Suspiria

Suspiria, c’est un mythe du cinéma d’horreur italien né de l’un des plus gros noms du mouvement cinématographique du Giallo, Dario Argento. La musique et l’utilisation des couleurs dans ce film sont devenus des éléments cultes. Suspiria fait partie de ces films qui sont tellement admirés depuis tellement d’années qu’il me semblait impensable d’envisager l’existence d’un remake un jour.
Puis je me suis souvenu qu’il s’agissait du vrai monde.

Continuer la lecture de Suspiria

La ballade de Buster Scruggs

Depuis que Netflix s’est mis à aligner les dollars pour attirer de gros noms parmi les réalisateurs américains, de nombreuses polémiques arrivent concernant le système de distribution opposé au ressenti en salles. Je ne vais pas m’attaquer à ce sujet, car c’est tout un développement à faire et je n’en ai pas l’énergie. Je vais simplement traiter la sortie du nouveau long-métrage des frères Coen comme n’importe quel autre, sans vision biaisée par le fait de l’avoir vu depuis l’écran de mon ordinateur et non pas dans une salle.

Continuer la lecture de La ballade de Buster Scruggs

Jugatsu (Boiling Point)

Cette année 2018 aura été une belle année pour les fans de Takeshi Kitano! Après les 3 sorties chez Larabbia, c’est au tour de Wild Side de nous proposer 3 sorties supplémentaires! L’occasion de (re)découvrir les premiers films du cinéaste (Violent Cop et Sonatine sont également de la partie). Commençons donc par Jugatsu (aka « Boiling Point » en version internationale), que je n’avais pas encore vu! C’est le second film du réalisateur, il est sorti en 1990 au Japon.

Continuer la lecture de Jugatsu (Boiling Point)

Les Animaux Fantastiques: Les Crimes de Grindelwald

Au début envisagée comme une trilogie, la saga Les Animaux Fantastiques s’est finalement retrouvée avec deux autres opus annoncés pour un total de 5 aventures se déroulant avant les événements de la saga du plus célèbre des sorciers. N’étant pas le plus grand fan de la saga Harry Potter, une telle annonce m’a laissé sceptique. Après un premier opus non sans défauts mais qui montrait quelque chose de nouveau et plein de potentiel, je me disais que cette saga avait de l’avenir. Cet avenir est sorti au cinéma avec Les Crimes de Grindelwald, et… ce n’était pas glorieux.

Continuer la lecture de Les Animaux Fantastiques: Les Crimes de Grindelwald

Sale temps à l’hôtel El Royale

Drew Goddard fait partie de ces réalisateurs qui se sont fait une renommée extrêmement rapidement. Il arrive timidement en 2012 avec un film qu’il a écrit et réalisé : La Cabane dans les Bois.
Le succès au box-office n’est pas énorme mais le succès critique est immédiat : il faudra le suivre de près ce garnement !
Nous nous retrouvons donc 6 ans plus tard avec son second film au titre spécifique mais non sans charme : Sale temps à l’hôtel El Royale.

Continuer la lecture de Sale temps à l’hôtel El Royale

Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin

Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (« Big Trouble in Little China » en VO) fait partie des films qui ont bercés mon adolescence. Mais je dois avouer que cela faisait un bail que je ne l’ai pas revu. Aussi, c’est plutôt enthousiaste que j’ai appris la réédition en vidéo du film par L’atelier d’images. Mon avis détaillé sur cette belle sortie!

Continuer la lecture de Les aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin

Hana-Bi

Ce sont les musiques de Joe Hisaishi (découvertes grâce aux films du studio Ghibli) qui m’ont amené à m’intéresser à Takeshi Kitano (qui a beaucoup travaillé avec le musicien). Un artiste singulier et complexe qui a longtemps été  le seul réalisateur Japonais que j’ai exploré. La récente ressortie de ces films au cinéma, puis en vidéo m’a donné envie de partager mon amour pour ce voyou au cœur tendre! On  commence avec Hana-Bi, son 7ème film en tant que réalisateur (on fait ce qu’on peut hein).

Continuer la lecture de Hana-Bi