Lectures BD 2015, épisode 5

J’ai du mal à trouver du temps et de la motivation pour écrire ici en ce moment.. Mais j’ai quand même envie de vous parler de mes lectures du moment en BD! Au programme du Dimension W (toujours aussi excellent), la fin de City Hall et une nouveauté avec le premier tome de Final Fantasy Type-0. De quoi passer un bon moment!

Dimension W, Tome 7

dimensionw7Un tome extrémement riche en révélations! On est toujours sur la mystérieuse Ile de Pâques, avec les différentes équipes de récupérateurs à l’action. Le groupe de Kyoma avance rapidement dans les sous-sols de l’île et se déplace grâce à la voiture du récupérateur qui fonctionne toujours puisque n’utilisant pas la technologie des coils. Ils se rapprochent de “ground zero”, l’épicentre de la catastrophe survenue il y a plusieurs années et lors de laquelle Kyoma a perdu la mémoire. Une fois sur place il reconnait les lieux : il s’agit de Adrastée, la 61ème tour, un lieu d’expérimentation secret de New Tesla (il n’est censé n’y avoir que 60 tours de par le monde). Ce lieu chargé de mauvais souvenirs et l’intervention de Loser (dont on va enfin découvrir l’identité), vont faire réapparaitre des souvenirs à la surface de la mémoire de Kyoma. Pendant ce temps, en surface, les récupérateurs se livrent à une guerre sans merci!

L’univers de Dimension W continue à prendre en complexité et en cohérence. On comprends mieux la raison d’être des Coils illégaux qui avant d’être utilisés comme des armes ont été très probablement vus comme un moyen d’utiliser l’énergie W en dehors de la mainmise de New Tesla. Une bonne intention qui a été détournée. Le lien entre Kyoma et Loser va être éclairci (même si on ne sait pas encore tout), tout comme celui entre Kyoma et Mira qui est assez surprenant mais qui explique le comportement du récupérateur vis à vis de l’androïde. Les flashbacks sont intégrés à l’intrigue de manière assez surprenante et très réussie. Bref, un excellent tome, j’attends avec impatience le suivant pour découvrir ou veux en venir Loser et ce que la mémoire de Kyoma a voulu effacer.. J’aime toujours autant le dessin de Yuji Wahara, toujours sans fioriture, mais très lisible et très agréable. La couverture est très réussie, j’aime beaucoup l’agencement et le choix des couleurs (et toujours avec des parties phosphorescentes). Bref, Dimension W continue à tenir sa promesse et nous tiens en haleine!

Bonne nouvelle, une adaptation animée vient d’être annoncée et sera diffusée en 2016. Les premières images semblent très fidèles au manga.

City Hall, Tome 7

cityhall7La bataille continue à faire rage dans le monde à l’envers! Jules Verne et son groupe fait face à de redoutables adversaires à coup de papercut. Mais il ne perd pas de vue son objectif : prouver l’innocence de son père en trouvant la description de Black Fowl. Au terme d’une bataille évidemment épique, il va finir par trouver ce pour quoi il est venu. Mais le manuscrit va lui réserver un bien mauvais tour et on va comprendre pourquoi son “père” ne voulait pas qu’il mette la main dessus..

La BD clôt son histoire, mais nous promet un retour sous forme de spin-off. Aux manettes, toujours Rémi Guerin au scénario, mais avec un nouveau dessinateur (possiblement Gary Vanaka dont on peut voir quelques belles illustrations à la fin du tome). Un retour que je vais attendre avec impatience, car si l’histoire de Jules est arrivée à sa fin, l’univers de City Hall est tellement riche et original qu’il serait dommage de le quitter. Un coté steampunk très plaisant, une réutilisation pertinente des grands écrivains dans un contexte bien différent de celui que l’on connait, bref, un patchwork qui fait mouche! Une BD très réussie que j’ai découvert un peu par hasard lors du Geekopolis de 2014 et que je recommande très chaudement aux amateurs de BD, tant c’est coup de coeur. Merci à Guillaume et Rémi, et merci à Ankama pour la publication..

Final Fantasy Type-0, Tome 1

FFType-0-01Fan de Final Fantasy, j’étais curieux de voir ce que donnait une adaptation en Manga (même si je ne connais les épisodes Type-0). On se focalise sur la formation du jeune Kurasame Susaya, alors simple élève de la prestigieuse académie de magie de Rubrum. Sur de lui et extrêmement sérieux, il ne s’intègre pas vraiment aux autres élèves qu’il prend bon une bande d’idiots qui ne pensent qu’à s’amuser. Mais un test de courage qui va finir tragiquement va tout changer. Les 5 survivants vont être liés à tout jammais par ce qui s’est passé ce soir-là, même le froid Kurasame va être profondément changé.

Même si je n’ai pas joué à Final Fantasy Type-0, je retrouve l’ambiance fantasy de la série de jeux vidéo, et il y a quand même des clins d’oeils plus directs à la saga avec par exemple la présence d’un pampa, ennemi bien connus des joueurs de la saga vidéoludique. Et même pour moi qui ne connait pas les personnages, le manga reste intéressant à lire. On retrouve une trame politique avec les prémisses d’une guerre qui commencent à apparaître. Le manga est supervisé par Tetsuya Nomura, le designer des jeux Final Fantasy Type-0.  J’avoue que j’ai acheté le manga aussi parceque la série est courte (5 tomes en tout), car j’ai déjà beaucoup de mangas en cours. Le dessin de Takatoshi Shiozawa est assez fin et agréable, il y a parfois des cases un peu vides en terme d’arrière plan, mais dans l’ensemble ça reste très correct. Pas le manga du siècle, mais il devrait plaire aux amateurs de Fantasy et aux fans de la série Final Fantasy à n’en pas douter! Le tome 2 est annoncé pour le 10 Septembre.

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1241 articles

5 réflexions sur « Lectures BD 2015, épisode 5 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.