No Tomorrow, but no sorrow!

Mine de rien, alors que j’étais parti pour ne pas me lancer dans beaucoup de nouveautés séries sur cette rentrée 2016, j’ai finalement embarqué une petite dizaine de nouveautés. Pour No Tomorrow, c’est la présence du sympathique Joshua Sasse (Galavant) qui m’a donné envie de regarder le pilote (hé oui, ça tient parfois à peu de choses parfois)…

No tomorrow, ça raconte quoi?

C’est la rencontre entre Evie (Tori Anderson), une jeune femme blonde introvertie et maladroite, mais pleine d’enthousiasme, et Xavier (Joshua Sasse donc) qui est persuadé que l’apocalypse va survenir dans un peu plus de 8 mois (8 mois et 12 jours très précisément). Fort de cela, il a décidé de consacrer le temps lui reste à vivre à faire tout ce qu’il a toujours rêvé de faire. Il s’emploie donc à rayer de son gros carnet de souhaits autant de choses (son “apocalist”).

no-tomorrow

Deux caractères et deux visions du monde diamétralement opposées! Mais ils se sont mutuellement tapés dans l’oeil et le hasard va faire en sorte de les faire se rencontrer. Une rencontre qui va faire des étincelles et radicalement changer la vie d’Evie! Le premier a en faire les frais va être Timothy (Jesse Rath le Alak Tarr de Defiance, méconnaissable sans son maquillage), le fiancé de Evie.

No tomorrow (The CW) Official Trailer First Look!

Un cast bien vu

Tori Anderson, que j’ai tout récemment découverte dans la saison 2 de KillJoys, est vraiment craquante dans le rôle d’Evie. À la fois un peu nunuche, mais finalement super attendrissante, difficile de lui résister! Joshua Sasse est un peu plus en retrait sur cet épisode, mais j’adore son coté “mec à la cool” qui lui va comme à un gant. Vous l’aurez compris, je suis séduit de manière quasi inconditionnelle par le couple que nous propose No tomorrow!

Du feel good? Et alors?

Les grincheux vont me dire que c’est une énième comédie “feel good” comme Hollywood en produit pas mal, mais moi je  dis vive le feel good! Sans doute parce qu’en ce moment, j’ai besoin de ça dans ma vie. Et que je suis à un moment de ma vie ou je me demande ce que j’ai fait de mes rêves.. Je suis à deux doigts de me faire une liste des choses que j’ai toujours eu envie de faire et que je n’ai pas faites..

La série est adaptée d’une série brésilienne (Como Aproveitar o Fim do Mundo), décidément nos amis américains sont en manque d’inspiration! Tout cela n’est guère original, on en conviendra sans peine, mais je trouve que c’est assez bien emmené par les acteurs. Après les larmes que m’aura tiré le pilote de This is Us, j’ai envie de rire et de me sentir bien avec No Tomorrow!

Au final

J’ai aimé le pilote principalement parce que j’ai envie (et besoin) de feel good en ce moment. Et je commence déjà à bien shipper le petit couple qui nous est proposé. Pas sur donc que No Tomorrow vous séduise autant que moi, mais je pense qu’il faut au moins regarder ce pilote pour vous faire votre avis..

Une bonne impression que j’ai par ailleurs confirmé sur le second épisode.. 🙂

No tomorrow [Pilote]
7.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1241 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.