Great News, Saison 2

Je n’avais pas spécialement été ébloui par la saison 1 de Great News. A dire vrai, j’avais plus regardé la série pour la charmante Briga Heelan qu’autre chose… Aussi, j’ai finalement attendu la présence de cette seconde saison sur Netflix pour me lancer tranquillement dans son visionnage! Mais c’était bien plus sympa que ce à quoi je m’attendais!

Katie Wendelson (Briga Heelan) continue de tenter de faire avancer sa carrière de productrice pour les infos de The Breakdown, un journal télé de seconde zone. Mais elle va devoir continuer de gérer aussi son envahissante de mère, Carol (Andrea Martin), toujours bien décidée à s’immiscer dans la vie de sa fille. Et elle va aussi devoir gérer (plus ou moins bien) sa relation (un peu plus que professionnelle) avec son anglais de chef Greg (Adam Campbell).

On retrouve également le duo de présentateurs Chuck (John Michael Higgins) et Portia (Nicole Richie). Toujours aussi différents que le jour et la nuit, ces deux-là forment quand même une belle équipe plutôt complémentaire! Mais tout ce petit monde va être perturbé par l’arrivée d’une nouvelle patronne!  Diana St. Tropez (incarnée par Tina Fey qui est aussi une des productrices du show) est une femme d’affaire accomplie, elle entend bien mettre la chaîne sur le chemin du succès! Quitte à bousculer ce petit microcosme!

On retrouve également le duo de présentateurs Chuck (John Michael Higgins) et Portia (Kimrie Lewis-Davis). Toujours aussi différents que le jour et la nuit, ces deux-là forment quand même une belle équipe plutôt complémentaire! Mais tout ce petit monde va être perturbé par l’arrivée d’une nouvelle patronne!  Diana St. Tropez (incarnée par Tina Fey qui est aussi une des productrices du show) est une femme d’affaire accomplie, elle entend bien mettre la chaîne sur le chemin du succès! Quitte à bousculer ce petit microcosme!

Mon avis

Je ne sais pas si c’est parce que j’ai laissé passé du temps entre la saison 1 et la saison 2, mais j’ai trouvé cette seconde saison bien plus réussie! Si le rythme et le charme de Briga font toujours beaucoup sur le show, j’ai trouvé que sur le fond, c’était bien plus pertinent! Un focus sur quelques points que j’ai relevé!

Sexisme ordinaire

L’épisode 3 met en scène du harcèlement sexuel de la part de Diana. Et mine de rien, j’ai trouvé que cet “inversement” des rôles très pertinent et une bonne occasion de dénoncer cette pratique et de mettre en lumière les réactions des uns et des autres! Entre ceux qui hésitent à en parler et celles qui ne peuvent pas croire aux faits (ou qui les minimisent), c’est une belle démonstration! Tout cela reste évidement vu par le prisme de la comédie et rapidement désamorcé, mais l’exercice fonctionne parfaitement!

Jeunesse Vs Expérience

La présence de Carol en tant que stagiaire, outre le décalage que cela provoque (et la critique envoyée directement à l’usage parfois abusif des stages par certaines entreprises), c’est aussi un moyen de mettre en scène un sacré choc générationnel! 

Alors oui, Carol est complétement dépassée par les nouvelles technologies et largement moquée à ce sujet par ses jeunes collègues stagiaire pour cela (et bien d’autres choses). Mais elle a de la suite dans les idées! Et même si cela est mis en scène sous le prisme de la comédie et de la dérision dans l’épisode 4, elle va leur montrer qu’un peu de “bouteille” ça fait une sacré différence! Dans votre face les gamin-e-s!

Racisme ordinaire

Encore une fois, on va avoir droit à une démonstration très convaincante à propos de racisme ou de propos déplacés! Carol et Chuck vont devoir suivre une formation suite à des plaintes déposés par leurs collègues dans l’épisode 8. Tous les deux vont bougonner en mode “je suis pas raciste” et autre “on ne peut plus rien dire”. Et vont lamentablement échouer au test à la fin de la formation.

Persuadés d’être incompris et injustement accusés, ils vont manœuvrer pour que toute l’équipe suive également cette formation. Et comme ils vont échouer de nouveau au test alors que tous le monde le réussit, ils vont commencer à se remettre en question. Une belle démonstration par l’absurde! Dommage que dans la vraie vie, les Carol et Chuck ne se remettent pas aussi facilement en question!

Au final

J’ai trouvé cette seconde saison très réussie (je l’ai bingé en une demi journée)! La ou la première saison avait échoué dans son coté critique, j’ai trouvé que cette saison réussit fort bien l’exercice! Le fond est très bien maîtrisé et pertinent, la forme toujours aussi agréable!

Du coup, alors que je ne regrettais pas forcément l’annulation de la série en n’ayant vu que la saison 1, je suis maintenant bien plus déçu de cette annonce en ayant vu la saison 2! La vie de sériephile est parfois amère… Bref, Great News est une comédie des plus sympathique à recommander à tous les clients de Netflix! Attention, vous risquez cependant de tomber sous le charme de Briga (je vous aurez prévenus)!

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1244 articles

2 réflexions sur « Great News, Saison 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.