9.0
The Handmaid’s Tale, Saison 1

Les dystopies sont par essence flippantes et même parfois anxiogènes! Mais le but n’est pas tant de nous faire peur que de nous faire réfléchir  sur notre condition et notre société! C’est le cas de The Handmaid’s Tale. L’adaptation du roman de Margaret Atwood, particulièrement glaçante et réussie que nous propose Hulu.

7.0
The Last Girl – Celle qui a tous les dons

L’avantage des projections presses, c’est que cela permet d’aller voir des films que l’on ne serait pas forcément allé voir de son propre chef et de sortir un peu de sa zone de confort. Ca a été le cas avec le film The last girl ou il est question de Zombies et d’apocalypse, une thématique qui n’est pas spécialement ma tasse de thé à la base. Mais je dois avouer être ressorti pas mécontent de ma séance. C’est parti pour mon avis!

9.0
The Handmaid’s Tale

Si les dystopies sont par essence flippantes et noires, elles ont la vertu de nous faire réfléchir sur notre condition et notre société. C’est le cas de The Handmaid’s Tale, particulièrement glaçant et réussi que nous propose Hulu. Attention, dépressifs s’abstenir!

8.5
La rumeur – Tome 2 : l’Espoir

Après une période d’absence indépendante de ma volonté (déménagement -volontaire- ayant mené à une coupure d’internet -involontaire-), me revoici pour vous parler de mes lectures ! En ce jeudi, je vais vous parler du deuxième volet d’une trilogie en cours : La rumeur – Tome 2 : l’Espoir. Je vous avais déjà parlé du Tome 1 précédemment, et vous pouvez retrouver mon avis (très positif !) ici même . Après nous êtres enfuis avec Brewen et Oswald dans le tome 1, que pouvons-nous espérer de ce tome 2 ?

8.0
La Rumeur – Tome 1 : La Fuite

Comme nous sommes à peine quelques jours après la Saint Valentin, je pourrais vous parler d’une romance à l’eau de rose. Ou encore « mieux », de Cinquante nuances plus sombres, pour allier le contexte calendaire aux sorties cinématographiques … Mais non, rassurez-vous chers lecteurs, pas de guimauve au programme ! Pour ce jeudi auto-édition, j’ai choisi de vous vanter les mérites d’un conte dystopique, à la fois mystérieux, sombre et tendre : La Rumeur – Tome 1 : La Fuite, de Solenne Hernandez.