Orphan Black, Saison 2

Outsider de la saison passée, Orphan Black avait crée la surprise et le buzz. La série a fait sensation avec son histoire de clones crées par une société privée au mépris des lois et des règles éthiques, le tout porté par Tatiana Maslany, remarquable de justesse dans son jeu aux multiples facettes qui renforce la crédibilité du show. L’effet de surprise étant désormais passé, il reste à la série à assumer son statut et continuer sur sa bonne lancée!


E

n ce début de saison, Sarah (Tatiana Maslany) fait une nouvelle fois figure de vilain petit canard! Elle est la seule clone à ne pas avoir accepter la proposition de Rachel et de l’institut Dyad qu’elle représente. Et lorsque sa fille Kira et Madame « S » ont été enlevées, elle décide alors d’employer la manière forte pour récupérer ses proches. Mais des tueurs rodent, la police et son ancien « collègue », le détective Arthur « Art » Bell (Kevin Hanchard) vont se mettre en travers de son chemin. Le seul à l’aider sera Paul Dierden (Dylan Bruce), son « contrôleur » qui semble éprouver de réels sentiments pour elle. Mais au final, on découvrira que ce sont les « Proletheans »,  la faction religieuse extrémiste dont fait partie Helena qui est derrière l’enlèvement. C’est Henrik Johanssen (Peter Outerbridge vu dans ReGenesis) qui dirige désormais les opérations de la secte.

Orphan Black Orphan Black

Voila donc Sarah qui se retrouve coincée entre deux adversaires redoutables et avec une marge de manoeuvre très réduite. Quand au docteur Aldous Leekie (Matt Frewer), on aura confirmation qu’il est bien rattaché à l’institut Dyad. Cosima, la clone intello semble éprouver les premiers symptômes d’une forme de dégénérescence. Est-elle condamnée ou ses créateurs disposent-ils de moyens pour la soigner? Les pièces du puzzle s’assemblent, mais ou tout ça va t-il nous mener?? Madame S (Maria Doyle Kennedy) a encore quelques secrets à révéler! Heureusement, Felix (Jordan Gavaris), le « frère » de Sarah est là pour donner un coup de main à l’occasion!

 Orphan Black Orphan Black

Il devient clair assez vite que la petite Kira est l’élément clé de bon nombre d’interrogations. Etant la seule progéniture issue des clones qui sont visiblement toutes stériles, elle pourrait porter en elle la solution quand à la viabilité sur le long terme des clones. On va par ailleurs faire la connaissance de Cal Morrison (Michiel Huisman), le père de Kira..

Mon avis

P

assée la surprise de la découverte des clones, cette seconde saison va s’attarder sur leur genèse. C’est évidement Sarah la rebelle qui va s’y coller! A la fois parcequ’elle a un caractère de Buldog (qu’elle tient en partie de Madame S) et qu’elle a Kira qu’elle veut protéger à tout prix. Et pour cela, elle va prendre la décision de reprendre contact avec Cal, le père de sa fille. Ce qui tombe bien vu que le garçon vis en marge de la société et semble disposer de pas mal de ressources pour passer incognito! Une aide qui ne sera pas de trop vu la situation complexe des clones!

D’un côté, on a l’institut Dyad, qui est derrière la création des clones et leur possible exploitation commerciale (rappelez-vous, on découvre en saison 1 qu’ils ont mis un copyright dans le génome des clones) et de l’autre, les Proléthéens, ces fanatiques religieux qui sont contre les clones, qui sont une aberration puisque crées de la main de l’homme et non pas de celle de dieu. Reste que leurs motivations ne sont pas claires! Ils font appel à Helena, la « Sestra » de Sarah, qui est pourtant un clone (et ils veulent exploiter ses ovules). Malheureusement, leurs motivations risquent de ne jamais être éclaircies, puisqu’il ne reste pas grand chose d’eux après qu’Héléna se soit occupé d’eux.

