Blood Song, Tome 1

Les deux livres dont je vous ai parlé dernièrement se déroulaient à bord de vaisseaux parcourant la galaxie. Je vous propose à présent de quitter (pour un temps) la science-fiction afin d’aborder un peu de fantasy. Montez donc à bord du navire, et dirigeons-nous ensemble vers le Royaume Unifié. Sur le chemin, laissez-moi vous raconter l’histoire de Vaelin Al Sorna, héros du Royaume guidé par la voix du sang, Blood Song …


Synopsis :

Sur un bateau qui le guide vers son dernier jugement par l’Empire, Vaelin Al Sorna raconte l’histoire de sa vie au chroniqueur impérial Verniers. Au travers du témoignage du poète et des souvenirs d’Al Sorna, nous découvrons comment le fils du Seigneur de Guerre du Royaume Unifié a pu devenir le tueur d’Espoir qui sera bientôt condamné.

À peine âgé de dix ans, peu après la mort de sa mère, son père le confit au Sixième Ordre. Nous suivons alors sa formation au sein de la loge, pour devenir un guerrier de la Foi. L’apprentissage est semé d’embûches et d’épreuves conçues pour faire de lui et de ses nouveaux Frères les combattants les plus aguerris du Royaume. Leur destin sera de servir le Roi et de combattre la Ténèbre, qui donne aux hérétiques des pouvoirs occultes. Vaelin se découvre être un guerrier exceptionnel, mais doit confronter sa Foi à la voix qui le guide, la voix du Sang…

Mon avis :

J’ai découvert ce premier tome de la Trilogie Blood Song d’Anthony Ryan en cherchant des livres audio Fantasy, parmi les ouvrages du site Audible. Étant une grande consommatrice de livres audio, la perspective d’écouter 3 tomes de 30h chacun ne m’a pas effrayée, au contraire ! J’aime les histoires longues et fournies, et j’ai donc été servie.

Ce premier tome se focalise sur l’histoire de Vaelin, depuis son entrée au Sixième Ordre à ses 10 ans, jusqu’à rejoindre le présent où il conte son histoire à Verniers, 5 ans après son emprisonnement par l’Empire pour avoir tué l’Espoir. Le roman retrace donc la quête initiatique de Vaelin, passant de fils du Seigneur de Guerre à Epée du Royaume. Le personnage d’Al Sorna est intéressant à suivre, j’ai beaucoup apprécié toute la première partie du roman qui se concentre sur son apprentissage au Sixième Ordre. Cet Ordre forme des guerriers qui défendront le Roi mais également la Foi, la religion du Royaume qui condamne les Ténèbres. Les autres Ordres sont également mentionnés, comme le Cinquième, qui forme des guérisseurs et dans lequel Vaelin ira suivre une formation. Les cours, les épreuves, l’amitié de Vaelin avec ses Frères, entre entraide et compétition … Tout cela rend le récit rythmé et entraînant

Puis la deuxième partie du roman s’intéresse à la guerre entre le Royaume Boréen gouverné par le Roi Janus et l’Empire Alpiran. Vaelin sera alors séparé de ses frères pour devenir Epée du Royaume, aux côtés du Prince Malsius. Il croise également le chemin de la Princesse Lyrna, à la capitale, avant de partir à la guerre, vers son destin de Tueur d’Espoir…

L’auteur a réussi à créer un univers dense, où se mêlent habilement action, politique, religion et pouvoirs. Cependant, je ne me suis pas attaché aux différents personnages, je n’ai pas ressentie spécialement d’empathie. Et cela explique que j’ai moins apprécié la deuxième partie du livre, qui aborde un Al Sorna adulte guerroyant contre l’Empire. C’est alors l’action qui prime, et bien que les événements soient prenants, je suis restée spectatrice du roman. J’entends par là que je ne me suis pas sentie plongée dans l’histoire, car je n’avais pas de lien émotionnel avec les différents personnages.

L’autre souci que j’ai eu avec ce roman est que je me suis souvent sentie perdue, sur plusieurs plans. Tout d’abord, au niveau des personnages. Vaelin rencontre énormément de personnages différents, qu’ils soient amis ou ennemis, et la complexité de leurs noms et de leurs origines ont souvent entraîné ce questionnement bien connu : “C’est qui déjà, lui ?”. Il est possible que ce trouble vienne du fait que j’ai écouté et non lu le roman, mais il faut avouer que certains personnages sont appelés par de nombreux noms différents, à commencer par Vaelin : Vaelin Al Sorna, Epée du Royaume, Sombre Lame, Tueur d’Espoir, Beral Shak Ur, Boréen … Et encore, j’en oublie !

J’étais également perdue au niveau spatial (là encore à cause des noms …) mais surtout temporel ! En effet, le récit fait de nombreuses ellipses qui ne sont pas toujours clairement énoncées. Ainsi, pendant la partie où Vaelin est un apprenti de l’ordre, il est possible de se repérer avec les rares mentions de son âge ou des saisons. Mais une fois que l’on entame la partie dédiée à la guerre, les repères temporels deviennent presque inexistants…

En résumé : j’ai apprécié les heures passées à écouter l’histoire de Vaelin Al Sorna, et je continuerai à suivre ses aventures dans les tomes suivants. Son histoire est haletante, et l’envie de connaitre la suite permet de surmonter les différents défauts du roman. J’espère cependant que les livres suivants développeront un peu plus la menace planant sur l’histoire, car dans ce premier roman, elle n’est vraiment abordée qu’à la toute fin…

Commander sur Amazon

  • EUR 7,90

En commandant le livre avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Silia

Silia, avec un S comme sériephile. Je lis aussi pas mal : moitié Geek, moitié Young Adults. Et parfois, je donne mon avis.

24 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *