Mangas en Vrac, épisode 2

Je continue dans mes mises à jour de mes lectures manga! Avec cette fois, trois genres bien différents, beau reflet de la production Nipponne et des sujets qu’elle est capable de traiter! On commence par un manga historique avec Ad Astra et sa narration des secondes guerres puniques, puis on enchaine le Nekutsu de Naruto (avec un tome sans baston) et celui à ambiance médiévale de Seven Deadly Sins et on termine avec la SF tordue et alambiquée de Biorg Trinity! Et comme d’habitude, en cliquant sur les images, vous avez les liens vers Amazon qui me permettent de financer les coûts du site pour chaque achat fait avec ces liens (sans surcout pour vous bien sur)!

Ad Astra, tome 3

adastra3On continue les affrontements entre Carthage et Rome. Lasse d’enchaîner les défaites, Rome prend les choses en main et nome Fabius “dictateur” (entendre par là qu’il dispose des pleins pouvoirs). Mais sa tactique militaire ne va pas plaire à tout le monde. Il décide de ne pas affronter l’armée d’Hannibal et de pratiquer la politique de la terre brulée pour affamer l’armée ennemi. Une tactique extrême, mais sans doute la meilleure face à son redoutable adversaire. Sauf que les villes qui refusent de se soumettre à cette directive sont abandonnées et livrées aux pillages carthaginois. La situation de Fabius devient donc de plus en plus intenable pour le dictateur. Pire, certains de ses généraux le pensent lâche et songent à désobéir à ses ordres. Ces dissensions au sein de l’armée Romaine vont permettre à Hannibal de se tirer d’un bien mauvais pas.

Même si le manga est forcément romancé et pas toujours respectueux de l’histoire, on reste scotché par les tactiques militaires de part et d’autre. Et que le succès d’une tactique passe aussi par l’adhésion des tous. Dans le cas des romains, c’est leurs dissensions qui vont mener à la perte de de Fabius et de sa tactique pourtant implacable. Le facteur humain, c’est précisément la force d’Hannibal qui sait compter dessus, qui à faire un peu de “show” pour parvenir à ses fins. Un facteur que Scipion va aussi apprendre à gérer dans sa relation avec son ami plébéien, Caius. Rien ne va plus entre les deux hommes, même si finalement, ils font tous les deux la guerre pour se couvrir de gloire. On reste séduit par le manga qui nous happe dans son histoire, et la couverture épaisse et texturé est toujours aussi sympa.

 

Naruto, tome 65

naruto65Un tome 65 de Naruto très surprenant! Pas vraiment d’action, mais de sacrés révélations! On laisse pour un temps le champ de bataille pour suivre le groupe de Sasuke arrivé à destination à la fin du tome précédent. Il s’avère que le village abandonné est celui de Konoha, déserté par ses habitants partis affronter le danger qui guette le monde Ninja. Mais ce retour au bercail n’en est pas un car Sasuke a une idée bien précise en tête : faire revenir à la vie tous les Hokage du village pour comprendre comment son clan en est arrivé là et surtout pourquoi son frère s’est sacrifié jusqu’au bout pour le village!

C’est donc l’occasion pour le lecteur de découvrir la genèse du premier village Ninja à une époque ou les guerres entre les différents clans faisaient rage. On va donc retrouver Madara, alors chef du clan Uchiwa et Hasimara du clan des Senju (et futur premier Hokage). Les deux clans sont alors ennemis depuis longtemps. Mais grâce aux relations particulières entre leur deux dirigeants une paix va finir par s’instaurer. Et comment les pouvoirs des Uchiwa prend sa source dans la haine, ce qui en a fait un clan maudit et craint. Et comment, la fidélité au village prend le pas sur tout autre chose (la famille, le clan). Sasuke va-t-il entendre le message et lancer ses forces et celles de son équipe dans la bataille en cours ou laisser parler la haine et ravager son ancien village?

Un tome très riche en informations qui permet de découvrir les pans d’ombre autour du clan Uchiwa. Une explication de texte nécessaire pour le lecteur afin de bien comprendre les enjeux. On pourra simplement s’étonner du revirement de Sasuke qui devient soudainement raisonnable et prêt à entendre la vérité (ainsi que pour Orochimaru bien docile avec Sasuke). Mais quand on voit l’équipe qui va arriver en renfort pour Naruto, ça nous promet une sacré baston épique! Et une réconciliation entre Naruto et Sasuke? La fin approche à grand pas!

 

Seven deadly sins, tome 5

sevenddeadlysins5On va commencer le tome avec le petit secret des chevaliers sacrés et leur puissance accrue! C’est beurk et plutôt risqué, mais visiblement, le jeu en vaut la chandelle pour ces hommes et femmes avides de puissance! Du coté de notre petite bande des Deadly Sins, ils vont comme par hasard tomber sur la relique de Diane qui est le grand prix d’un tournoi de lutte! Ni une, ni deux, la petite bande s’inscrit ravie de joindre l’utile à l’agréable! Bien évidement, tout ceci n’est qu’un piège destiné à les capturer et un bon prétexte pour mettre en scène un combat entre Ban et Meliodas, les deux éternels rivaux.

Un tome ou il ne se passe pas grand chose, on est juste encore plus intrigué par l’étendue des pouvoirs de Meliodas qui semble illimité! Pas sûr que le prochain tome qui semble partie pour nous livrer la suite du tournoi avance beaucoup plus. On en découvre un peu plus néanmoins sur le passé d’Elizabeth, et on se marre avec Diane avec une taille humaine. Malgré tout le tome reste plaisant avec de belles bastons et un trait toujours aussi agréable. Il faudra cependant éviter de faire trop de surplace dans les prochains tomes..

 

 Biorg Trinity, Tome 3

biorgtrinity3On retrouve l’univers barge et torturé de Biorg Trinity! Fuji vit mal sa fusion avec Hosaka, l’une des deux personnalité devra s’effacer face à l’autre. Alors qu’il se débat intérieurement sans avoir conscience de se qui se trame, Matsukage, une de ses camarade de lycée fait son retour. Alors qu’elle à perdue son humanité à force de fusions, elle est bien décidé à la retrouver en fusionnant avec des humains! Un bien sinistre projet qu’elle mène avec succès dans l’immédiat! Décidément, les bio bug permettent bien des choses! Mais même si ils n’interviennent pas systématiquement, les Biorg Hunter veillent dans l’ombre. Mais il semble y avoir différentes factions et différentes motivations! C’est Ouranos, qui semble mener la danse, il va d’ailleurs demander à tous les biorg Hunter sur place de vider les lieux. Que prépare-t-il donc? On va découvrir qu’il est plutôt balèze et qu’il à une équipe qui bosse pour lui, les “étoiles” qui le sont tout autant. L’une de ses étoiles, Spica va semer le trouble dans la ville..

Oh! Great continue de se régaler et de nous offrir des planches superbes grâce à son trait fin et détaillé. Reste que la narration toujours aussi elliptique est compliquée à suivre! Il faut vraiment s’accrocher pour tenter de suivre d’autant que l’histoire n’est absolument pas monolithique, avec les bio bug d’un coté et les Biorg Hunter de l’autre. Mais il faut bien l’avouer avec un dessin de moins bonne qualité, j’aurais surement déjà lâché l’affaire! Bref, le manga continue avec ses défauts et ses qualités. La couverture est une fois encore très réussie.

En commandant les mangas avec les liens sur les images, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1202 articles

Une réflexion au sujet de « Mangas en Vrac, épisode 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *