[Pilote] Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D

J’arrive un peu à la bourre pour vous parler du pilote de Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D, beaucoup de sites s’étant déjà fendus de leur propre critique! Qu’a cela ne tienne, je n’hésite pas à donner de ma personne! Contrairement à l’année passée, je n’ai pas vraiment fait de sélection de nouvelles séries à voir pour cette rentrée 2013. La faute à un planning déjà bien chargé en terme de séries et un petit moment de flemme aussi! Je vais donc jouer les « suiveurs » cette année et regarder les pilotes qui auront une bonne réception auprès de la blogosphère série! Seule exception à la règle : Agents of S.H.I.E.L.D (Strategic Homeland Intervention, Enforcement and Logistics Division). Premièrement, sans être un fan de super héro, j’avoue le genre plaisant, et deuxièmement, il y a Joss Whedon derrière le projet. Il ne m’a jammais déçu sur les séries et j’ai adoré « The Avengers » ..

C

e pilote reste très classique dans sa forme, on découvre l’équipe que forme l’agent Phil Coulson (Clark Gregg). Ceux qui n’ont pas une mémoire de poisson rouge vont s’écrier « Mais euh, il est mort dans The Avengers! ». Oui, mais en fait non, il a simplement arrêté de respirer le temps de faire croire à sa mort et motiver les Avengers. Pas hyper convaincu par ce twist, mais l’épisode ne s’appesanti pas dessus, on oublie vite (d’autant que visiblement, cela cache quelque chose, la vérité est ailleurs!). Car Coulson est au top de sa forme, le sourire vissé aux lèvres, il semble  beaucoup s’amuser à construire une équipe de talents mais composée de forts caractères. On est prévenu dès le début, tout cela va faire des étincelles!

Allons-y pour l’équipe! Commençons par la boss : Melinda May (Ming-Na Wen, que l’on a peu vue depuis son rôle dans Urgence, hormis quelques apparition comme dans Eureka). Experte en pilotage et en armes, elle semble peu disposer à retourner sur le terrain, il faudra toute la persuasion de Coulson pour qu’elle accepte. Le second recruté sera Grant Ward (Brett Dalton), combattant hors pairs, c’est clairement le gros bras de l’équipe. Il est capable de faire face à n’importe quel danger, mais ne sait pas travailler en équipe (ce qui nous promet quelques gags à ce sujet). Ils seront rejoints par Skye (Chloe Bennet) une jeune hackeuse membre de « Rising Tide » (marée montante), une organisation qui cherche à dévoiler au grand jours les activités gouvernementales (et principalement celles tournant autour du SHIELD). Fascinée par les super héros, elle va renoncer à ses activités pour intégrer le SHIELD et s’immerger dans le monde qui la fascine tant.

Pour compléter le tout, on a la classique équipe de techos-scientitiques avec le duo « Fitz-Simmons » ! Jemma Simmons (Elizabeth Henstridge) est la biologiste alors que  Leo Fitz (Iain De Caestecker, le héro de  The Fades ) est l’ingénieur. Ils se connaissent visiblement de longue date et ont la fâcheuse tendance à se chamailler à tout bout de champ.

N’oublions pas Maria Hill (Cobie Smulders déjà vue dans le film Avengers et toujours à l’affiche dans HIMYM) même si on la voit peu, avec ce coté froid et cinglant qui lui va très bien. Pour le reste, le pilote est mené tambour battant, ne laissant aucun temps mort ni répit au spectateur avec une première intrigue tournant autour d’expériences underground pour booster les capacités humaines à partir d’artefact d’origine alien et l’usage de la drogue extremis vue dans Iron Man 3.

Mon avis

U

n pilote des plus attachant! Certes la structure est ultra classique avec l’introduction des personnages et la formation de l’équipe, mais c’est bien amené. Ajoutez à cela une touche d’humour bienvenue (cf la piqûre de sérum de vérité) qui apporte un peu de légèreté et de piment. Le pari est donc gagné pour ce pilote qui donne indubitablement envie d’en voir plus.

Reste que comme toute série, le pilote ne fait pas tout, il faudra faire ses preuves sur la durée. Pour cela on entrevoit déjà un fil rouge avec Rising tide qui va mettre des bâtons dans les roues au SHIELD, l’organisation qui mène des expériences illégales (et qui ne semble pas liée à Rising Tide) et également les secrets et non dits autour des personnages. Qu’est-il à arrivé à Melinda, et pourquoi a t-elle préféré s’enfermer dans un bureau? Qu’est-il arrivé à Coulson? Les sous-entendus de Maria nous laisse à entendre que même Coulson ne sait pas tout. On discerne déjà un potentiel « love interest » entre Ward et Skye.

Ce qui est agréable, c’est que la série s’inscrit dans une chronologie globale en se positionnant après les événement du film Avengers et Iron Man 3, créant ainsi une vraie cohésion et une vraie trame à l’univers Marvel. Même si je n’ai pas forcément été très attentif à ce point, je n’oublie pas non plus que la musique est aux mains de Bear McCreary, un de mes chouchous parmi les compositeurs de BO. Pour le reste, je fais une confiance quasi aveugle à Joss Whedon pour mener la barque de la meilleure manière qui soit!

[toggle_box title= »Revue de presse du pilote : les avis d’autres sites » width= »Width of toggle box »]

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1264 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.