OSCARS 2016

Les Oscars, cérémonie attendue par certains, obscure et inutile pour d’autres. Les Oscars sont surtout une manière de prendre le pouls d’Hollywood : ses craintes, ses goûts et ses attentes. Que peut-on tirer de cette 88ème cérémonie des Oscars? Y a-t-il eu des surprises et des confirmations? Essayons de faire un petit tour des gagnants mais aussi des perdants de cette grande messe cinématographique.

oscars 2016-les statuettes

SOYEZ TEMOINS!!!

Les Oscars récompensent les acteurs, les réalisateurs, les hommes de l’ombre, mais ce sont bien les films qui sont importants et mis en valeur. Avant les résultats finaux, une pluie de nominations étaient tombés sur «The Revenant» (12 nominations) et «Mad Max Fury Road» (10 nominations), mais finalement, qui sort gagnant de cet affrontement titanesque entre deux propositions de cinéma folle et généreuse!!?? «Spotlight»… , oui «Spotlight» avec l’Oscar du meilleur film (rien que ça) et du meilleur scénario original… Ça pour une surprise, c’est une sacrée surprise, même Morgan Freeman est resté stoïque en annonçant le résultat. Loin de moi l’idée de dire du mal du film de Thomas MacCarthy, «Spotlight» reste malgré tout un film très classique dans son traitement mais qui réunit un casting 5 étoiles, un sujet grave avec un traitement respectueux et renseigné pour mieux nous faire comprendre cette affaire de pédophilie qui a éclaboussé le perron de l’église catholique américaine. Un long métrage moins clinquant mais au sujet qui semble avoir donné bonne conscience aux Oscars.

oscars 2016-spotlight

«The Revenant» n’est pas en reste avec l’Oscar du meilleur réalisateur pour Alejandro Gonzalez Innaritu qui signe un doublé dans cette catégorie après son sacre en 2015 pour «Birdman». Le western survivaliste et naturaliste du réalisateur mexicain a aussi décroché la statuette pour la meilleure photographie par le déjà multi récompensé Emmanuel Lubezki, un Lubezki qui repart toujours avec une victoire depuis 3 ans après son travail dingue sur «Gravity» et «Birdman». Les Oscars font des heureux mais ils m’ont déçu, blessé dans mon petit cœur de spectateur amoureux de spectacles projetés sur grand écran …les salauds!!! J’ai beaucoup, beaucoup parlé de «Mad Max Fury Road», peut être trop mais j’ai placé énormément d’attentes désespérées dans la possibilité d’une consécration de ce bon vieux George Miller. Si le film obtient le meilleur ratio victoire/ nominations (6 sur 10 ), il ne glane seulement que des récompenses techniques: meilleurs décors, meilleurs maquillages, meilleurs costumes, meilleur mixage son et montage son. Des récompenses qui vont satisfaire les connaisseurs mais toute cette consécration technique sera vite oubliée avec les années et totalement recouvert par le sable chaud du désert si cher à Max et Immortan Joe. Au final, que Miller se rassure, le souvenir du spectateur lors de son visionnage de ce grand moment d’action qui résistera au temps  à la radioactivité, soyez témoins!!!!

oscars 2016-Mad Max Fury Road oscars 2016-The Revenant

Au final, le grand perdant de ce cru cinéma 2016 est et restera «Seul sur Mars» de mon idole Ridley Scott avec 7 nominations pour 0 récompense, Mark Watney repart bredouille ou brecouille comme on dit dans le Bouchenois ou sur Mars…

oscar 2016 - Seul sur Mars

OU SONT LES FEMMES, LEO ET LES MEMES?

Blagues récurrentes sur le net, discussions interminables entre passionnés de cinéma, les échecs de Léonardo DiCaprio dans sa course à la récompense suprême faisaient partis de la culture populaire 3.0. Encore une fois, l’éventualité d’un sacre de Léonardo DiCaprio aux Oscars 2016 pour «The Revenant» était au cœur de tous les débats. Ça y est, il l’a fait, il l’a eu!!! Mais les débats sont encore présents, Léo a le mérite de faire parler de lui, de casser internet et déchaîner les réseaux sociaux avec sa victoire dans la catégorie du meilleur acteur. Personnellement je trouve cette victoire logique et mérité même si Michael Fassbender aurait fait un excellent vainqueur tout aussi légitime pour sa magnifique et puissante interprétation dans «Steve Jobs» de Danny Boyle. On est en droit de se demander si l’académie n’a pas cédé à la pression populaire ou tout simplement au talent éclatant du beau Léo, en attendant DiCaprio claque le discours le plus classe de la cérémonie en replaçant le débat autour de la défense de notre planète et de l’écologie, un combat qui lui est cher.

oscar 2016 - Leonardo Dicaprio

Du côté de ces dames, c’est Brie Larson qui obtient l’Oscar de la meilleure actrice dans son rôle dans «Room», un film qui sort en France courant mars et dont j’ai bien envie de vous parler. On se fixe ça pour bientôt, ça vous va?? Par contre, il y a une catégorie qui m’a comblé de joie : l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle décerné à Alicia Vikander. Elle obtient ce sacre pour son rôle dans «The Danish Girl» de Tom Hooper, un long métrage très académique dans lequel elle tient le rôle de Gerda partageant l’affiche avec Eddie Redmayne qu’elle bouffe totalement par son talent, son charme et sa beauté!! Ce n’est pas comme si j’en avait dit du bien dans mes critiques de «Agents spéciaux: code UNCLE» ou «Ex Machina»… Qui a dit que j’étais tombé amoureux? Moi?? Non, si peu… Concernant le meilleur acteur dans un second rôle, mon cœur voulait Sylvester Stallone pour mes larmes versées pour «Creed» et ma raison penchait pour Tom Hardy dans «The Revenant». Le destin a choisi de s’attarder plutôt sur Mark Rylance pour son rôle d’espion soviétique dans «Le Pont des Espions», surprenant mais pas illogique vu le niveau de sa prestation.

oscar 2016-mark-rylance-brie-larson-leonardo-dicaprio-alicia-vikander-les-grands-vainqueurs-des-oscars-2016

LES OUBLIES DES OSCARS

Pour être complet sur le sujet, je pourrai vous dire qu’Ennio Moricone a enfin eu sa récompense dans la catégorie meilleure musique de film pour ses compositions pour Quentin Tarantino et «Les 8 salopards», et dire qu’on a failli passer à côté de compositions efficaces non retenues par John Carpenter. Je suis aussi très heureux pour «Ex Machina» est sa victoire dans la catégorie des meilleurs effets visuels, 11 millions de dollars de budget pour un résultat aussi efficace: je dis, chapeau!! Et dire que pour un budget similaire, nous avons droit à «La Famille Bélier» en France…

oscar 2016 -Ex_Machinaoscar 2016 -Vice_Versa

Les Oscars se sont aussi des polémiques, la moins grave est celle concernant le lobby Disney dans la catégorie animation. Encore une victoire pour la production Disney-Pixar pour le très réussi «Vice Versa», un an après le hold-up «Big Hero 6». Où est passé la diversité des techniques et de réalisation dans le domaine de l’amination? Dommage pour le stop motion présent dans «Anomalisa» ou «Shaun le Mouton» ou le dessin traditionnel présent dans «Souvenirs de Marnie»… Je pinaille, je pinaille car la vraie polémique fut et restera le fameux «Oscar So White» ou la non représentation de la communauté noire dans les différentes réalisations que ce soit devant la caméra ou derrière la caméra. Je vous renvoie aux propos de Chris Rock, le maître de cérémonie de cette 88ème éditions des Oscars mais également à la phrase pleine de bon sens de Will Smith au sujet de cette affaire: «cela va au delà de moi, d’une récompense et d’une cérémonie… c’est qu’on ne fait pas assez apparaître toutes nos cultures, toute notre diversité dans le monde artistique et même dans la vie politique».

oscars 2016-chris-rock

Les Oscars 2016: la surprise «Spotlight», le sacre du roi Léo, la consolation technique «Mad Max Fury Road» pour une cérémonie trop pâle à l’idée de montrer sa diversité…

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Anthony

Grand consommateur de films, mais attention : j'aime la qualité!!! SF, fantastique, action, réflexion, comédie, français, étranger, drame, biopic, etc, etc, ... du moment que c'est fait avec le cœur et non avec les pieds!!!

78 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *