et sa liaison avec Skylar. Oh, tu ne savais pas Marie? Oups.. Quel faux-cul de première, c’est incroyable!

Et puis, il ne faut pas oublier les petites piques de Mike (il ferait à ce titre un excellent homme politique tiens!), comme par exemple lorsqu’il s’adresse à Walt qui rechigne à payer la part pour ses hommes :

Just because you shot Jesse James…
don’t make you Jesse James.

Clair, net et mordant!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1284 articles

4 réflexions sur « Breaking Bad S05E03 : Hazard Pay »

  1. J’ai adoré !!! Juste, je n’ai pas ressentis la meme chose que toi lorsque Walt se trouve assis sur le canapé à côté de Brock… Tu dis qu’il ne semble pas à l’aise et qu’il a peut être encore un peu d’humanité en lui. Moi au contraire, j’ai eu l’impression que Walt faisait passer un message silencieux au gamin, du genre « Je ne suis pas l’ami des enfants, si tu me gènes, je t’écrabouille », et justement, je pense que Walt n’a plus d’humanité, c’est fini, nous l’avons complètement perdu… ça promet pour la suite 😉

    1. Bonjour Hana,

      Comment vas-tu?
      Comme quoi, tout est question de perception pour Walt.. Ta vision des choses est plausible également. On verra d’ici quelques épisodes comme ça évolue. C’est peut-être mon coté positif que me laisse entrevoir un espoir pour Walt..

  2. Très bien très bien !! Toujours à l’affut de nouveaux épisodes des séries cultes 😉
    Pour Walt, j’espere sincèrement qu’il va s’en tirer, mais finalement, le mérite t-il ? Telle est la question =P

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.