6.5
Dragon Ball Super, Tome 1

J’ai un lien particulier avec Dragon Ball. L’animé a baigné une partie de ma jeunesse malgré l’horrible version du club Dorothée et ses génériques moisis (je n’ai découvert les génériques japonais que bien longtemps après). Puis cela a été le manga, qui a été le premier sorti par Glénat (j’étais au lycée à l’époque). Vendu tous d’abord chez les libraires sous forme de demi-tomes, les tomes “normaux” ne sont arrivés que bien plus tard.