Gold Storm – Sho [Garo]

Une saison de plus pour la franchise Garo qui ne cesse de s’étendre d’année en année pour mon plus grand plaisir! Par contre, je vais arrêter de tenter de raisonner de manière chronologique, vu que cela devient compliqué! Si cette saison est bien la suite de Yami o Terasu Mono, toujours pas de liens avec les autres saisons. Keita Amemiya utilisant la pirouette des réalités alternatives, je vais donc arrêter de tenter de lier ce qui n’a pas de lien!

On retrouve donc Dougai Ryuuga (Kuriyama Wataru), toujours dans le rôle du  Garo. Il est accompagné de la prêtresse Rian (Miki Nanri), avec laquelle, il forme un duo combattant des plus efficace! Ils semblent avoir bien bossés ensemble et mis au point pas mal de tactiques de combat à deux (de belles « combos »). Pour le reste, leur relation semble être restée au stade platonique.. Exit par contre les chevaliers Aguri Kusugami  et Takeru Jakuzure de la saison précédente.

Garo Gold Storm - Sho - ryuga Garo Gold Storm - Sho - rian

Les méchants de la saison seront également un couple,  Jinga (Inoue Masahiro) et Amily (Matsunoi Miyavi). Ils vont libérer Ladan, une puissante Horror scellée par deux dagues, l’une représentant la lumière et l’autre l’obscurité (avec un coté très Ying & Yang). Sauf que cette opération va disperser les deux dagues au grand dam des Horrors. Et chaque couple va se retrouver en possession d’une des dagues (of course!). Mais une troisième force en présence, Gald (Nakajima Hiroki), qui semble être un jeune prêtre makai vu son accoutrement, est également sur la piste des deux dagues. On va également faire la connaissance de Akizuki Daigo (Wakizaki Tomohito), un nouveau chevalier Makai légèrement bourru et armé d’une hache, qui va venir prêter main forte au Garo.

Garo Gold Storm - Sho - zinga Garo Gold Storm - Sho - amily Garo Gold Storm - Sho - daigo Garo Gold Storm - Sho - gald
Une trame somme toute très classique pour du Garo.. Mais tout va basculer lorsque l’on va découvrir que Jinga est un ancien chevalier Makai et que Amily était elle une prêtresse.. Le coté « obscur » du Makai semble donc être de nouveau au coeur de l’intrigue..

Mon avis

On continue de creuser le coté obscur du Makai après le film Toguen no fue et la saison 4 on l’on découvrait la « chasseuse de ténèbres ». Ici on va découvrir les motivations de ceux qui ont succombés, avec pour résultat un mix Horror / Makai (ils bouffent les horrors). Inoue Masahiro et Matsunoi Miyavi sont plutôt convaincants dans le rôle du couple diabolique. La beauté froide de Matsunoi Miyavi ne laisse pas de marbre il faut bien le dire! Inoue Masahiro quand à lui surjoue de manière tellement éhonté que cela en devient presque agréable! Toujours est-il que la série souffre toujours d’un jeu d’acteur qui reste assez limité et souvent à la limite du caricatural! Peut-être aussi une différence culturelle dans la manière de jouer, mais ce n’est pas une tendance que j’ai forcément retrouvée dans les (quelques) films Japonais que j’ai pu voir..

Garo Gold Storm - Sho - Jinga Garo Gold Storm - Sho - Amily

Le message de la saison est que finalement, le passage du coté « obscur » reste une menace permanente pour les chevaliers et prêtres Makai qui doivent rester perpétuellement vigilants et ne pas se laisser déborder par leurs sentiments. Mais que l’on ne s’y trompe pas, une fois passé de l’autre coté de la barrière, point de retour possible!

Continuité & innovations

La trame de Gold Storm – Sho est très fidèle à la trame des séries Garo : un super méchant Horror hyper balèze fait son apparition en début de saison, les chevaliers / prêtres galèrent pendant toute la saison contre d’autres Horrors qui passaient par là, se prennent quelques tannées avec le (ou les) méchant(s) de la saison et contre toute attente, finissent par l’emporter! Une trame quelque peu manichéenne que l’on retrouve dans toutes les saisons précédentes. Ici, c’est la même chose avec tout de même quelques légères variations! Déjà, les méchants ne sont pas tout à fait des Horrors, et on a d’autres choses inédites! La relation entre Dougai et Rian et évidement au coeur de la saison, même si tout cela restera très sage et platonique! Le final est à l’image de l’intrigue de la saison, du déjà vu avec le château qui se déplace tout seul (cf le film Soukoku no Maryu), mais pour une fois, j’ai trouvé que le renversement de l’équilibre des forces en faveur du Garo assez bien amené et  suffisamment crédible! Car je reste assez souvent agacé par les fins de saison ou tout d’un coup le Garo finit par prendre le dessus alors qu’il s’est fait démonté la tête jusqu’à la!

 Garo Gold Storm - Sho - ryume

Dame Ryume qui généralement n’est là que pour donner des consignes et indications aux prêtres et chevaliers Makai va sortir de sa réserve et venir prêter main forte lors des affrontements avec Jinga et Amily. Une sacrée nouveauté pour le coup! Car on en venait même à douter des compétences magiques de cette dignitaire que l’on voit drapée dans sa dignité sur son trône et qui semble un peu en dehors de la réalité. Un doute qui va être dissipé dans les épisodes finaux.. Mais du coup, on n’en sait pas beaucoup plus sur les chiens de garde et sur leur origines, mais leur rôle a bien changé depuis la saison 1.

Un travail d’équipe

Même si la saison précédente (Yami o Terasu Mono) avait déjà mis le travail d’équipe à l’honneur, ce point est encore renforcé! Une sacré différence avec les autres séries (celles avec Kouga ou Raiga) ou le Garo est dépeint comme un guerrier essentiellement solitaire (même si ce trait est moins présent pour Raiga). Mais ici, l’assaut final contre Ladan va se faire sur 3 fronts! Les chevaliers Makai d’un  coté, les prêtres de l’autre et en couverture, le fantasque D-Ringo, qui moi me fait beaucoup penser à Tortue Géniale! Pépé facétieux qui possède pas mal de secrets et qui dispose d’une assistante en tenue légère complètement barrée (elle n’a aucune réplique cohérente de toute la saison), Yukihime. Pour la petite histoire,  Momoko Kuroki qui incarne Yukihime a également jouée Eiris, la méchante de Makai No Hana. Ces deux personnages sont introduits dans le film Gold Storm, qui est le prélude de cette saison et dont je vous parlerais très bientôt.

Garo Gold Storm - Sho - ringo Garo Gold Storm - Sho - yuki

Le coté obscur de la force Makai

Alors, oui, pour le coup, Keita Amemiya s’est quand même largement inspiré de la « mythologie » Star Wars et sur la tentation de passer de l’autre coté pour les forces « du bien ». Et comme dans Star Wars, ce pouvoir maléfique corrompt l’être  qui va l’accepter. Mais cela fonctionne finalement pas si mal, d’autant que l’explication de ce passage vers le mal est plutôt bien amenée. Mais la bonne idée de la saison (déjà explorée sur la précédente), c’est de dire que l’on peut aussi accepter sa part d’ombre pour mieux l’utiliser. C’est la démarche du Garo qui peut désormais passer de l’armure dorée « standard » à l’armure noire vue dans la saison précédente pour en utiliser les pouvoirs (dont une paire d’aile façon Batman plutôt classe).

Garo Gold Storm - Sho

Tokusatsu

Petit rappel, Garo peut-être rangé dans la grande famille du Tokusatsu (littéralement « effets spéciaux ») et la série fait une nouvelle fois la part belle aux effets visuels. Si les animations des combats en armure restent parfois un peu raides, on constate tout de même que la série a parcouru un sacré bout de chemin depuis ses début à ce niveau-là! Les effets sont plutôt convaincant au global et je suis toujours très fan de l’esthétique sombre de la série. Une esthétique que l’on retrouve dans les génériques, toujours très travaillés, avec je trouve toujours un coté un peu organique malgré l’utilisation des images de synthèse. Le tout soutenu par la toujours excellente musique de JAM Project. Je reste par contre un peu plus circonspect sur le très kitsch générique de fin.. Certes, pas déplaisant de retrouver les charmantes prêtresses Makai de la saga, mais la chorégraphie est quand même d’un goût discutable..

魔戒歌劇団「PRAYERS」MV(short ver.)

【OP映像①/1stクール】TVシリーズ『牙狼<GARO>-GOLD STORM-翔』/GARO PROJECT #73

Au final

Un seconde saison avec Dougai plus réussie que la précédente, tout en étant finalement bien plus classique dans sa trame! Reste que malgré tout le plaisir que l’on a à retrouver l’univers de Garo, on a le sentiment que la série commence à tourner un peu en rond dans sa façon de raconter des histoires et dans les sujets abordés. A voir sur le prochain opus, une nouvelle série animée Guren no Tsuki, qui vient de démarrer, si on reste dans cette dynamique ou si ce sera l’occasion de voir de nouvelle choses dans la mythologie Garo. Ce qui est sur, ce que l’animé va explorer une autre période, la période Heian (794~1185), donc plutôt une ambiance Jidai-geki (Japon médiéval). Et c’est le célèbre mangaka Masakazu Katsura qui est en charge du chara design. Rien de bien étonnant, Masakazu Katsura ayant déjà travaillé avec Keita Amemiya sur l’adaptation animée de Iria Zeiram il y a 20 ans de cela!

7.5 Note GeeKroniques
Visiteurs 0 (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1269 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.