The 100, saison 1 : 100% guilty pleasure!

J’ai longtemps hésité à écrire un article sur The 100 qui me pose un gros problème! Je la trouve totalement irréaliste et bancale, pourtant, j’aime bien la suivre! Je pense que cela ne fait aucun doute, j’ai trouvé mon premier vrai “guilty pleasure”, mon plaisir inavouable en VF. Je me suis dit qu’il fallait assumer et vous en parler malgré toute la honte que je peux éprouver!


A

llez, je vous fais le topo : guerre nucléaire, tout le monde y passe. Enfin sauf quelques privilégiés qui vivent dans l’espace. Après quelques frictions également dans l’espace, tous les survivants finissent pas se dire qu’il faut arrêter de déconner et se regroupent pour former une station de bric et de broc qu’ils vont nommer l’Arche (The Ark en VO). Trois générations plus tard, rien ne va plus! L’arche tombe en ruine, et les ressources viennent à manquer. Sauf que la terre n’est toujours pas habitable avant de longues années car encore radio-active. Ça s’annonce mal!

the 100

Attention, accrochez bien vos ceintures, zone de turbulence!

E

t à partir de là, ça se gâte aussi pour le spectateur! Il règne à bord de l’arche un autoritarisme qui condamne beaucoup de jeunes rebelles à la prison pour une parole de travers. Qu’a cela ne tienne, le chancelier Jaha (le big boss) se dit : je vais faire d’une pierre deux coups! je vais renvoyer 100 de ces jeunes “délinquants” sur terre! Car comme dit ma grand-mère, “si ça gagne pas, ça débarrasse!” (comprenez par là, ce sera autant de ressources économisées pour l’Arche). Et puis, si par hasard ils survivent, on saura si la terre est habitable (genre on a aucun moyen de mesure pour s’en rendre compte par nous même! On est trop balèze et high-tech!).

5bd798f2df578657cf15eef01b32c56e

Anyway, ils arrivent sur terre et ils meurent de radiations! Non, je déconne, la terre est évidemment habitable! Sauf qu’a partir de là, on va assister à un miracle télévisuel! Les gonzes, ils sont nés dans une station spatiale (comme leurs parents), ils ont jammais vécus autrement qu’entre 4 murs, mais ils s’adaptent tout de suite à leurs nouvelles conditions de vie! Ils sont capables de suivre une piste, ils arrivent à trouver à bouffer sans soucis, à fabriquer des abris, des armes et des munitions,.. A croire qu’ils ont mattés des enregistrements de Koh-Lanta dans l’arche! Mettez-moi en pleine forêt loin de tout, vous me retrouvez mort moins d’une semaine après! Alléluia, le dieu télé CW est grand! Remarquez, c’est pas le plus gros miracle de la série! Car figurez-vous qu’ils ne sont pas seuls, des humains “sauvages” sont planqués partout dans la forêt autour d’eux, les “grounders”. Et là second miracle, ils sont entourés par des ennemis nombreux qui connaissent le terrain comme leur poche, mais tel le village des irréductibles gaulois, ils les contiennent sans plus de soucis (hormis un ou deux morts de ci et de là). Et en plus, sans potion magique! Trop fort!

Si t’es pas sage, les grounders vont venir te gronder!

J

devon-bostick-the-100-bloge sais, jeu de mots pourri, mais je me met au niveau de la série! Car on a des grands moments WTF (What The Fuck : porte nawak en français dans le texte)! Genre le mec qui arrive à trouver des plantes pour soigner ses copains parcequ’il s’occupait des plantations hydroponiqes sur l’Arche. Passe encore! Mais la palme revient au meurtre par balle! Mais quand je dis meurtre par balle, c’est sans arme, ce qui n’est pas du tout la même chose! Oui, vous m’avez bien compris, il faut prendre la balle avec ses minimes, la planter dans le cou de son ennemi, et PAN! Il est mort! Ça vous la coupe hein?? Bein moi aussi! Je pourrais aussi parler du carburant de fusée super explosif dès qu’il subit un choc, mais avec lequel on peut remplir un récipient au goutte à goutte les yeux fermés… Faites un essai avec de la nitroglycérine, vous risquez d’y perdre vos mains (c’est un ancien chimiste qui vous le dit)! Bref, on nage en plein surréalisme (involontaire je pense)!

Mais on apprend quand même des choses super intéressantes en regardant The 100! On peut soigner une infection avec une transfusion sanguine! Et mieux, oubliez les notions de groupes sanguins, c’est bullshit! On peut prendre le sang de n’importe qui pour le transfuser à n’importe quel receveur! C’est tellement plus simple comme ça, on se demande bien à quoi servent les cartes de groupe sanguin!!

Allez, encore un autre truc qui m’a fait bien marrer! Vous vous rappelez quand même que la terre a été radioactive suite à une guerre, même que les gens de l’Arche attendaient que ça se calme pour redescendre. Bon, on a vu que non, mais que les animaux avaient de belles séquelles quand même! Par contre, les grounders, une fois qu’on leur enlève leur fringues et masques qui font peurs, ils sont tout à fait normaux. Pas de sales mutants dégoûtant à la Total Recall (version schwarzy, la seule, la vraie). Il faut que l’on m’explique comment ils ont vécus sur une planète radioactive sans avoir de problèmes. A moins que les hardes qu’ils portent aient un bonus de +100 contre les radiations.. Oui, ça doit être ça! Ou que les reapers pas beaux tout moches vus en fin de saison soient les vrais “descendants” des terriens et que les grounders soient des êtres venus d’ailleurs.. Mais cette belle théorie va être démentie à la fin de la saison avec l’arrivée d’êtres humains civilisés, armés et entraînés qui vont embarquer toute la bande de Clarke à coup de gaz soporifiques..

On pourrait aussi se demander comment après deux générations les habitants de l’arche ont encore des produits comme des médicaments ou de la morphine. Mais vous allez me dire que je chipote. Déjà qu’ils portent des fringues recyclées, faut pas trop en demander en terme de réalisme.. My mistake! Quant à poser sur Terre une station orbitale, comment dire.. Mwaaahh, mort de rire!

De la romance en carton!

CW

oblige, on nous colle de la romance à tour de bras! Commençons par la romance façon Roméo & Juliette, entre Lincoln, le gentil grounder et sa douce Octavia, la petite sœur de Bellamy, le beau gosse qui joue les chefs de clan! Dire qu’un monde les sépare, ce serait encore être en dessous de la réalité! Dans le genre amour improbable et impossible, ça se pose là! Mais on reste dans l’ultra classique! Aussi classique que le triangle amoureux entre Clarke-Finn-Raven! Alors que Clarke et Finn commence à fricoter ensemble dans l’abri-antiatomique découvert par le plus grand des hasards (LOL), voila t-y pas que la copine de Finn, Raven tombe littéralement du ciel! Trop pas de bol le Finn quand même! Bref, on est parti pour un trio qui va beaucoup se tourner autour!

A moins que Clarke ne finisse par se consoler avec Bellamy (Bob Morley), son opposant du début? Car on sent qu’entre eux deux, une certaine forme de respect a finit par se faire entre. Mais il reste une certaine rivalité entre eux, je verrais bien une romance histoire de compliquer un peu plus le trio précédent (qui est déjà un peu parti en cacahuète!).

Mais pourquoi je regarde alors?

L

e trio principal des acteurs présents dans l’Arche est plutôt sympa. On a Paige Turco (la Zoe Morgan de POI), Henry Ian Cusick (le Desmond de Lost),  et Isaiah Washington (le Dr Burke de Greys anatomy). C’est une des raisons qui m’a fait venir sur la série. Quand à savoir pourquoi je suis resté, j’suis pas très bon en introspection en règle générale.. Mais là, j’ai pas d’explications rationnelles! J’ai beau être bon public, j’arrive sans problème à laisser tomber des séries qui ne me plaisent pas. Mais là, non! Il y a peut-être un message subliminal du genre “tu dois regarder cette série petit scarabée” qui me contraint. Certes, à bien y regarder, je trouve Clarke plutôt charmante, quoique trop jeune pour moi. Ce n’est donc pas ça, enfin pas que ça. Mais qu’est-ce qu’il reste alors?

9688505

Un côté maso? Bein je crois pas, j’ai plein d’autres trucs à regarder, j’arrive pas à voir tout ce que je voudrais, c’est donc par pour m’encombrer de “boulets”.. A moins que cela soit pour découvrir la prochaine énorme invraisemblance pondue par les scénaristes qui me fera marrer. Du coup, je rajoute la série dans le genre “comédie” parcequ’elle le vaut bien!

Vous l’aurez compris, ce guilty pleasure me pose des problèmes avec moi même! C’est dommage, y’avait un bon pitch de départ, un bon background sur terre que l’on découvre au fur et à mesure avec pas mal de factions en présence. Bref, y’avait matière à faire quelque chose d’infiniment meilleur!

Commander sur Amazon

  • EUR 15,96

En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1207 articles

8 réflexions au sujet de « The 100, saison 1 : 100% guilty pleasure! »

  1. J’ai bien rigolé mais tu aurais pu aller plus loin encore! Je me demande, par exemple, pourquoi on introduit des personnages pour mieux les tuer ensuite (pauvre personnage de Kate Vernon qui n’a servi à rien), comment le pauvre Murphy après s’être fait cogné et étranglé arrive encore à crier, pareil pour Jasper (comment il a fait???). Sinon Clarke est une mauvaise leader! Suis désolée, je ne peux pas penser autrement. Peux pas spoiler aussi T.T

    Et dans les bons points, il y a Alessandro Juliani. Ce type est juste incroyable et tellement peu mis en avant. Bon dedans, il nous fait un remake de BSG mais il est là et met du réalisme dedans.

    Mais bon sang, j’adore ton article!!!!

    PS: Dans le lien site web, c’est un quartier que je tiens sur la citadelle hypnoweb si tu veux faire un partenariat *.*

    1. Hello Nuriko,

      La série m’a bien inspiré! D’ailleurs je pense être autant en verve sur Scorpion qui est pas mal aussi dans le genre WTF! Merci pour ton message en tout cas. Pour les partenariats, why not? Après je suis pas trop pour les échanges de liens car visiblement Google n’aime pas trop. Mais on peut en parler!

  2. Dommage que tu ne parles pas de la plus grosse incohérence (pour moi) Murphy est à cours de munition, et finalement trouve 1 balle au dernier moment pour faire exploser la poudre et s’enfuir du vaisseau (après avoir pendu Bellamy) donc une balle pour faire exploser la poudre et il s’échappe, puis 3 minutes après Raven revient au camp, blessé par balle par Murphy ? Quelqu’un pour m’expliquer svp ? Il a trouvé une autre balle dans la foret au pied d’un arbre ? Enfin bref, perso je m’arrête à la saison 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *