9.0
Sucker Punch

Autant ne pas y aller par 4 chemins, le scénario tient sur un timbre poste et ne sert que de prétexte pour mettre en scène des bastons épiques dans des situations improbables. C’est machiste (ben oui quand les héroïnes se baladent la moitié du temps en talon, porte-jarretelle, mini-jupe et décolté pour aller se fritter du méchant, c’est purement machiste!). C’est un gros mélange de jeux vidéos et de culture nippone (Anime / Manga). C’est un film fait par un ado attardé pour d’autres ados attardés (et j’en suis!!). Mais  dieu que c’est bon!!!

8.0
Scott Pilgrim Vs the world

Il y a quelque temps, j’ai été intrigué par la bande annonce de ce film, sorte de mélange entre le cinéma et le jeu vidéo. Je viens de regarder le film en Vo et je ne suis pas décu! Scott est un “geek” (décidément de plus en plus à la mode), mais pour autant a plutôt du succès avec les filles. Mais sa dernière conquête, Ramona, traine derrière elle un lourd passé. En effet, si Scott veut continuer à sortir avec elle, il devra combattre et vaincre tous ses ex-petit amis (7 en tout). ils ont d’ailleurs formé la “ligue des ex-diaboliques”…

8.5
Arrietty, le petit monde des chapardeurs

Ayé, j’ai enfin pu aller au cinéma voir Arrietty. Dès les premières secondes, on est vite dans l’ambiance graphique du studio Ghibli, pas de souci, la “patte” du studio est bien là. La musique de Cécile Corbel fait comme prévu son effet. Bref, du bonheur. Certes, je préfère les animés du studio quand leur thématique est plus “Niponne” (Princesse Mononoke, Chihiro, voir même Totoro,..) pour leur ambiance surprenante et dépaysante. Mais qu’importe au final, la magie fonctionne toujours avec Ghibli. Il y a toujours la nature en toile de fond (le vert est omniprésent), et ce qu’en font les humains.  Également le message de tolérance malgré les différences. J’ai même trouvé que pour une fois, l’héroïne principale (Arrietty en l’occurrence) ne ressemblait pas forcément aux héroïnes habituelles du studio en terme de chara-design (ce qui n’est pas pour me déplaire).