7.0
Love Hunters

Fidèle à mon habitude, je me suis rendu à la projection presse de Love hunters vierge de toute idée préconçue puisque je n’ai même pas lu le synopsis. J’aime bien être surpris par le film que je vais voir dans ce cadre. Et là, côté surprise, j’ai été servi!

9.0
une-lange-ivre-lutte L’ANGE IVRE – KDC #2

À la sortie de la Seconde Guerre Mondiale, le Japon sortit d’un contexte délicat avec la nécessité de se reconstruire au niveau de sa société. Le 7ème art a permis de retranscrire, selon l’auteur, une vision de cette guerre ou d’un épisode en particulier (la bombe atomique étant le plus connue aujourd’hui, à travers des symboles comme Godzilla ou le manga Akira). Un “jeune” réalisateur nommé Akira Kurosawa proposera son regard sur cet événement tragique avec son oeuvre L’ANGE IVRE.

7.0
SNOWDEN

“Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre et finit par perdre les deux”- Benjamin Franklin

OK, je me la pète directement avec ma citation de Benjamin Franklin, il faut quand même avouer que cette phrase et cette question de liberté et de sécurité occupent pas mal l’espace médiatique, politique et notre quotidien de citoyen du monde … “libre”. Le souvenir douloureux des attentats de Bataclan est encore là, une année est passée. Les élections américaines se sont enfin terminées et ont donné lieu à un affrontement entre deux candidats et leurs casseroles respectives à faire pâlir les cuisines des plus grands restaurants. Et au milieu de tout ça… Notre liberté, notre sécurité, encore et encore.

5.5
I.T : Natural Born Hacker

Avec l’essor de la VOD, les films qui sortaient il y a quelques années en “Direct to video” le font maintenant directement en VOD. Un moyen de limiter les frais pour les petits films ou pour ceux qui n’ont pas trouvé de distributeurs. C’est le cas du film I.T que j’ai pu voir en avant-première (et dans une salle de cinéma). 

8.0
Black Mirror, Saison 3

Souvent, sur Geekroniques, je viens vous parler de cinéma et essentiellement de cinéma, mais ça, c’était avant le drame… Et oui, Netflix est entré dans ma vie… C’est la fin du peu de vie sociale qui me restait, de la vue du soleil et de la sensation du vent. Je rentre dans une ère d’obscurité, de réclusion et de binge watching!!!

7.0
COMANCHERIA

Pour ce début du mois de septembre, j’ai décidé de rester dans l’Amérique profonde. J’ai quitté Mel Gibson, Jean Francois Richet et les mobil-home de «Blood Father» pour prendre la direction de l’ouest, le grand ouest!!! Musique country, une Cadillac et quelques restaurants au bord d’une longue route aussi ennuyeuse que dangereuse et me voilà débarqué au Texas. Je dois dire que c’est l’endroit idéal pour se reposer l’esprit après un très long été de blockbusters éprouvants, un road-trip de vieux loup solitaire en quête de rédemption et de bon cinéma.

7.5
Dernier Train pour Busan

Si je devais imager mon été cinéma, il ressemblerait à une semaine de camping sous la pluie. Ça reste une semaine de vacances, on fait avec, on reste positif, mais ce n’est pas du tout ce qu’on avait imaginé… Eh oui, cet été cinéma fut traversé par une pluie de remakes, une tornade fumeuse de superhéros et quelques contes pour enfants. Rien d’extraordinaire, mais ça reste les vacances…

6.5
The Neon Demon

15 jours, 15 jours d’absence sur GeeKroniques et je dois dire que vous écrire m’avait manqué. 2 semaines sans critique donc, mais pas sans cinéma, ceci dit, rien de bien excitant à vous proposer… J’aurai pu vous parler de «Ils sont partout», une comédie satirique française composée de sketchs, mais non, trop compliqué malgré un sujet intéressant, mais peu amusant. «Alice de l’autre côté du miroir» alors? Pas de quoi tenir sur un article et surtout une bonne suite sans être passionnante.

10.0
Rainbow: Nisha Rokubô no Shichinin

Cet animé est une adaptation du manga Rainbow, écrit et imaginé par George Abe et dessiné par Masasumi Kakizaki. En 22 tomes, il a commencé sa parution au Japon en 2003, puis en France chez Kaze en 2010, la même année que la sortie de l’animé au Japon. Si jamais vous préférez la version papier, Kaze a sorti une édition ultimate en 2015 et en est à l’heure actuelle à son 3ème tome.