The Wizards of Aus

Jack est un sorcier talentueux. Mais il est fatigué de lutter contre les gobelins, les dragons et autres créatures du bestiaire de la fantasy! Mais il est encore plus fatigué de la bêtise de ses compatriotes qui ne pensent qu’à la baston. Il décide donc de changer d’époque pour vivre une vie plus “civilisée” et calme.

On le retrouve donc à notre époque dans un talkshow en Australie. Il s’y est fait remarquer en utilisant la magie par inadvertance (suite à un éternuement). Et son intégration ne va surement pas être facilitée par l’arrivée de Skulldrich, un magicien noir qui passe son temps à lui pourrir la vie!

Mais Jack veut vraiment réussir son intégration et convaincre qu’il n’est pas dangereux. Il est donc résolu à ne plus utiliser la magie pour cela. Pas si simple quand on est habitué à tout faire avec la magie depuis toujours. Il va devoir apprendre nos coutumes et découvrir les joies de la bureaucratie par exemple.. Mais il va aussi rencontrer la belle Kylie!

Il va découvrir également qu’il n’est pas le seul à avoir changé de monde pour venir habiter Melbourne! Une communauté d’immigrés qui vivait loin des regards avant son arrivée.  Mais depuis l’arrivée de Jack, rien n’est plus pareil..

Mon avis

La websérie commence avec une bataille assez impressionnante entre humains et gobelins. Certes pas du calibre d’un LOTR, mais on ne parle pas de la même chose en terme de budget! Mis à part de très rares passages avec des fonds verts visibles, c’est plutôt impressionnant!

Alors que l’on aurait pu penser que la websérie se concentrerait sur notre époque afin de limiter les scènes compliquées à tourner, elle n’hésite pas à faire des flashbacks pour nous faire comprendre pourquoi Jack a décidé de quitter son époque!

Une comédie avec un message

Mais la vraie réussite de la série, c’est son pitch original et à double sens! Si au premier niveau, ce sont juste des personnages de Fantasy qui intègrent notre monde et qui sont drôles de par leur décalage, on peut avoir une lecture au-delà de cela. Car les mages et autres créatures, tout aussi décalés soient-ils, restent des migrants. Des migrants pas toujours bien accueillis, pas toujours bien compris. Des migrants dont certains vont faire prendre comme boucs émissaires comme l’homme politique dans la websérie qui tente de se faire élire en promettant de se débarrasser d’eux. Toute ressemblance avec des événements actuels est bien sûr voulue! Certes, je n’irai pas jusqu’a dire que la websérie a une portée politique, mais le message sous-jacent est bien là!

Des références pop-culture à la pelle!

La websérie est évidemment truffée de références! Que cela soit à Harry Potter avec les tableaux et personnages qui bougent comme et le choixpeau dans l’épisode 4. Mais aussi de manière assez logique à LOTR avec notamment le passage avec l’elfe qui devient maléfique qui rappelle une scène avec Cate Blanchet dans les films.

Plus surprenant, on a aussi une référence à ghost rider dans l’épisode 4 avec un personnage qui est un  “ghost writer”! Et ce n’est bien sûr qu’une petite partie des références que j’ai noté au vol!

Au final

Une webserie courte, mais très réussie et qui utilise bien son pitch très original. A voir donc pour tous les fans de Fantasy et d’humour, le mélange est plutôt bien réussi!

Une websérie découverte grâce au livre “Le guide des webséries!

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1211 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *