Beauty and the Beast – L’intégrale saisons 1 à 4

Beauty and the Beast à été créée en 2012 par Jennifer Levin et Sherri Cooper ( everwood, Brothers & Sisters, Unforgettable, Felicity,…). Une série qui, malgré son nom commun, s’éloigne beaucoup du conte original.

Voici le pitch de la série Catherine “Cat” Chandler est une jeune et brillante détective qui est hantée par son passé. Adolescente, elle a été témoin du meurtre de sa mère attaquée par deux hommes armés. Cat aurait pu être tuée si une mystérieuse créature ne l’avait pas sauvée. Neuf ans plus tard, elle découvre lors d’une enquête que Vincent Keller, un soldat mort au combat pendant son service, est en réalité toujours vivant. Alors que Cat se rapproche dangereusement de lui, elle commence à découvrir les mystères qui entourent le meurtre de sa mère et qui est réellement Vincent.

Concernant le casting, pour interpréter la “belle”, les producteurs ont choisi la ravissante Kristin Kreuk que nous connaissons tous grâce à son rôle  de Lana Lang dans Smallville, dulcinée tant désirée du jeune Superman (Tom Welling).

Ensuite, pour le rôle de la “bête”, c’est l’acteur néo-zélandais Jay Ryan (Terra Nova) qui a été choisi. Personnellement je n’accroche pas avec cet acteur, autant Kristin Kreuk est magnifique et naturelle (même si je ne la trouve pas très crédible en lieutenant de police ), autant Jay Ryan n’a pas de charisme, j”ai beaucoup de mal avec lui, dommage c’est le héros principal..( Bien sûr ce n’est que mon avis personnel, il est d’ailleurs fort possible que je puisse changer d’avis au cours des saisons ^^ ).

Pour le reste du casting nous avons dans le rôle du meilleur ami geek de Vincent la bête, Austin Basis ( Life Unexpected, American Zombie,…), dans le rôle du collègue légiste amoureux de Catherine, Max Brown qui est un acteur que j’apprécie beaucoup, lui il a du charisme ^^ je l’adorais dans les Tudors. Dans le rôle de la meilleure ami/collègue flic la très jolie Nina Lisandrello que je ne connaissais pas, mais son rôle de flic un peu bourrue lui va comme un gant, dans le rôle du patron nous avons Brian J White, un acteur que j’adore, connu et reconnu dans beaucoup de films et séries ( la Cabane dans les Bois, Maxi Papa, The Shield, Scandal, Chicago Fire,…) et enfin dans le rôle de l’assistant du procureur/bête  Sendhil Ramamurthy (“Heroes”…), du beau monde quand même.

Saison 1 :

Je vous le dis direct la saison 1 de cette série est particulièrement ennuyeuse, mièvre, ou du moins les 3/4 de la saison, il faut dire qu’il y a tout de même 22 épisodes par saison, un épisode dure entre 38 et 40 min. Donc quand dès le début vous n’accrochez pas vous vous dites que ça va être très très long de finir la saison. Et c’est ce qui s’est passé pour moi.

Premièrement les enquêtes ne sont pas intéressantes, elles font vraiment figure de second plan, on trouve le coupable assez facilement, après évidemment ce n’est pas le plus important de la série, mais là c’est assez grossier on comprend de suite que ces enquêtes ne sont que des prétextes pour annoncer l’histoire d’amour qui se prépare ^^, Mais bon si la série prend le parti d’avoir des personnages policiers il faut au moins que les enquêtes soient un minimum crédibles.

Deuxièmement l’histoire d’amour la plus lente du monde… Déjà c’est ultra prévisible. En plus c’est mou, on voit qu’il y a un peu d’attirance, mais il ne se passe rien, y ‘a pas de passion, d’alchimie, on sait qu’ils sont censés être amoureux, mais leur histoire n’est pas crédible, c’est cliché, c’est le jeu du chat et de la souris. Un moment donné, il y a eu tentative de triangle amoureux avec le beau collègue Evan, mais c’est à sens unique, Catherine n’est pas intéressée, dommage ça aurait mis un peu de piment.

Le milieu de saison devient un peu plus intéressant, l’histoire en fil rouge s’installe, Vincent commence à être de plus en plus animal, Evan, le beau légiste, devient de plus en plus suspicieux sur l’existence de Vincent. Il tente donc de résoudre le mystère sans vraiment savoir qui il est ni son rapport avec Catherine.

Puis au fil des épisodes, les personnages secondaires prennent de l’importance, on s’y attache, il y a aussi plus de rebondissements, notamment grâce à l’arrivée de Gabe ou l’on était loin de soupçonner qu’il était lui aussi une bête. Il y a aussi une révélation importante sur le père de Catherine qui n’est pas son père biologique, on se doute forcément qu’elle va rechercher son vrai père pendant la suite, c’était un rebondissement intéressant sauf qu’on nous a révélé de suite qui c’était 🙁 dommage la surprise est gâchée.

Finalement à la fin de saison l’amourette entre Catherine et Vincent est vraiment lancée sauf que c’est ennuyeux, il manque toujours cette alchimie qui nous fait arracher une petite larme. Là c’est plat…

C’est vraiment dans les tout derniers épisodes de cette première saison que j’ai eu envie de voir la suite, car au début ce n’était pas gagné. Je reconnais une nette amélioration, notamment grâce à un cliffhanger  intéressant et l’attachement à certains personnages secondaires.

Saison 2 :

Nous sommes 3 mois après la fin de la saison 1, Vincent a disparu. Cathy passe tout son temps à le chercher avec l’aide de JT. Ils finissent par le retrouver ( tout simplement en plus ^^ et en 15 min dans l’épisode ), mais il a perdu la mémoire et il est devenu un assassin à la solde du père de Cathy.

Exit les affaires policières, on se concentre désormais que sur Vincent, essayer de lui faire recouvrer la mémoire, trouver qui est son donneur d’ordre, etc…De toute façon les enquêtes n’étaient pas intéressantes, ce n’est pas plus mal de les avoir virées.

Dans cette saison, c’est vraiment le couple qui est mis en avant, on repart de zéro puisque Vincent a perdu la mémoire, Cathy essaye de le faire retomber amoureux d’elle.

Les dialogues sont toujours aussi niais, néanmoins il y a un peu de suspense ou d’intrigues intéressantes, comme par exemple le fait que ce soit le père de Catherine qui tire les ficelles de Vincent, ou l’histoire de l’ancêtre de Cathy qui était aussi amoureuse d’une bête il y a fort longtemps ( ce qui sous-entend que les bêtes existent depuis moult années et n’ont donc pas été créées par l’armée en Afghanistan ), etc…

Il y a plusieurs points que j’ai particulièrement détestés toutefois, ça m’a sauté aux yeux particulièrement dans les derniers épisodes de la fin de saison : les personnages sont constamment en train de parler de leur vie amoureuse dans des moments qui ne s’y prêtent pas du tout ! Même quand la vie de quelqu’un est en danger imminent, ils arrivent à parler de leur situation personnelle ! Incroyablement lourd…

Autre point, le couple JT/Tess, c’est le couple le plus improbable de l’histoire des séries, je ne vois pas du tout l”intérêt, ils auraient parfaitement pu rester amis, ya aucune alchimie, aucune connexion, ils ne vont pas du tout ensemble…

Ce qui est dommage c’est que les points intéressants ne sont pas du tout exploités, j’aurai aimé en savoir plus sur les bêtes ancestrales par exemple, mais non les auteurs ont préférés revenir sur le couple, même s’il y a eu un pseudo triangle amoureux,  avec Gabe , ça ne marche pas, Cathy même s’il elle veut nous faire croire le contraire ( d’ailleurs elle le joue mal ) n’est pas amoureuse de Gabe et ne pense qu’à son Vincent…

D’ailleurs la fin de saison est très mal amenée, faire passer Gabe pour le grand méchant juste pour une histoire de jalousie, c’est grossier, ça ne marche pas, car ça ne correspond pas à tout ce qu’on nous a montré de la personnalité de ce personnage.On dirait que les auteurs n’ont pas eu d’idées, ils se sont dit ” tiens on va se débarrasser de Gabe pour la saison 3, on va le faire passer pour le méchant et il va mourir en fin de saison 2 “

Heureusement en toute fin de saison, de mystérieux agents nous laissent supposer qu’il y a quelque chose de plus puissant que les bêtes qui se prépare, houlala le mini suspens pour la saison 3.

Saison 3 :

Ce que je retiendrais de cette saison c’est que la douce Cathy s’est transformée en une personne capricieuse, qui radote tout le temps, elle est emmerdante au possible, elle m’horripile !

Tous les épisodes c’est le même scénario, Cathy bassine tout le monde avec ses délires sur les bêtes ( car oui en saison 3 il y a pleins de nouveaux ennemis ), elle ne pense qu’à ça, les autres lui disent qu’elle a tord, finalement elle avait raison, et tout le le monde s’excuse à la fin de ne pas l’avoir crue….lourd…

On sombre dans les niaiseries, maintenant c’est l’amour qui est au centre de tout, même les ennemis sont des couples d’amoureux transi, le pouvoir de l’amour…on se croirait dans une série pour adolescentes prépubères…

Les ennemis se renvoient la balle, il y a toujours quelqu’un au-dessus, ça n’en finit jamais.

JT est clairement mis en avant dans cette saison, il reste personnage secondaire bien sûr, mais il lui arrive tous les malheurs du monde, il est à chaque fois attaqué par les ennemis, il est toujours blessé, il a eu une injection de sérum, va-t-il se transformer en bête ? Son couple avec Tess prend de l’ampleur, d’ailleurs attention Tess est follement amoureuse de son JT, elle se transforme en furie dès qu’il est blessé, alors que sinon elle s’en fout de lui. C’est toujours le couple le plus mal assorti de l’histoire des séries…

Une lueur d’espoir à la fin, quand le grand méchant de la saison fait son apparition, Liam, une bête ancestrale qui a connu l’ancêtre de Cathy et sa bête à l’époque, il est surpuissant, vont-ils réussir à le battre ?

Heureusement pour cette saison il n’y a que 13 épisodes. Plus je n’aurais pas pu tenir jusqu’au bout.

De plus la série aurait parfaitement pu s’arrêter là, il n’y a aucun cliffhanger, on se demande vraiment ce qu’il peut se passer dans la prochaine et dernière saison.

C’est de loin la saison la plus mauvaise des 3!

Saison 4 :

Cathy et Vincent coulent des jours heureux, ils sont mariés et sont en voyage de noces à Paris. Mais leur tranquillité sera de courte durée quand ils apprendrons que certaines personnes sont au courant de l’existence de Vincent, et qu’un mystérieux commanditaire a garanti une prime de 5 millions de dollars pour celui qui ramènera Vincent.

Et c’est parti pour de nouvelles aventures. Les ennemis s’enchaînent…

Cathy ne fait plus partie de la police, mais elle est maintenant agent spécial de la sécurité intérieure, elle a pris du galon. Elle a son propre bureau dans des locaux, ou sa soeur Heather est son assistante et JT son geek personnel.

JT fait sa crise d’adolescence, et refuse un poste de professeur à l’université, il préfère se consacrer à sa vie de geek/hacker pour les missions de Vincent.

La série reste fidèle à elle même et elle se conclut donc de façon assez simpliste. C’est plus un season final concluant l’histoire de la saison qu’un season final concluant l’histoire de la série.

Il faut dire que depuis la saison 2, la série tourne énormément en rond, la trame des histoires est toujours un peu la même : Vincent et Catherine ont des ennuis avec soit les bêtes soit ceux qui les créent, ils s’en mêlent, ça leur retombe dessus, ils craignent d’être séparés, mais sont prêt à tout l’un pour l’autre. En une phrase je résume ainsi au moins les intrigues des deux dernières saisons. On sait donc à force qu’ils finissent toujours par s’en sortir d’une manière ou d’une autre.

On notera tout de même plus d’action dans cette saison, même la musique est plus entrainante ^^ Plus de jeux d’action, d’espion, de couverture, de hacking, on est moins dans l’amourette, ce n’est pas plus mal, ça donne un peu de rythme.

La toute fin du final n’échappe pas à la règle de la “non-surprise”. En effet, pendant quelques minutes les scénaristes tentent de nous faire croire que Vincent et Catherine sont morts.Très franchement, je n’y ai pas cru une seconde. On les retrouve en effet lors des dernières minutes de l’ultime épisode, six mois plus tard, heureux en France sous de nouvelles identités. Comme cadeau d’anniversaire de mariage, Vincent amène Catherine dans un café où – oh surprise – ils retrouvent JT, Tess et Heather. On apprend à cette occasion que JT et Tess ont aménagé ensemble et que Heather file le parfait amour. La série se termine sur Vincent et Catherine qui courent pour aller aider une femme qui se fait voler son sac.  La série s’achève sur une note positive, mais cette fin était quand même très attendue.

Commander sur Amazon

 

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Tyxia

Passionnée de séries, de livres, de films, anciennement grosse gameuse sur console ( et oui j'ai sacrifié cette passion pour pouvoir faire le reste ), les journées sont trop courtes, tant de choses à découvrir...

12 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.