Le visiteur du futur, Saison 4

Raph (Raphaël Descraques) travaille désormais dans la société de ses amis Tim (Théo Noël) et Léo (Luy Ménager). Mais le Visiteur (Florent Dorin) lui manque. Henry Castafolte (Slimane-Baptiste Berhoun) propose alors de lui ouvrir un portail temporel pour pouvoir discuter avec lui. Ce que Raph fera en compagnie de Stella (Isabel Jeannin). Sauf que comme souvent avec les inventions du Géo trouvetou, les choses ne vont pas se passer comme prévu! Voila notre couple aspiré par le portail et bloqué dans le temps sans moyen de retour. Heureusement, le visiteur veille au grain!
le visiteur du futur

M

ais le visiteur est lui aussi bloqué à cette époque. Accompagné de la version belge du Dr Castafolte, ils vont faire route vers Néo-Versailles ou ils pensent trouver le composant nécessaire à la réparation de la machine temporelle. Petit hic, le composant manquant a été monté comme breloque sur le collier de la reine Clothilde IV (Sabine Perraud) qui est protégé par le protecteur, un indéfectible androïde ! Il va donc falloir gagner la confiance de la reine pour pouvoir lui subtiliser le précieux sésame. Sauf que Octave (Samuel Brafman), le perfide conseiller de la reine ne voit pas d’un bon oeil ce nouvel arrivant qui prend trop de place! Il faut dire qu’il ne pense qu’à une chose : épouser la reine pour devenir le roi de cette cour des miracles!

le visiteur du futur le visiteur du futur le visiteur du futur le visiteur du futur

La bande de voyageurs temporels va donc s’improviser troupe de théâtre pour le bon plaisir de la reine et de celui du visiteur qui s’égare quelque peu en route, tout à son plaisir de jouer les stars! On va également découvrir que les cachots de Néo-Versailles regorgent de têtes connues : Mattéo (Mathieu Poggi), qui sera rejoint par les Lombardi au grand complet. Heureusement pour eux, en 2014, Constance, la responsable des missionnaires apprend le voyage de Raph et Stella et envoie une troupe d’élite à leur rescousse :  Richard, Michel (Simon Astier) et le nouveau. Pas sûr que cela soit suffisant!

le visiteur du futur le visiteur du futur le visiteur du futur le visiteur du futur

Playlist: Le Visiteur Du Futur – S4 : Neo-Versailles

Mon Avis

L

a saison de tous les changements! D’abord en terme d’écriture, comme le confiait François Descraques lors de la conférence Geekopolis , la saison a été écrite d’un seul tenant (à la fin de la saison 3) et les acteurs ont reçu le script en une seule fois! Ensuite, finis de filmer dans l’appart de François les weekend! Cette fois-ci, le VDF a le droit à de vrais décors et des vrais costumes (comprenez par là, pas les fringues des acteurs). Avec à la fois les avantages que cela peut comporter, mais aussi les inconvénients et contraintes en terme de planning notamment. Mais le changement le plus visible pour le spectateur est le fait que le voyageur ne voyage plus! Sa machine ne lui permettant plus de voyager, le voila coincé à Néo-Versailles, tout comme Raph venu le rejoindre. J’avoue avoir un peu de mal avec cet état de fait. Certes, c’est une occasion de voir et de raconter autre chose, mais je trouve que cela ampute la série d’une grande partie de son charme. On retrouve cependant plaisir à retrouver une bonne ambiance musicale comme cela a été le cas sur les autres saisons, un générique d’introduction léché et avec une musique que l’on identifie dès les premières minutes.

Un des changements, c’est finalement la première fois que le visiteur est valorisé pour ses actions de sauvetage du temps (même si pour le coup, c’est bidon!).  On peut donc comprendre que cela ait une légère tendance à lui monter un peu à la tête! Quand aux décors, je les ai trouvé un peu entre deux eaux.. Comprenez par là qu’ils étaient plutôt pas mal pour une web-série, mais par moment un peu vide pour une série qui part sur un modèle « pro ». Peut-être que l’on devient trop exigeant avec F. Descraques, je ne sais pas.

le visiteur du futurPour autant, j’ai trouvé le dernier épisode assez astucieux, offrant une clôture des points en suspens, tout en ouvrant pour la suite (qui n’est pas prévue pour le moment) avec un petit coté « la boucle est bouclée ». Ainsi, on retrouve à la fin de l’épisode 10 Raph, assis sur le banc de la saison 1, attendant l’arrivée du Visiteur (ou devrais-je dire « renard ») et de Castafolte pour repartir en mission. Tout comme à la « bonne vieille » époque de la saison 1. Un certain retour à « l’innocence « , exit Stella restée avec la reine à Néo-Versailles, Raph et le visiteur vont continuer à foutre le bordel dans le temps! Même chose du côté des Missionnaires qui vont changer leur fusil d’épaule et finalement devenir un équivalent de la police temporelle. Comme si tous les événements de 4 premières saisons s’effaçaient d’un coup de baguette magique. C’est parfois un peu trop rapide ou mal amenés, comme les missionnaires, qui passent de « parasites » temporels à police du temps en un claquement de doigt. Ou la fin de l’histoire entre Raph et Stella, même si on s’y attendait depuis longtemps.

le visiteur du futur le visiteur du futur

On peut également parfois voir une facilité face aux demandes des fans. Alors que pendant la conférence Geekopolis, François nous disait haut et clair que le nom du visiteur du temps importait peu et que le fait de connaître ce nom n’apportait rien (ce en quoi je suis entièrement d’accord, et puis ça fait partie du charme du visiteur). Mais voilà que l’épisode 10 de cette saison 4 nous livre le nom (moisi) du VDF. Je comprends l’idée de vouloir faire plaisir à une partie des fans, mais je pensais François homme d’idées et de principes. Après, je ne lui fait pas un procès d’intention, c’est lui l’auteur, il choisit sa direction!

Et puis finalement, n’était-ce pas l’aspect « bricolé », mais fait avec passion qui faisait le charme du Visiteur? Comme si le passage à un niveau « supérieur » avait enlevé une partie de la saveur du Visiteur..

[amazon_link asins=’B00M8O9ZT8,B00N522YMW’ template=’grille3′ store=’chezmat-21′ marketplace=’FR’ link_id=’972d8e96-e213-11e6-bb01-11e5b9a97d54′]

En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

6.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1269 articles

2 réflexions sur « Le visiteur du futur, Saison 4 »

  1. Globalement assez d’accord avec la critique. Meme si on sent que toute l’équipe s’est fait plaisir et qu’ils s’amusent avec de nouveaux moyens (décors, figurants…), ca fait parfois « entre deux » et peut-etre qu’au final c’était très ambitieux de faire vivre une ville entière d’un coup… Là on a un peu l’impression que c’est un peu vide comme tu dis, trois personnages nobles pour diriger le tout, une poignée de militiens…

    Mais à la rigueur là-dessus je passe, ce que j’ai du mal à vraiment encaisser ce sont les changements d’humeur surprenants des personnages, d’une part le visiteur lui-meme qui était pret à tout pendant 3 saisons pour sauver le monde, jusqu’à envisager de buter Raph dans la première saison, et qui abandonne d’un coup à la fin de la saison 3 son projet, se contente de divertir les habitants de Néo-Versailles… Et puis paf d’un coup à la fin de saison c’est re-lui motivé comme avant. Et d’autre part Constance, qui passe de « determinée à sauver le monde avec les Missionaires » à « j’emprisonne tous ceux qui veulent modifier le cours du temps », parce que… Parce qu’elle aurait entendu le visiteur demander la reine en mariage… C’est un cran rapide pour moi. Mais vu qu’ils avaient déjà écrit la suite en bouquin (maintenant entièrement publié), ca finit par ressembler un peu à une transition pour recoller à l’histoire « de fond », en particulier cet univers parallèle qu’on attendait de voir un peu approfondi !

    Bon ceci dit je me suis quand meme amusé, meme si j’ai mis pas mal de temps à m’attacher à certains personnages (la reine par exemple). Les séquences « Pendant ce temps-là en 2014 » (formulation délicieuse qui en soi n’a déjà aucun sens :-P) étaient justes géniales, c’est peut-etre là que j’ai retrouvé l’ambiance des anciennes saisons. Et puis Raph évolue, c’est l’aspect le plus intéressant sans doute, il change un peu de statut on dirait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.