man-seeking-woman-saison3

Man Seeking Woman, Saison 3

Suite à un rattrapage express des deux premières saisons, j’étais fin prêt pour la diffusion de la saison 3! Après deux saisons réussies et décapantes, Man Seeking Woman va-t-elle continuer à tenir le cap ou nous proposer autre chose que les galères sentimentales du brave looser Josh?

Cette troisième saison de Man Seeking Woman  fait table rase de ce qui s’est passé en saison 2. Exit Rosa, Josh va rencontrer Lucy (Katie Findlay) avec qui tout va aller très vite! La jeune femme, maladroite et particulièrement poissarde va prendre une grande place dans la vie de Josh (qui ne demande que ça). Elle va même emménager avec lui et commencer à refaire la déco de son appartement. Un appartement qui va passer d’une porcherie à l’état d’appart branchouille et bien propret.

À tel point que Lucy ne va pas échapper au moment fatidique que l’on a tous connu : la rencontre avec la belle famille! Sauf qu’ici, tout est bien sur complètement surréaliste : l’intervention du beau-père façon agent secret, les “codes” à respecter. Mais tout va bien se passer (trop même) et Lucy va être “adoptée” sans aucun problème.

Avec Mike, les choses vont être un peu plus compliquées, mais Lucy va parvenir encore une fois à se faire accepter (au prix d’un petit séjour forcé dans un bar au fond du mine, mais vous verrez bien). Serait-ce enfin la “bonne” pour Josh?

Mon avis

Avec cette saison 3, Man seeking woman prend un beau virage. Après nous avoir fait marré pendant 2 saisons avec les galères de Josh pour trouver une copine, il va enfin arrêter ses recherches! Car avec Lucy, il a trouvé la bonne semble-t-il! À tel point qu’il va être question de mariage à la fin de la saison!

La vie de couple, moins drôle?

Alors que l’on pourrait se dire que la vie de couple, c’est moins fun à raconter que les rencontres, il n’en est rien! Man seeking woman garde ce ton qui la caractérise et continue à nous faire beaucoup rire! Le grand moment de cette saison, c’est quand Josh se demande s’il doit demander à ses beaux parents pour pouvoir passer au sexe anal avec Lucy. Un grand moment de gros délire qui ne sombre jammais dans le crade, mais qui reste dans le côté surréaliste! La série détourne le code (tout aussi absurde) de la demande de l’autorisation des parents pour le mariage (putain, ils sont majeurs et vaccinés) en un truc tout aussi idiot, mais nettement plus drôle!

Ça nous donne un Josh qui parle de sa proposition en mode superstar dans une convention Geek et qui se fait huer. Une grosse pression pour lui, mais Lucy qui n’est pas dupe va se mettre sur ses traces en mode Sherlock Holme pour découvrir quand il va enfin lui faire sa proposition!!

man-seeking-woman-sherlock man-seeking-woman-proposition

Mais c’est aussi un Josh qui se “range des bagnoles” (cette expression m’a toujours beaucoup faire rire, désolé). Il a vraiment envie / besoin de passer du temps avec Lucy et moins “traîner” avec son ami Mike qui ne va pas forcément bien le vivre (cf l’épisode 9 et la soirée d’enterrement de vie de garçon qui va profondément ennuyer Josh).

Un côté méta toujours ultra présent!

Comme toujours le côté méta de la série est très présent! Les allusions à la pop culture sont légions. On notera par exemple le gros clin d’oeil à Breaking Bad dans le premier épisode avec à la fois la tenue de Lucy et le fût d’acide sulfurique (utilisé dans la saison 1 de Breaking Bad pour faire disparaître un cadavre).

man seeking woman breaking bad

Un couple à shiper!

Au-delà des qualités de la série, cette saison 3 réussit son pari notamment en choisissant bien la “moitié” de Josh. Lucy est un brin barrée, jolie, mais pas bombasse. Bref, en décalage, comme l’est la série, ce qui permet de l’intégrer sans aucun problème dans l’intrigue. Le personnage est rendu d’emblée sympathique par Katie Findlay qui l’incarne parfaitement bien. Le couple Josh / Lucy fonctionne bien, on y croit sans aucun problème. Mieux, ils sont super choupi tous les deux! C’est aussi parce que leur relation les fait grandir tous les deux.  Une belle osmose!

Au final

Cette troisième saison de Man Seeking Woman réussit le double pari de se renouveler tout en conservant ses codes. Et finalement la vie de couple, ça peut être aussi fun que la vie de célibataire! Un pari pas forcément gagné d’avance!

Après, j’ai malgré tout le même constat que pour la précédente saison, certains gags tendant à revenir un peu trop souvent (le faux spot d’information par exemple). Certes, cela peut-être vu comme un running gag, mais moi, je le perçois plus comme des scénaristes qui tournent en rond. Cela ne m’a pas du tout empêché d’apprécier cette troisième saison, mais je crains un début d’essoufflement malgré tout.

Pas d’informations pour le moment concernant une saison 4, mais vu les audiences relativement stables de la série, je pense que l’on ne doit pas trop s’inquiéter de ce côté.  Non pour moi, la vraie interrogation, c’est comment continuer Man Seeking Woman avec un personnage principal marié. Encore un nouveau tournant à prendre pour la série!

8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1126 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *