The Magicians, Saison 1

Tout blogueur que je sois, je n’en reste pas moins homme! Et à ce titre, je passe parfois à côté de séries qui semblent pourtant être dans ma zone de confort! Cela a été le cas avec The Magicians, qui comme son titre l’indique met en scène des magiciens (enfin des apprentis). Le tout avec un casting de fort jolies demoiselles qui ont fait résonner mon petit coeur d’artichaut.. Allez, je vous dis tout sur cette première saison de The Magicians!

the magicians quentinQuentin Coldwater (Jason Ralph), un jeune adulte psychologiquement fragile, préfère se réfugier dans le monde de Fillory, un univers magique décrit dans des livres pour enfants dont il est fan depuis toujours . Dans les 5 livres de la saga, les enfants de la famille Chadwick découvrent pendant la Seconde Guerre mondiale un passage vers le monde magique de Fillory (Ce qui ressemble furieusement à Narnia)

the magicians juliaSon amie d’enfance, Julia Wicker (Stella Maeve), qui elle aussi connait bien l’univers de Fillory, tente de le soutenir du mieux qu’elle le peut. Leur vie à tous les deux vont basculer le jour ou ils  vont recevoir une lettre d’admission pour l’école Brakebills, une école pour magiciens! Car oui, Quentin et Julia sont tous les deux magiciens!

Si Quentin va être admis et découvrir un nouvel univers, Julia va être refoulée à l’issue des sélections. Mais elle va réussir à trouver un subterfuge pour ne pas avoir sa mémoire effacée. Dès lors, elle va tenter par tous les moyens de continuer à apprendre la magie. Une obsession qui va la conduire dans les bas-fonds magiques où elle devra redoubler de prudence pour ne pas y laisser la vie!

the magicians aliceQuentin va faire la connaissance d’autres nouveaux élèves de Brakebills : Alice Quinn (Olivia Taylor Dudley), une jeune femme talentueuse issue d’une famille de magiciens, mais une peu bêcheuse, le rebelle William « Penny » the magicians eliotAdiyodi (Arjun Gupta), qui va s’avérer être un « voyageur », un magicien possédant le don très rare de téléportation, de la jolie Kady (Jade Tailor), une jeune femme au passé chargée et petite amie de Penny. Tout ce petit monde va être chapeauté par Eliot Waugh (Hale Appleman) et Margo Hanson (Summer Bishil), des étudiants de l’école. Ces deux-là se connaissent depuis longtemps et forment un couple peu commun et semblent passer leur temps à faire la fête plus qu’a étudier!

Mais Brakebills va vite perdre son aspect idyllique lorsqu’un magicien puissant surnommé la bête va faire irruption dans une salle de classe, et ce au mépris des protections magiques censées la protéger. Il va semer des cadavres parmi les étudiants et semble chercher Quentin. Il sera mis en fuite in extemis, mais la menace semble bien présente!

Élèves et professeurs vont mener l’enquête. Très vite, il va devenir évident que la Bête vient de Fillory qui est bien réel. Mais Quentin et ses amis ne sont pas au bout de leurs surprises (et nous non plus)!

Mon avis

Avant de vous dire comment j’ai flashé sur Olivia Taylor Dudley (oui, après Eliza Taylor-Cotter, je crois définitivement que je fais une fixette sur les blondes à forte poitrine), restons sur du factuel concernant cette première saison de The Magicians!

Quand Harry rencontre Magie

Impossible de ne pas penser à Harry Potter en regardant The Magicians! Mais dans une version plus adulte, plus sombre, plus trash! Car même si les personnages sont plus âgés qu’au début d’Harry Potter, leur cheminement est assez similaire! Quentin découvre que la magie existe, tout comme Harry, mais qu’elle recèle aussi des dangers. Et qu’un gros méchant sorcier lui en veut personnellement!  Mais la ressemblance s’arrête là! Le traitement est bien différent!

Sexe, drogue et magie

A l’image d’Eliot, l’alcool et autres substances hallucinogènes vont être régulièrement de la partie! Exit les bonbons idiots pour faire des farces, ici, on consomme des trucs d’adultes! Et ça va pas mal coucher non plus! Il faut dire qu’avec des profs qui vous demandent de vous foutre à poil pour réaliser un sortilège, le ton est donné. Ça va donc coucher un peu à droite un peu gauche, se fâcher, se détester! Et si Eliot s’affirme assez rapidement comme bisexuel, le gentil Quentin ne va se faire prier pour une partie à trois entre lui, Eliot et Margo qui va laisser quelques traces..

La magie apparaît même clairement comme une drogue pour ses utilisateurs. Que cela soit Quentin qui ne veut surtout pas se faire renvoyer de l’école pour ne pas arrêter la magie ou bien Julia qui va se mettre dans le pétrin pour continuer à faire de la magie! Une obsession qui va la mener à couper tous les ponts avec son ancienne vie.

On ne va donc pas s’ennuyer avec nos apprentis magiciens! Entre leurs problèmes d’ententes, leurs problèmes de coucheries et le grand méchant à la tête de papillon, j’ai avalé les 13 épisodes de la première saison en quelques jours.

The dark side of magic

Outre ce qui a été déjà énoncé, j’ai bien aimé la vision de The Magicians et son côté obscur de la magie. La magie est aussi apprise et pratiquée par ceux que l’on appelle les « marginaux ». Méprisés par les magiciens « officiels », notamment ceux de Brakebills, on va vite comprendre avec l’histoire de Julia qu’ils sont une force à ne pas négliger. Et un univers ou tous les coups sont permis pour écraser son adversaire. Et que le plus faible risque à chaque instant sa vie s’il titille de trop près un magicien plus puissant que lui.

Alors, oui, vous me direz que cela ressemble fortement à l’emploi de la magie fait par Voldemort et ses « followers ». Sauf que là, c’est moins « monolithique », les gentils sorciers d’un côté et les méchants de l’autre. Et puis des entités magiques, des dieux et déesses vont venir se mêler de la partie. Facétieux ou malveillants, ils vont venir apporter un peu de piment…

Et puis la série n’hésite pas à parfois franchir les règles du politiquement correct! Entre le directeur de l’école qui annonce « pour rire »  à Quentin qu’ils vont devoir tuer Julia, ou la divinité qui te file un bonus en magie sous forme d’une fiole remplie de son sperme, y’a de la transgression des codes qui fait plaisir!

Mais le pire vient sans doute de l’auteur des chroniques de Fillory! L’auteur adulé par Quentin et bien d’autres va se révéler un immonde pédophile! Bienvenue dans le joli monde de la magie!

Le cast qui va vous ensorceler

Alors évidemment, je vais moins parler des garçons (même si ils sont plutôt beaux gosses), mais le cast féminin est tout simplement magique! Stella Maeve, Jade Tailor et Summer Bishil sont de très jolies filles, mais qui ne sont pas là que pour jouer les belles plantes!

Mais je vous le disais au départ, j’ai vraiment craqué pour Olivia Taylor Dudley! Son petit côté intello à lunette coincée couplé à ses jupes plutôt courtes m’ont fait fort effet! Ajoutez à cela des hauts souvent moulants et je craque complètement.. Certes, on est carrément dans l’image d’Épinal de la geek hyper sexy, mais je tombe dans le panneau à fond (je ne suis qu’un faible représentant du sexe masculin que voulez-vous)!

La série joue sur l’égalité et la diversité avec 3 gars et 3 filles. Ajoutez à cela le côté bisexuel d’Eliot , et on a une série qui ratisse large! Mais cela fonctionne bien malgré tout.

Au final

The Magicians remplit fort bien son propos de faire un Harry Potter plus adulte! La série met tous les atouts de son côté pour réussir son pari de nous séduire! Que cela au niveau de son histoire et de sa tonalité mature ou de ses acteurs / actrices tous plus beaux les uns que les autres! Vous trouverez forcément votre ship parmi les beaux minois proposés! The Magicians est décidément une belle surprise! La saison se paye même le luxe de nous rajouter une boucle temporelle en prime histoire de justifier certaines choses et de corser un peu le propos..

Cette première saison se termine forcement avec un beau clifhanger qui va nous laisser pantois et sous le choc! L’avantage, c’est que je peux enchaîner avec la saison 2 direct pour savoir ce qu’il va advenir des magiciens..

Et vous, vous avez regardé The Magicians? Qui est votre ship parmi les personnages?

Commander sur Amazon

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1247 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.