GITS Arise : Border 1&2

Ghost In The Shell Arise, c’est une série de 4 OAV qui se déroulent bien évidement dans l’univers de GITS, mais il s’agit de préquel puisque l’on va retrouver Kusanagi à peine libérée de l’armée et qui va commencer à travailler dans la section 9 d’Aramaki. Sauf qu’elle va devoir former son équipe pour pouvoir intervenir efficacement. Un retour aux sources qui est plutôt une bonne idée et qui permet de mieux comprendre les relations entre les membres de l’équipe. C’est donc avec grand plaisir que je vous parle de l’édition vidéo de @anime, qui contient à la fois le DVD et le Bluray des deux premiers OAV.

Test des disques

Le contenu (7.5)

Border 1 : Ghost Pain (58 minutes)
J’ai déjà consacré un article à cet OAV que je vous invite à lire si vous ne craignez pas les spoilers. La section 9 n’existe pas encore, mais Daisuke Aramaki a déjà le projet en tête. Il enquête sur le meurtre d’un militaire, le Lieutenant-Colonel Kurtz, qui serait impliqué dans un trafic d’armes. Son chemin va croiser celui de Motoko Kusanagi, un cyborg complet, et subordonnée de la victime. Kurtz serait impliqué dans des affaires louches et aurait tué une prostituée. Kusanagi, avec l’appui de sa hiérarchie va enquêter sur cette affaire. Elle va également prêter main forte à l’équipe d’Aramaki. Mais au fil de l’enquête, elle va se rendre compte que ses souvenirs contiennent des données qui ne sont pas réelles. Que se passe-t-il donc? Qui cherche à couvrir ses traces?

vlcsnap-2014-09-21-12h09m40s54 vlcsnap-2014-09-21-12h17m38s218

 

Border 2 : Ghost Whispers (56 minutes)

On repart dans les thématiques phares de GITS, puisqu’il s’agit cette fois d’un piratage massif du système de transports, une “domination”, qui va mettre à mal des millions d’automobilistes. Ce piratage est lancé par l’équipe du Colonel Soga, un militaire accusé de crimes de guerre. Mais plus on avance dans l’enquête plus on découvre de faux semblants, de faux souvenirs! Car posséder des équipements cybernétiques implique de pouvoir se faire duper de manière informatique! Kusanagi qui est experte en hack, utilise d’ailleurs ce type de technique pour tromper les sens de ses adversaires en combat.

vlcsnap-2014-09-21-12h19m19s196 vlcsnap-2014-09-21-12h20m11s216

Cet OAV offre plusieurs scènes de courses poursuites plutôt bien fichues et surprendra jusqu’au bout! La ville et son système de transport est au coeur de cet épisode.

 

L’altération des souvenirs reste au coeur de ces deux épisodes, c’est un des éléments clés de la saga. Ces altérations peuvent aller très loin, affecter la façon de penser et même les convictions de ceux qui en sont victimes. Et lorsque ces faux souvenirs sont implantés en masse comme dans le premier épisode avec le virus fire starter, il devient quasi impossible de faire la part des choses. Et en cela, GITS va bien plus loin que le classique schéma entre le réel et le virtuel. Car ici le virtuel devient notre réalité. Mais au final, tout cela n’est possible que de par l’acceptation au départ de la pose d’une prothèse cybernétique. Bref, fidèle à ses origines, Arise continue de s’interroger sur les possibles dérives du progrès et notament sur l’impact de la cybernétisation de notre monde. Et comme d’habitude, ça ne fait pas rêver!

Si ces OAV sont intéressantes pour approfondir la trame globale, je reste un peu déçu par la musique et le rendu graphique. La musique est pour moi un élément incontournable de l’univers. Les musiques de Kenji Kawai sur les deux films sont tout simplement merveilleuses! La musique d’intro “Naissance d’un cyborg” est l’une de mes musique de film préférée! Même sur GITS, la musique de Yoko Kanno est très réussie. Du coup, je trouve les musiques de Arise très en retrait et c’est dommage. De même, techniquement et visuellement, j’attendais beaucoup plus de Production IG! Certes, ici, c’est propre et bien animé, mais de la part d’un tel studio, ce n’est pas assez! Quand on voit par exemple visuellement un Suisei no gargantia et son travail sur les textures ou le niveau de réalisme d’un Blood-C : The last Dark, on est forcément déçu de Arise qui est “juste” correct.

Son (8.5)

On a du 5.1 VO et VF. J’ai trouvé la VF plutôt réussie avec des voix bien placées et convaincantes. Même si elles ne sont pas toujours dans le même registre de voix (comme celle d’Aramaki), j’ai vraiment trouvé la VF agréable. Un bon point pour cette édition donc!

vlcsnap-2014-09-21-12h04m49s251

Image (8)

Évidemment, il est préférable de disposer d’un lecteur Blu-ray pour profiter au mieux de la qualité de l’image, mais même en DVD cela reste plutôt agréable.

Menus (7.5)

Les menus sont simples et sobres, parés de rouge et de gris, mais collent bien à l’ambiance.

vlcsnap-2014-09-21-12h04m38s92 vlcsnap-2014-09-21-12h05m14s239

Suppléments (7)

Pas de supplément sur les disques, mais un petit livret plutôt bien fichu et complet vient agrémenter le package. Outre un résumé pour chaque OAV, on y retrouve des interview des différents intervenants : réalisateur, scénariste, et analyse par un critique littéraire.

arise-03

arise-04

Packaging (8)

Les galettes sont présentées dans un digipack assez sobre mais efficace et qui reprend les illustrations des Blu-ray Japonais. Le tout est entouré par une pochette cartonnée. On regrettera que du coup le petit livret soit posé en vrac et qu’il n’y ait pas un volet supplémentaire pour le maintenir en place.

Arise-01 arise-02

 Au final

Une belle édition proposée par @anime, un éditeur que je découvre pour l’occasion! Tant qu’a faire, on aurait aimé avoir un coffret avec les 4 OAV plutôt que de devoir attendre (et repayer) pour la suite. Mais cela permet d’avoir plus rapidement cette première partie! Certains regretteront également que l’on ne puisse pas choisir entre édition DVD ou Bluray.

Merci à @Anime qui m’a gentiment fourni un coffret pour mon article!

Acheter sur Amazon :

Arise

En commandant le DVD / Bluray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1221 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *