8.5
Japanese Girls Never Die [Kinotayo #1]

Après avoir suivi de loin depuis quelques années le festival Kinotayo, j’ai enfin franchi le pas pour profiter des films proposés lors de cette 12ème édition. Pas autant que je l’aurais souhaité à cause des foutus travaux du RER A, mais bon! Je commence donc cette immersion dans le cinéma japonais avec “Japanese Girls Never Die” de Daigo Matsu.