Au champ d’honneur – Intégrale

Je continue ma ballade en série avec les éditions Montparnasse! Après un détour par l’Argentine avec “Combatientes” , me voila parti pour une nouvelle destination inédite pour moi : la Belgique! La série In Vlaamse Velden, traduite en français par “Au champ d’honneur”, suit la vie quotidienne d’une famille bourgeoise du coté flamand de la Belgique pendant la première guerre mondiale. Un point de vue totalement inédit pour nous français!

Test des disques

La série (8.0)

On va donc suivre la famille Boesman qui réside à Gand. Philippe, le père flamand, est un  médecin optimiste qui ne croit pas à la guerre. Aussi,  lorsque son fils aîné Vincent, âgé de 20 ans, est appelé sous les drapeaux pour aller se battre contres les allemands, il continue à rester optimiste et affirme à tous que la guerre ne va pas durer. Guillaume, le frère cadet est quant à lui un hédoniste, il préfère profiter de la vie (et des filles) plutôt que d’aller faire la guerre! D’ailleurs, comme il le dit, ce n’est pas un soldat de plus qui fera la différence! Il reste la benjamine de la famille, Marie, un peu rêveuse, elle aspire à devenir médecin comme son père. La mère de famille, Virginie, est une épouse dévouée qui va consacrer son énergie à sa famille et brave bourgeoise, va s’efforcer d’aider les plus démunis en donnant de son temps pour animer une soupe populaire.

Au-champ-d'honneur-copyright-Lies-Willaert---VRT

Mais bien vite, la réalité va rattraper la famille Boesman! L’idéaliste Vincent parti pour défendre sa patrie avec son barda et sa bicyclette, va bien vite découvrir la véritable horreur de la guerre. Le bon docteur va également voir son quotidien se dégrader avec la réquisition de sa voiture par l’armée Belge. La maîtresse de maison va devoir composer avec une inflation des prix des aliments! Marie va voir sa meilleure amie Hildegarde et sa famille prise à partie par ses concitoyens à cause de son origine allemande. Et les choses ne vont pas aller en s’arrangeant..

Avec : Lize Feryn (Marie Boesman) ; Wietse Tanghe (Guillaume Boesman) ; Matthieu Sys (Vincent Boesman) ; Barbara Sarafian (Virginie Boesman) ; Wim Opbrouck (Philippe Boesman) ; Sven Mattke (Hans-Peter Breitlinger) ; Jobst Schnibbe (Gerolf Hoffman) ; Joren Seldeslachts (Ludovic) ; Jonas Van Geel (Leon) ; Jonas Vermeulen (Kleine Jos) ; Rilke Eyckermans (Godelieve) ; Hilde Heijnen (Jacoba Vos) ; Marc Van Eeghem (Verbeke) ; Viv Van Dingenen (Mathilde) ; Willy Thomas (De Vreese).

Au champ d'honneur – Bande-annonce

Mon avis

La reconstitution est convaincante (le travail sur les costumes est remarquable), tout comme les acteurs qui jouent plutôt juste. Fort de la neutralité de leur pays, les Belges vont mettre un certain temps à comprendre la réalité de la situation. Mais le réveil va être violent! Si la préparation de l’armée française pour cette guerre n’était pas au top, celle de l’armée Belge, disparate et se déplaçant à vélo, laisse songeur presque cent ans après les événements! On retrouve bien sur les éléments auxquels on peut s’attendre pour une reconstitution de la première guerre mondiale : l’horreur de la guerre et des tranchées, des soldats envoyés se faire massacrer, une occupation allemande qui met la population sous un étau de fer. Si la situation semble très semblable à ce que la France à connue à la même période, il y a quand même quelques spécificités dans la série. Celle qui m’a le plus marqué, c’est l’opposition Flamands / Wallons! L’occasion de découvrir pour nous Français que l’antagonisme entre les deux communautés ne date pas d’hier! Mais la série sait faire la part des choses et ne sombre pas dans la caricature à ce niveau.

Une fresque historique et familiale

Mais l’intérêt de Au champ d’honneur, c’est de montrer tous cela au travers des 5 membres de la famille Boesman. Chacun vivra sa “propre” guerre, avec des destins diamétralement opposés! Vincent, l’idéaliste qui s’est engagé pour défendre sa patrie va bien vite déchanter! Mais pourtant, il n’abandonnera pas et continuera de se battre pour et avec ses camarades soldats. Guillaume, lui va suivre un tout autre chemin! D’abord déserteur, puis “planqué”, il va vivre une guerre bien loin de celle de son frère. Loin du front, ses quelques expériences de combat ne lui serviront qu’a se faire mousser auprès des filles! Mais la série ne condamne pas, elle montre simplement le chemin pris par le frère cadet. Mais celle que la guerre va le plus changer, c’est Marie, la benjamine! La jeune fille rêveuse va s’engager dans des combats qui la dépasse parfois, mais avec une confiance en sa bonne étoile (ou l’inconscience de la jeunesse). Un véritable récit initiatique pour les enfants Boesman.  Le Docteur Boesman, va quand à lui faire des mauvais choix, aveuglé par son rêve d’enseigner à l’université.

Au-champ-d'honneur-Marie-copyright-Lies-Willaert-VRT

Le série se termine sur une note douce amère et reboucle sur la scène d’introduction ou l’on voit Marie sur un champs de bataille. La boucle est ainsi joliment bouclée;

Son (7.5)

Avant de recevoir le DVD, j’ai été étonné que la série soit uniquement en VOST. C’était un peu vite oublier les spécificités linguistiques de la Belgique! Les personnages passent très régulièrement du Français au Néerlandais, voire un peu plus rarement à allemand et à l’anglais. Une subtilité qui aurait été gommée par un doublage en Français. Pas de menu audio donc puisque que l’on dispose uniquement de cette VOST.

Image (7.5)

Une belle image DVD. Pas grand chose à signaler de ce coté-là.

Menus (7.5)

Les menus reprennent judicieusement le très beau générique de la série. Petit plus très appréciable, au démarrage du DVD, il y a un écran intermédiaire qui permet de visualiser les bandes annonces de l’éditeur ou d’accéder directement au menu principal. Sobre, mais efficace!

vlcsnap-2015-02-22-19h14m52s11 vlcsnap-2015-02-22-19h15m05s199

Suppléments (8.0)

Une fois n’est pas coutume, les éditions Montparnasse nous livrent une belle flopée de bonus (un peu plus de 30 minutes au total) ! Il est assez drôle de retrouver les acteurs sans leur costume d’époque! Lize Feryn est encore plus belle et le coté beau gosse, avec le cheveu en pétard de Wieste Tanghe ne devrait pas laisser indifférentes les spectatrices.. On n’échappe pas totalement au coté “auto-promo” de l’exercice, mais c’est globalement plutôt intéressant. Tout est la aussi en VOSTFR.

  • Les tranchées (3’04) : on découvre comment les tranchées ont été reconstituées pour le tournage! Un énorme boulot!
  • L’offensive finale (2’14) : la dernière scène de combat vue de l’intérieur
  • Marie Boesman (3’07) : Interview de Lize Feryn, l’interprète de Marie et du réalisateur.
  • La musique (3’27) : Interview de Jef Neve, le compositeur de la musique qui accompagne joliment la série.
  • Ambiance (1’46) : Un bétisier en image histoire de montrer la bonne ambiance entre deux scènes.
  • La collaboration avec Jan Matthys (4’03) : Les acteurs de la série nous font découvrir l’énergique réalisateur!
  • Liz, Wim, Barbara et Wiestse et leur moment inoubliable (2’17) : Le moment le plus marquant pour les 4 acteurs
  • Jan Matthys au travail (3’18) : Ambiance boulot!
  • Vincent Boesman (2’45) : Mathieu Sys et Jan Matthys reviennent sur le personnage de Vincent.
  • Guillaume Boesman (1’57) : Wieste Tanghe et Jan Matthys reviennent sur le personnage de Guillaume.
  • Phillipe et Virgine Boesman (3’26) : Barbara Sarafian, Wim Opbrouck et Jan Matthys reviennent sur les parents Boesman.

bonus

Packaging (NA)

Comme à l’accoutumée, je n’ai pas le packaging définitif (et donc pas d’avis sur ce point). Mais on retrouve comme toujours chez l’éditeur, le boitier DVD dans un fourreau en carton. On notera que la jaquette intérieur reprend le poème “In Flanders Fields” écrit par l’officier Canadien John McRae. Ce texte deviendra le symbole d’une génération fauchée par la guerre et donnera son titre international à la série. Car le titre original, “In vlaamse velden”, se traduit plutôt par “Dans les champs Flamands” (merci à google traduction).

Au final

Encore une belle série éditée par les Edtions Montparnasse qui ont le flair en la matière pour dénicher des pépites venues du quatre coins du monde! Amis sériesphiles, surveillez leurs sorties à l’avenir (ou passez par ici pour lire mes articles, c’est bien aussi)!

Acheter sur Amazon :

DVD-champ-honneur-min

En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
 
8
Contenu
7.5
Son
7.5
Image
7.5
Menus
8
Bonus
Note GeeKroniques 7.7
Visiteurs (0 votes) 0
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1239 articles

2 réflexions sur « Au champ d’honneur – Intégrale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.