Gurren Lagann – Intégrale Ultimate

Je suis très content de pouvoir vous parler de cette nouvelle édition de Gurren Lagann! Tout d’abord parce que c’est un animé mythique, un classique de l’animation Japonaise! J’ai fait un cours article sur l’animé à mes débuts de blogeur, mais il ne rends pas justice à l’animé, je vais donc m’efforcer de lui consacrer un article qui soit à la hauteur du monument! N’ayons pas peur des mots! Pour détourner une célèbre maxime, si t’as pas vu Gurren Lagann avant tes 40 ans, t’as raté ta vie de fan d’animation!

NB : les captures d’écrans sont issues de versions DVD que j’ai recues. Les versions Bluray sont un peu différentes, mais mon logiciel de lecture de bluray sur PC ne prend pas en charge les menus, je ne peux donc pas vous mettre des screens des menus bluray.

Test des disques

L’animé (9.0)

 Réalisé par Gainax, un studio qui a livré nombre de petits bijoux d’animation, avec pour la plupart un (gros) grain de folie! Et Gurren Lagann ne fait pas exception à la règle! On y suit les aventures de Simon, qui vit dans les sous-sols avec les siens. Son occupation? Creuser des trous à la recherche d’objets utiles. Mais son rêve, c’est de découvrir ce qui se passe à la surface, malgré l’interdiction absolue de le faire. Son destin va changer à jamais quand il va découvrir une spirale qu’il prend pour un simple colifichet. Mais c’est tout autre chose! C’est une clé permettant d’utiliser toute la puissance des Ganmens, des robots présents à la surface. Quand un Ganmen va attaquer son village, il va prendre la fuite avec Lagann, son Ganmen fraîchement découvert, en compagnie de Kamina, un joyeux trouble fête qu’il considère comme son grand frère. Yoko, une jeune femme très sexy (et peu vêtue) habitant en surface et qui pourchassait le Ganmen sera de la partie.

vlcsnap-2014-12-13-17h51m11s87 vlcsnap-2014-12-13-17h29m46s26 vlcsnap-2014-12-13-17h31m17s185 vlcsnap-2014-12-13-17h32m50s88

A la surface, les deux amis vont découvrir un monde qu’ils ne soupçonnaient pas! Simon plutôt froussard va être bien moins heureux que Kamina, toujours prompt à chercher la bagarre! Kamina est du genre à sortir son katana pour aller se fritter avec le premier venu, fusse un robot géant! Car à peine à la surface, ils vont être attaqués par deux Ganmens. Heureusement, les amis de Yoko ne sont pas loins! On va découvrir avec eux que les Ganmens sont pilotés par des hommes-bêtes qui sont les ennemis des humains.

vlcsnap-2014-12-13-17h42m49s198 vlcsnap-2014-12-13-17h52m37s168 vlcsnap-2014-12-14-00h31m45s36 gurren2

On va faire la connaissance de Leeron, l’ingénieur mécanicien qui aime jouer les personnages ambigus et se plaît à faire « la folle » tout en plaçant des allusions à double sens. Et comme Kamina réagit au quart de tour façon macho attaqué dans sa virilité, Leeron va se faire un plaisir de le taquiner! Mais pas le temps de faire du tourisme, les Ganmens sont de retour! L’occasion pour Kamina de s’emparer d’un des Ganmens qu’il va baptiser Gurenn (écarlate) en référence à la couleur du mecha. Une nouvelle voie s’ouvre alors aux humains de la surface : s’emparer de Ganmens ennemis afin de faire jeu égal avec leurs ennemis de toujours! La révolte est lancée et le duo Simon-Kamina va en être le fer de lance! Ainsi va naitre la Gurren Dan, la brigade Gurren.

vlcsnap-2014-12-14-00h23m31s204

L’animé est séparé en deux parties. La première va jusqu’à l’épisode 15, la seconde partie débute à partie de l’épisode 7 (l’épisode 16 étant un résumé de la partie 1) et se déroule 7 ans après l’épisode 15.

Un animé hors-norme! Le chara design reste finalement très simple, mais au service d’une animation nerveuse qui sert le coté délirant de l’animé. Et pour ceux qui me diront « encore des mechas », je peux vous assurer les Ganmens ne ressemblent à rien de ce que vous avez pu voir! Outre le fan service avec les robots, les bastons et le formes généreuses de Yoko, il y a aussi une dimension initiatique pour Simon qui devra quitter l’enfance et se défaire de ses peurs. Bref, un classique que tout fan d’animation se doit d’avoir vu, tout simplement!

Son (8.0)

C’est l’occasion de découvrir la VF de l’animé que je n’avais vu qu’en VOSTFR. Si la voix de Simon est assez proche de la VO, c’est un peu moins réussi pour la voix de Yoko (qui fait un peu trop enfantine) et de Kamina, mais cela reste agréable malgré tout. On a donc du Japonais et du Français en DTS HD Master Audio 2.0 et une piste en Anglais en 5.1 DTS HD.

vlcsnap-2014-12-13-17h27m27s171

Image (8.0)

L’image blu-ray est agréable à l’oeil, les couleurs sont vives, bref c’est un vrai plaisir de « redécouvrir » Gurren Lagann en HD! Les captures d’écrans sont compressées et ne rendent pas forcément grace à l’image d’origine.. 🙂

gurren-1 gurren3 gurren4 gurren0

Menus (7.0)

Mauvaise surprise, les menus sont en anglais. Pas hyper handicapant pour naviguer, je le concède, mais c’est un peu dommage pour une édition française tout de même! Pour le reste, pas de soucis particuliers, même si on aurait aimé plus de folie, avec des spirales de partout!

vlcsnap-2014-12-13-17h27m19s94

Suppléments (8)

Les contenus sont répartis de la manière suivante sur les 5 Blu-ray :

Disque 1 : épisodes 1 à 8

Disque 2 : épisodes 9 à 16

Disque 3 : épisodes 17 à 24

Disque 4 :

  • Episodes 25 à 27
  • Yoko goes to Gainax (24’51 – VOSTFR, format 4/3) : On suit Marina Inoue, la seiju de Yoko en visite au studio Gainax. Marina est une parfaite candide et va nous guider dans une visite très sympa et qui change un peu des vidéos classiques.
  • Sazigen 3DCG test  animation footage (15’19) : une compilation des scènes animées par ordinateur (principalement avec les vaisseaux anti-spirales) mais sans les rendus définitifs. J’avoue ne pas avoir compris l’intérêt de ce bonus.. Et des sous-titres sur les quelques textes présents auraient été appréciables.
  • Animated storyboards (23’23 – VO) : Version animée d’un storyboard avec doublage, musique et bruitages. Il y a quelques passages un peu plus aboutis avec dessins finaux et couleurs. La qualité d’image n’est pas très bonne, mais cela donne une bonne idée du boulot accompli par les animateurs!
  • Clean Opening version 1 (1’32) : premier opening sans crédits
  • Clean Ending Version 1 (1’32) : premier ending sans crédits
  • Opening version 2 (1’32) : second opening avec les crédits
  • Ending Version 2 (1’32) : second opening avec les crédits
  • Clean Opening version 3 (1’32) : troisième opening sans crédits
  • Clean Ending Version 3 (1’32) : troisième ending sans crédits
  • Tv broadcast  version of episode 6 (24’23 – VOSTFR / VOSTEN) : Version télé de l’épisode 6
  • Storyboard music vidéo (1’32) : de (très) beaux croquis de la série mis en musique.

Disque 5 :

  •  Film 1 (108’39 – VOSTFR) : « Childhood’s end ». Aussi intitulé Tengen Toppa Gurren Lagann: Guren-hen, ce premier film est un remontage des 15 premiers épisodes.
  • Parallelworks, ce sont de petit court métrages sans parole qui reprennent de manière détournée l’univers de la série :
    • 1 (3’17 ) : « ラップは漢の魂だ! 無理を通して道理を蹴っ飛ばす! 俺たち大グレン団のテーマを耳の穴かっぽじってよ〜く聴きやがれ » (« Le rap vient de l’âme! On surpasse l’impossible et on foule du pied la raison! Ouvrez grand vos oreilles et écoutez le thème de l’équipe Dai Gurren)  une histoire sans parole dans une ambiance médiévale.
    • 2 (5’22) :  « BafBaf!そんなに燃えるのが…好きかい? » (Baf, baf! On vous a allumé.. Ca ne vous a pas plus? ») un délire autour d’un Ganmen « pachinko »..
    • 3 (3’07) : « ボインVSボイン » (« Seins contre seins ») une transposition dans le japon féodale : ninjas, démons et jeunes femmes lascives. Le tout avec une esthétique entre le comics et l’estampe et rythmé par une musique jazz endiablée.
    • 4 (3’33) : « (お前のXXXで天を衝け! » (« Va jusqu’au ciel avec ton XX! ») une ambiance far-west steampunk réjouissante!
    • 5 (2’58) : « ラップは漢の魂だ! 己を信じて天を指差す怒涛の男·カミナ様のテーマを耳の穴かっぽじってよ〜く聴きやがれ » (« Le rap vient de l’âme! Ouvrez grand vos oreilles et écoutez le thème du grand Kamina, l’homme qui croit en lui, et qui est monté au ciel ») du SD à poil et un gros délire..
    • 6 (3’21) : « 合体なんてクソくらえ » (« Jusqu’a l’enfer avec la fusion ») Ta mère en short, euh pardon, Kamina en short qui bastonne du Ganmen sous fond de musique rock!
    • 7 (6’09) : « Libera Me’ from Hell » j’ai pas compris grand chose, mais c’est beau!

vlcsnap-2014-12-13-23h39m09s225

Disque 6

  • Film 2 (121’59 – VOSTFR) : « The Lights in the Sky are Stars » (Tengen Toppa Gurren Lagann: Ragan-hen en VO), ce second film est logiquement un remontage de la deuxième partie de la série (à partir de l’épisode 17).
  • Parallelworks (pas dans l’ordre recensés sur le Wikipédia)
    • 8 (4’57) : « The Sense of Wonder », un étrange remake avec un chara design très loin de celui de l’animé!
    • 9 (3’19) : « オレノxxxハウチュウヒトツ » (« Mon XXX est le meilleur de l’univers »). Vous pensez que les animateurs de Gainax se droguent? Hé bien après avoir vu ce Parallel Work 9, vous en serez certains!
    • 10 (6’01) : « Dai-Gurren, Good Bye! », deux enfants malicieux partent en exploration. Dommage que les quelques lignes de dialogue en japonais ne soient pas sous-titrées!
    • 11 (3’59) : « Big Bulding », Gurren Lagann façon jeux vidéo à la King of Monster!
    • 12 (3’46) :  « キヤルのマジカルタイム、三分前 » (« Le moment magique de Kiyal, trois minutes avant). Remake « Magical Girl », c’est radical comme idée!
    • 13 (4’21) : « Gunn X Menn », une version (presque) sérieuse sous fond de musique classique. De nombreux textes non traduits.
    • 14 (11’38) : « Kittan Zero », un style graphique qui fait penser au regretté Moebius avec des aplats e couleurs et des traits simples. C’est sacrément bon!

vlcsnap-2014-12-14-21h36m15s190

Il y a quelques incohérences dans ces bonus! Pourquoi diable proposer les génériques 1 & 3 sans crédits et les seconds avec les crédits par exemple?

Packaging (NA)

Je n’ai eu que les disques, je ne peux pas donner d’avis sur le packaging et l’artbook qu’il contient.

Au final

Une intégrale ultimate qui porte bien son nom! Tout sur Gurren Lagann est là! Quelques petits bémols sur les bonus sur des points de détails (tous n’est pas traduit par exemple), mais rien de rédhibitoire.. Merci à @anime et à Aurélie pour les Blu-ray de presse!

Acheter sur Amazon :

Le prix du coffret a baissé, il est aux alentours de 110€..

gurren-lagann-min

En commandant le coffret Bluray avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1267 articles

3 réflexions sur « Gurren Lagann – Intégrale Ultimate »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.