Asterion [in progress][Geekopolis]

Geekopolis, c’est l’occasion de faire de belles rencontres et de découvrir de beaux projets de passionnés! C’est le cas avec Astérion, un projet d’animé porté par Maroin Eluasti, un fan d’animation « à l’ancienne » et un brin nostalgique des animés qui ont bercés une grande partie de son enfance (et de la mienne) comme les mystérieuses cités d’or ou Ulysse 31.

Illustrateur et animateur (il a notamment travaillé chez Ankama sur Wakfu et Dofus), il a eu envie de travailler sur ses propres projets. Mais las de se faire refuser ses propositions de projets, il a finalement décidé de monter sa propre boite, Pollux Animation, pour pouvoir le faire. Son premier projet, c’est donc Astérion, un animé d’aventure familial dans la lignée des animés en vogue dans les années 70-80 :

En 2172, Fishmann, ex-star galactique du boxball, s’est lancé avec le jeune Kaméo dans la quête d’un poisson légendaire nommé Astérion. A bord de l’Eratos, un exceptionnel vaisseau-prototype, ses équipiers ne croient pas forcément à l’existence de cette mythique créature. Toutefois, chacun possède une bonne raison d’espérer sa découverte car le poisson serait capable d’exaucer 4 voeux. Leur intérêt est aussi stimulé par leur rivalité avec Barbozza, un redoutable pirate prêt à tout pour mettre la main sur Astérion, uniquement pour le manger.

Les prémisses d’Astérion

Grace à ses contacts au Japon, il se rend sur place et trouve un accueil très favorable auprès des artistes qu’il rencontre. Car pour lui, ce projet ne pouvait être réalisé qu’au Japon, en digne héritier des coproductions de Jean Chalopin : Ulysse 31, les cités d’or. La préproduction est vite bouclée et un projet Ululle lui permet de financer un teaser d’un peu moins de deux minutes assez alléchant visible ci-dessous :

Asterion le projet de série – France – Japon – dessin animé

Les influences sont aisément reconnaissables, que cela soit visuellement ou même au niveau de la musique, tout en synthé! Maroin insiste également sur la volonté d’avoir des décors fait « main », une volonté à laquelle j’adhère complètement. On partage d’ailleurs le même point de vue sur la différence décors traditionnels Vs CG! Si on voit de très belles choses en CG depuis quelques temps (notamment chez production I.G), on est tout les deux assez fans des décors faits main que l’on peut voir par exemple chez Ghibli, l’un des maîtres en la matière (même si l’on est pas prêt de revoir un long métrage du studio). L’idée est vraiment d’avoir quelque chose que l’on peut regarder avec ses enfants avec deux niveaux de lecture différents. Un concept qui me plaît bien, je m’imagine très bien regarder un tel animé avec mes enfants que j’ai déjà bien « éduqués » niveau séries et animés..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’équipe projet

Maroin a crée les personnages, les véhicules et l’univers. Le tout a ensuite été repris par les Japonais. Il faut dire que le petit frenchie a su s’entourer de sacrées pointures! Un aperçu des personnes qu’il a su fédérer autour de lui :

  • Yasuhiro Irie ( 入江 泰浩 ) réalisateur de Fullmetal Alchemist: Brotherhood
  • Le studio J.C Staff ( 株式会社ジェー・シー・スタッフ) studio partenaire qui a fait ses preuves sur des séries internationalement connues : Little Busters! Tantei Opera Milky Holmes, Slayers, Chiccha na Yuki Tsukai Sugar, Alien 9, Excel Saga, Revolutionary Girl Utena.
  •  Hiroshi  Shimizu (清水 ひろし) Animateur et character designer sur Sherlock Holmes, Porco Rosso, princesse Mononoké, JinRoh, Little Nemo, Ghost in the Shell, Lupin III, Michiko to Hachin, FLCL, Samourai Champloo, Sakura le film 2… ,
  • Shichiro Kobayashi (小林 七郎) Directeur artistique et chef décorateur de Rémi, l’ile aux trésors, Cobra, Ulysse 31,  Le château de Cagliostro, Ashita no joe 2,  Golgo 13, Bersek, Touch (Théo ou la batte de la victoire)…
  • Hiromasa Ogura (小倉 宏昌) Directeur artistique et chef décorateur de Akira, Ghost in the shell, Last exil, Patlabor le film, Cats eyes, Ninja scroll…
  • Kazuo Terada  (寺田 和男) Co-Réalisateur Réalisateur et story boarder côté Japonais d’Ulysse 31, de Jayce, des Minipouss, de Gargoyles, MASK, Voltes Chō Denji Robo Combattler V, Chō Denji Robo Combattler V…
  • Santiago Montiel (dont on a pu admirer le travail sur l’ile de Giovanni)

L’idée est vraiment d’avoir une vraie collaboration Franco-Japonaise avec du coté Français la prise en charge des éléments suivants :

  • le scénario
  • les premières recherches graphiques des personnages et des décors par Maroin). Création de l’univers d’Astérion.
  • Supervision du story board
  • 3D et FX
  • Doublage
  • La musique

Et du coté doublage, l’idée est vraiment d’avoir un casting très précis (et prestigieux) :

  • Claude Giraud le Narrateur Ulysse (Ulysse 31)
  • Vincent Ropion alias Fishmann : Nicky larson (City Hunter), Pierrot (Il était une fois l’espace)
  • Greg Germain alias Horus : Will (le prince de Bel Air)
  • Odile Schmitt alias  Nestor le petit robot: Tao (Les mystérieuses cités d’or)
  • Barbara Tissier  alias Mira : Sophie (Inspecteur gadget)
  • Jackie Berger alias Kaméo : Esteban (Les mystérieuses cités d’or), Télémaque (Ulysse 31)
  • Thierry Bourdon  alias Hicham : Ramis (Albator),  Noumaïos (Ulysse 31)  Willy (Arnold et Willy), Thierry (La bataille des planètes), Terry (Candy)
  • Barbozza : Une voix qui ressemble à celle du regretté Georges Atlas
  • Claire Guyot  alias Sidonie : Buffy (Buffy contre les vampires)

Le stand sur Geekopolis exposait une partie des dessins originaux plutôt agréables à l’oeil :

Geekopolis-2015-134

J’ai pu également pu feuilleter un artbook (malheureusement destiné aux donateurs du projet ullule, je serais bien reparti avec un exemplaire) que Maroin dédicaçait quand je suis passé :

Geekopolis-2015-133

A ce stade, le projet a besoin d’un financement pour lancer la production de la première saison (13 x 26 min). Et comme l’ambition est de faire un animé qui puisse être exporté à l’international, le choix a été fait de lancer un crow funding sur la version française de Kickstarter qui vient tout juste de démarrer. Je vous avoue qu’en l’état, j’ai déjà très envie de me lancer dans l’aventure! L’objectif (ambitieux) est d’avoir un premier épisode prêt pour février 2016. Une nouvelle fois, je reste admiratif de la volonté et de l’énergie des créateurs français!  Je suis donc le projet et je vous tiens au courant!

Dernière chose, Maroin est également le co-auteur du livre « Les séries de notre enfance », un gros pavé qui lui a pris de longues années! Un véritable fan, à n’en pas douter! Petit détail, ne sont concerné que les animés produit par DIC (vous ne trouverez donc pas forcément tous les animés de l’époque).

enfance

Dès que le Kickstarter démarre, je vous donne le lien!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1277 articles

8 réflexions sur « Asterion [in progress][Geekopolis] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.