Yggdrasil – La Rebellion

Je continue sur la lancée de ma bonne résolution 2017, et me revoici donc pour vous parler de livres d’auteurs indépendants. Aujourd’hui, je vais aborder avec enthousiasme du tome 2 d’Yggdrasil. Si vous n’avez pas lu le tome 1, sachez que c’est une erreur qu’il vous faut réparer de suite ! Et si vous avez besoin d’être convaincus, vous pouvez lire mon avis ici.

Si vous voulez malgré tout lire cet article sans avoir lu le premier roman, sachez que cette chronique peut contenir des traces de spoiler sur l’intrigue de La Prophétie, ainsi que des traces d’arachide et autres fruits à coque (mais c’est bien moins probable, quand même). Après ce petit avertissement pour maintenir la bonne santé des lecteurs, parlons d’Yggdrasil – La Rébellion !

yggdrasil-la-rebellion-couverture

Synopsis :

Nayla Kaertan sait désormais qu’elle est l’Espoir, et que son destin est d’affronter Dieu pour libérer la galaxie. Mais en chemin, elle a perdu Dem, ne pouvant surmonter ses mensonges sur son sombre passé. La découverte de son identité et de ses secrets les plus enfouis vont la transformer, alors qu’elle prend la tête de la Rébellion pour aller sauver les mondes. Et alors qu’elle se demande comment elle va pouvoir exécuter seule sa mission, Tiywan, leader séduisant d’une faction rebelle, lui offre son aide et son amour … Cependant, en coulisses, de nombreux ennemis complotent pour diriger le destin de Nayla à leur avantage.

Mon avis :

Le début du roman nous replonge de suite dans l’action que nous avions laissé en suspens à la fin du premier tome. Et quel début ! Avec Nayla, nous nous retrouvons plongés dans les souvenirs d’enfance de Dem, et il s’agit très clairement d’un de mes passages préférés de la saga. Dem a toujours été très énigmatique, et découvrir ainsi les épreuves qui ont forgé son caractère est un véritable plus pour le personnage et pour l’histoire. Mention spéciale à Nako qui m’a mis la larme à l’œil, tant ce personnage est ultra attachant et sa relation à Dem sublime.

Dans la suite du roman, le développement de la Rébellion est bien traité. Nous nous retrouvons de nouveau plonger au cœur des combats, à travers les yeux des différents personnages. Les scènes d’action sont d’ailleurs toujours aussi prenantes et immergeantes, que ce soit sur la terre ferme ou dans l’espace (et quand on enchaine les deux, c’est encore mieux !).

J’ai aimé vivre l’aventure du point de vue d’autant de personnages, même si j’ai trouvé dommage à certains moments que cette multiplicité ne mette trop en lumière les ambitions cachées de certains personnages. D’ailleurs, dans ce tome, la connaissance de l’univers s’étend avec de nouveaux points de vue au cœur de la coalition Tellus, ce que j’ai trouvé très appréciable.

Concernant l’héroïne, les émotions de Nayla sont toujours justes, et elle inspire beaucoup de tendresse. J’ai adoré la suivre dans ses errances, qu’elles concernent ses romances ou son destin d’Espoir. Personnellement, je me suis sentie très proche de Leene Plaummec, le médecin de bord, quant au regard qu’elle porte sur les différents personnages.

Je n’avais pas abordé ce point dans ma critique du premier tome, mais je tenais à souligner que la présence de personnages aux sexualités variées, sans que cela ne soit en aucun cas caractérisant, est extrêmement appréciable !

Pour ce qui est de la fin de ce tome, elle est arrivée bien plus tôt que ce à quoi je m’attendais, la “faute” à la présence d’un lexique aux dernières pages (car oui, je fais partie de ces gens qui se repèrent au nombre de pages qu’il leur reste à lire, ou au nombre de minutes restantes dans un épisode de série). Ce lexique est d’ailleurs très bien fait et exhaustif, reprenant par catégories les différents noms et termes spécifiques d’Yggdrasil. Mais donc, alors que je pensais avoir encore une dizaine de pages devant moi, la fin m’a cueillie, et j’en demande encore !

En résumé : J’adore toujours autant, voir même plus, l’univers d’Yggdrasil ! Je vous recommande à nouveau chaudement sa lecture, ce deuxième tome continuant parfaitement le chemin tracé par le premier roman. Si vous aimez la science-fiction, les épopées intergalactiques, les histoires d’amour compliquées mais jamais mièvres, cette lecture est vraiment pour vous. Quant à moi, je me tiens prête à me jeter sur le troisième et dernier volet dès sa sortie, que l’on peut espérer à l’été 2017.

Commander sur Amazon

  • EUR 17,99

9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Silia

Silia, avec un S comme sériephile.
Je lis aussi pas mal : moitié Geek, moitié Young Adults.
Et parfois, je donne mon avis.

24 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *