Banshee, Saison 4

Voici l’ultime saison de Banshee. Les 3 premières saisons ont été intenses, violentes, avec beaucoup d’action, de sexe, et du gore. C’est ce beau mélange qui a fait la renommée de la série. Dans cette ultime saison, on en attendait donc beaucoup, comme une sorte d’apothéose. Malheureusement cette dernière saison est bien différente.

Cette ultime saison de Banshee se passe 2 ans après la fin de la saison 3, Hood est devenu ermite, Broke est un bon shérif, Carrie est une justicière secrète, Proctor est maire, Job est toujours kidnappé, et….Rebecca est morte…

C’est le point de départ et la première surprise de ce début de saison, Rebecca a été assassinée, Broke mène l’enquête et tombe sur Hood qui vivait reclus dans une vieille cabane depuis 18 mois, Hood décide de sortir de sa vie d’ermite et de retrouver le meurtrier.

L’une des choses les plus choquantes de cette dernière saison et qu’il y a beaucoup moins d’action ! Plus de bagarres légendaires, ici les personnages sont plus tristes, mélancoliques, il y a beaucoup de flashbacks, ce qui n’aurait pas été gênant si ces retours en arrière donnaient les réponses aux nombreuses questions que l’on se posait dans les saisons précédentes, mais là ce sont des flashbacks inutiles et surtout de nouveau qui servent simplement l’enquête sur le meurtre de Rebecca, certains nous aident aussi à comprendre ce qui est arrivé pendant le kidnapping de Job, mais ce n’était pas l’intrigue la plus intéressante de la série…

Franchement j’ai l’impression d’assister à un épisode très très long de New York Section Criminelle! Cette saison de Banshee est une enquête, rien à voir avec les saisons précédentes, j’aime les enquêtes certes, mais celle-ci aurait largement pu passer en un seul épisode ^^

On part dans le farfelu avec le suspect principal du meurtre qui n’est rien de moins qu’une espèce de serial killer sataniste, ce n’est clairement plus l’esprit de la série là..

Il y a tout de même quelques nouveaux personnages qui sortent du lot, comme par exemple l’agent du FBI Dawson, joué par l’excellente Eliza Dushku, bien que son personnage soit ultra cliché, d’ailleurs on aurait aimé en savoir plus sur elle et son addiction à la drogue, elle joue très bien, et on imagine aisément une histoire entre elle et Hood.

Mais le personnage qui sort vraiment du lot, et qui joue extrêmement bien est Calvin joué par Chris Coy, même si l’histoire avec les néo-nazis n’est pas très inintéressante et arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, le duel entre les frères Bunker était attendu depuis la saison 3. Le fait que notre policier préféré Kurt soit un nazi repenti et qu’en plus il pique la femme de Calvin, arrive à une chose inévitable :l’un des deux doit mourir. Lequel d’après vous ?

L’histoire que j’ai trouvé bâclée est celle de Job, Hood à sombré dans la dépression et à vécu reclus pendant 18 mois, parce qu’il n’avait pas réussi à trouver Job et qu’il le croyait mort, et en 1 épisode et pire en quelques minutes, Carrie demande de l’aide à Fat Au (que l’on a vu dans la saison précédente ), ils retrouvent en un temps record le mec Léo qui avait enlevé Job, le torture 2 secondes ( et encore on ne voit rien ) et le mec avoue tout direct ! Beaucoup trop facile ! Ils auraient pu faire ça dès le début, franchement je suis très déçue, en plus Job à souffert le martyre pendant des mois, et à part quelques cauchemars il se remet plutôt vite.

Déception aussi concernant Proctor, sa rivalité avec Hood est totalement absente dans cette saison, ils se connaissent et puis ça ne va pas plus loin, le jeu d’acteur d’Ulrich Thomsen n’a rien a voir avec sa grandiose prestation de la saison 2, en même temps il n’est pas aidé par son personnage, dans cette saison, il est maire, il a le contrôle sur tous les trafics de la ville, mais ça sonne faux, il ne fait plus peur. Il est obsédé par Rebecca, d’une scène à l’autre il est différent, très lunatique, mais c’est mal amené, il n’y a pas de liens, c’est dommage. Sa fin de saison et donc de série est toutefois logique.

Je n’ai pas trouvé non plus le rôle de Carrie très intéressant, on a voulu la faire passer pour la nana badass de la saison en se la jouant justicière de la nuit, sauf que ça ne prend pas, Carrie on l’aime dans son personnage sombre et torturé ( comme tous les personnages de la série finalement ) et là elle se la pète, à elle toute seule elle arrive à botter les culs de dizaines de mecs, sans une égratignure bien sûr, pas crédible du tout. Elle fait tout ça pour honorer la mémoire de son Gordon disparu comme c’est touchant, elle ferait mieux de se tenir à carreau pour pouvoir récupérer ses enfants dont elle a perdu la garde ( ils sont chez mamie ^^ ).

Hood quant à lui fini en douceur, tout au long de cette saison, on le verra émerger de sa torpeur, beaucoup de flashbacks de moments marquants d’anciennes saisons, viennent nous rappeler l’ancien Hood, celui-ci est plus doux, plus calme, il part fièrement sur sa moto tel le “rebelle” ( les trentenaires comprendront ^^ ) .

Au final, je suis déçue bien évidemment, je m’attendais à une ultime saison incroyable, comme un florilège des saisons précédentes. Je n’ai rien eu de tout cela, c’est une saison banale, sans grand intérêt, digne d’un dimanche soir sur TF1…Adieu Banshee, tu m’auras laissé quand même de très bons souvenirs. Et je garderais en mémoire ta saison 1 et 2.

Commander sur Amazon

4 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Tyxia

Passionnée de séries, de livres, de films, anciennement grosse gameuse sur console ( et oui j'ai sacrifié cette passion pour pouvoir faire le reste ), les journées sont trop courtes, tant de choses à découvrir...

12 articles

Une réflexion au sujet de « Banshee, Saison 4 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.