Lectures BD 2015, épisode 7

Le dernier article sur mes lectures BD remonte un peu, pas que je lise moins, c’est juste que j’ai pas pris le temps d’écrire sur le sujet.. Voici donc un aperçu de mes dernières lectures BD!

Silver Spoon, tome 11

silverspoon11On va commencer par un de mes chouchous, Silver Spoon! Après 11 tomes, la première année scolaire de Yûgo dans le lycée agricole arrive à son échéance.. L’occasion de plusieurs changements pour le jeune citadin! Il souhaite quitter la pension de l’école pour se trouver une chambre d’étudiant pour être un peu plus au calme. Mais surtout et c’est là une nouveauté, Yûgo a enfin un projet pour son avenir : monter sa société. Si le projet doit encore être affiné, la résolution de Yûgo est ferme, mais il va devoir convaincre son père de financer le démarrage de sa société. Autant dire qu’il va devoir soigner son business plan! Mais à l’approche de la Saint-Valentin, c’est tout naturellement Aki qui occupe ses pensées! La jeune fille va-t-elle lui offrir des chocolats? Car la tradition au Japon veut que ce soit les filles qui offrent des chocolats à leur valentin..

Un tome un peu à part, puisqu’il va s’agir de la transition entre la première et la deuxième année à Ohezo. Et comme c’est les vacances, pas de gags autour de la vie agricole et des bêtes. Pour autant, il sera toujours question de bouffe avec la marmite mystère (je vous laisse découvrir de quoi il retourne), on ne se refait pas! Un moment qui va servir à se poser pour Yûgo et à réfléchir sérieusement à son avenir. Et son idée est plutôt bonne. Plutôt que de s’orienter vers un carrière purement agricole, il compte utiliser ses compétences pour aider ses amis à trouver des débouchés à la fin de leurs études. Un moyen d’être utile et de concilier ville et campagne.

Le père de Yûgo est toujours aussi froid et glacial (et le prétexte à quelques bons gags), mais finit par livrer un peu plus le fond de sa pensée. Encore un très bon tome de la saga agricole, mais l’histoire entre Yûgo et Aki commence à trainer un peu des pieds, il serait bon que les deux amoureux mettent un peu le turbo au risque de lasser un peu les lecteurs!

Biorg Trinity, tome 6

biorgtrinity6Biorg Trinity reste un manga qui se mérite! L’histoire et la narration reste toujours assez complexe à suivre, même si on continue d’avoir plus d’explication sur l’univers du manga. Si le rôle de Fumiho est désormais plus ou moins clair, ce tome va s’efforcer de clarifier les intentions du délégué, aka Ouranos! Entre temps, quelques péripéties attendent Fuji et Kiwako! Cette dernière, en cherchant à extraire Hosa du corps de son amie, elle prend une mauvaise direction et se retrouve dans le corps de sa rivale Fumiho! Une drôle de situation prétexte à quelques gags et réplique bien senties!

Désormais un biorg hunter à part entière, Fuji va se voir confier une mission bien déroutante : il va devoir aimer Fumiho!

Comme à chaque fois, je reste scotché par l’univers et son visuel magnifiquement porté par le dessin de Oh! Great. C’est toujours aussi foisonnant et baroque! Un plaisir des yeux qui mène parfois au mal au crane pour suivre l’histoire et son background complexe. J’ai un peu le sentiment de me répéter à chaque tome, mais cela reste une constante! Bref, un manga que j’aimerais beaucoup voir adapté en animé (même si il faudrait pour cela un studio à la hauteur du manga)!

Naruto, tome 68

naruto68Malgré le visage dur de Naruto en couverture, ce tome va s’avérer plutôt contemplatif et sans guère d’action. C’est plus un tome de transition pour amener le combat final qui se fera contre Madara. Beaucoup de discussions entre Naruto et Obito ou chacun tente de faire prévaloir son point de vue. Ce qui est sur, c’est si les deux ninjas sont assez semblables, ils ont tous les deux choisis une approche diamétralement opposée. L’occasion une nouvelle fois de savourer le chemin parcouru par Naruto et célébrer l’amitié forte qui le lie à tous ses compagnons!

On profite malgré tout de quelques flashbacks intéressants (la “vente” des Bijus notamment), et on découvre les derniers éléments encore cachés sur la vie de Obito et de pourquoi il a choisi d’asservir le monde pour lui imposer sa paix. On a également un début de combat ou Naruto et Sasuke vont allier leurs forces avec une “fusion” de Kyubi et de Susano. Mais tout comme contre Nagato, c’est un combat qui va être gagné avec des mots, pas avec des armes. Un peu facile tout de même.. Mais reste un ennemi de taille à abattre : Madara. Heureusement, Naruto et les autres Ninjas vont disposer d’un renfort de taille, celui des Bijus désormais libres. Le prochain tome (prévu le 6 Novembre) s’annonce donc explosif! Plus que 4 tomes avant la fin du manga d’ailleurs!

Vous l’aurez compris, un tome un peu bavard qui déçoit quelque peu alors que l’on attendais une action débridée! Mais je pense que l’on devrait être servi avec le tome 69!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1177 articles

Une réflexion au sujet de « Lectures BD 2015, épisode 7 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *