The Librarians, Saison 2

Les bibliothécaires sont de retour! Pour être tout à fait franc, je n’attendais pas vraiment leur retour avec impatience, la saison 1 ayant été tout juste divertissante. Et cette saison 2, si elle apporte quelques idées séduisantes, peine toujours à convaincre sur la forme!

The Librarians - baird The Librarians - jenkins

Le premier épisode remet la série sur les rails de manière un peu laborieuse, chacun s’étant mis à bosser de son côté, il faudra toute la force de persuasion de Baird pour que tous reprennent le travail en équipe. Car la magie est de retour dans notre monde (ça c’est la bonne idée)! Ce retour va avoir un effet inattendu! Un « Fictionnal », un personnage de fiction va prendre vie. Il s’agit de Prospero, le magicien, un personnage écrit par Shakespeare pour la pièce « La tempête ». Alors qu’il n’est pas censé pouvoir s’éloigner du personnage d’origine, il va se libérer du texte et invoquer le personnage de Moriarty (la Némésis de Sherlock Holmes) pour l’aider dans ses noirs desseins!

The Librarians - prospero The Librarians - equipe bibliothecaires

Mon avis

L’idée de base de la saison, à savoir un retour de la magie dans notre monde est belle façon de libérer l’imagination en terme de scénario. Les personnages de livre qui prennent vie m’ont beaucoup fait penser aux Papercuts de la BD City Hall, un concept lui aussi très riche! Malheureusement, tout cela est mis en musique de manière un peu lourde ou maladroite. La « démonstration » de la nécessité d’un travail d’équipe dans le premier épisode est vraiment très maladroite et pour couronner le tout, j’ai trouvé le personnage de Flint totalement désagréable et imbuvable! Heureusement, comme en saison 1, il ne fera que des apparitions et partira vivre sa vie de son côté. Et pourtant, je suis plutôt fan de Noah Wyle. Cela s’arrange un peu en cours de saison malgré tout.

The Librarians se laisse regarder pour peu que l’on soit amateur de série légère. Typiquement, c’est une série fun qui semble plus adaptée à une diffusion estivale. Après, la démarcation avec les séries estivales ayant de plus en plus tendance à s’estomper, je ne vais pas me focaliser sur ce point. Mais la série manque réellement d’ampleur, même quand elle en aurait l’occasion. Ainsi sur le dernier épisode, qui est l’occasion d’un voyage temporel, on avait là l’opportunité d’avoir un cliffhanger de fin de saison assez bien trouvé. Mais non, la saison se termine en clôturant son axe narratif, comme si la saison 3 n’était pas prévue. Pourtant, la saison 3 a été annoncée courant décembre par Syfy. Ceci étant, j’avais fait le même constat pour la fin de la saison 1…

Warehouse 13 es-tu là?

Si j’avais déjà pu établir des similitudes avec la série Warehouse 13, les rapprochements vont continuer à apparaître de plus en plus évidents! On découvre ainsi lors de l’épisode 5 que la bibliothèque peu même posséder une forme « humaine », tout comme l’entrepôt  avec son « gardien » dont la vie était liée. A choisir, j’aurais préféré continuer à suivre les aventures des agents de l’entrepôt plutôt que celles de nos bibliothécaires en goguette!

Au final

Clairement, The Librarians n’est pas une série qui restera dans les annales! Mais elle sait malgré tout rester distrayante pour celui ou celle qui a envie de légèreté! Et puis, j’avoue, je suis toujours sous le charme de Rebecca Romijn, ce qui me donne une raison (excuse?) de plus pour regarder la série. Oui, je sais, je suis faible.. 🙂

Si vous recherchez une solide et « sérieuse » série fantastique, passez donc votre chemin! Pour les autres, mettez votre cerveau au repos et laissez vous emporter par les aventures de ces bibliothécaires peu communs!

6 Note GeeKroniques
10 Visiteurs (1 vote)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1264 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.