Orphan Black Orphan Black

Mais ce simple état des lieux ne suffit! La situation chez Dyad est bien plus complexe qu’il n’y parait de prime abord. Si Leekie et Sarah Duncan semblent chacun tirer la couverture à eux, on finira par découvrir qu’ils ne sont quelque part que des pions! Car Dyad est bloqué dans ses recherches, la « recette » des clones a été perdue il y a bien longtemps lors de l’incendie du laboratoire dirigé par les parents de Sarah. Aussi étonnant que cela puisse paraître, tout a disparu dans l’incendie et Dyad est dans l’incapacité de produire de nouveaux clones.

Reste que la recette n’est pas complètement au point. On le sait déjà depuis la saison 1 et cette fois-ci, c’est Cosima qui en fait les frais. Elle est malade et semble condamnée à court terme. Une excellente motivation pour cette chercheuse! Cela fait directement référence aux connaissances scientifiques actuelles qui font toutes état d’un vieillissement accélérés des clones réalisés sur des animaux.

Orphan Black Orphan Black

Malheureusement, il faudra attendre la fin du tout dernier épisode pour lever le voile sur les événements et clarifier les choses et les alliances. Même si cela apporte son petit effet de surprise, cela oblige à nous maintenir dans le brouillard tout au long de la saison. C’est prendre le risque de perdre une partie du public en cours de route. Reste que Tatiana Maslany fait toujours un boulot aux petits oignons et nous offre des clones toujours aussi convaincants. Un petit bémol néanmoins pour Tony, le clone transsexuel que j’ai trouvé un peu too much pour ma part! Et je n’oublie pas la petite Skyler Wexler (Kira), elle est vraiment trop chou, tout en étant convaincante dans son rôle de petite fille plutôt maligne qui perçoit très bien les non-dits. Je lui prédis un grand avenir à cette petite! D’ailleurs je viens de me rendre compte qu’elle jouait déjà dans Alphas (la fille de Zoé)..

Orphan Black Orphan Black

Au final, une saison moins fun que la première, qui part trop dans l’aspect « technique » avec les différentes factions et leur rôle dans la trame globale. Le ton est plus grave, et on s’amuse moins que pendant la saison précédente. Et puis on a quelques impasses scénaristiques qui m’ont un peu chagriné : Les proléthéens qui sont finalement réduis en cendre et disparaissent du paysage (enfin pas totalement avec Mark qui prend la fuite et qui se révèle être un clone). De même que l’enquête d’Angela Deangelis qui finit en jus de boudin.. Reste que le final corrige bien ce défaut en livrant moult réponses et promesses pour une saison 3!

Orphan Black

Constats / révélations de cette saison (Spoilers) :

  • Le projet LEDA a été poursuivi du côté des militaires, avec le projet alternatif nommé CASTOR pour réaliser des clones masculins (très certainement pour en faire des soldats). Paul et Mr S sont en fait de côté là et ils vont enlever (encore) Helena pour leurs recherches. Un pendant aux clones féminins de Dyad. Pour info, dans la mythologie grecque, Castor est le fils de Léda..
  • Dyad est dirigé par une myriade de société, une « cabale » comme le dit Sarah. D’ou le fait que de nombreux courants parfois opposés agitent les hautes sphères de la compagnie.
  • Dyad a réalisé 400 tentatives de clonage après la destruction du laboratoire du projet LEDA. Un seul clone a survécu, Charlotte qui est élevée par Marion Bowles, une des cadres dirigeante de Dyad..
  • Duncan finira par se suicider pour ne pas devoir révéler ses secrets à Rachel. Le vilain papounet!
  • Les clones sont sensées être stériles (elles ont été conçues de cette manière). Il semble donc que Sarah soit « défectueuse » à ce niveau (et peut-être Héléna également). Cela pourrait également expliquer qu’elle ne souffre pas de problème de santé comme les autres clones. Reste qu’Alison ne présente pas non plus de symptômes..
  • C’est Leekie qui a tué Susan Duncan, la mère de Rachel

Commander sur Amazon :

oprhanblack2-min

En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

Orphan Black, Saison 2
6 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1267 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.