Professeur Layton Vs Phoenix Wright

Si il y avait bien un jeu qui m’intriguait ces derniers temps, c’est bien ce cross over entre la saga du professeur Layton et Ace Attorney. Le jeu est sorti il y a un petit moment déjà, mais j’avais hésité de nombreuses fois avant de le prendre. Je n’avais fait que les deux premiers Layton sur DS et je n’étais pas vraiment un adorateur du personnage même si j’avais globalement apprécié les jeux. Mais étant un grand fan de Phoenix Wright, j’ai fini par me lancer car je ne pouvais pas faire l’impasse sur un tel jeu surtout que ce dernier était sorti en français ce qui commence à se faire rare du côté des Ace Attorney hélas.

layton01
Le professeur Layton, son apprenti Luke et Aria réunies dans une cinématique de qualité

L’histoire de ce cross over gravite autour de la chasse aux sorcières à l’époque du moyen âge. En effet, le professeur Layton et son apprenti, Luke Triton, suite à la rencontre avec Aria, se retrouvent embarqués dans une aventure singulière. Ils se font absorber par une sorte de grimoire magique qui les emmènera dans la mystérieuse cité médiévale de Labyrinthia. Ils seront rejoints plus tard par l’avocat de la défense Phoenix Wright et son assistante Maya Fey.

Rien qu’au lancement du menu, j’ai commencé à me demander pourquoi je n’avais pas pris le jeu avant ! Une musique sublime mélangeant le thème de Layton et de Wright se lance devant un décor tout aussi sublime. Bref la claque quoi ! Une fois une nouvelle partie lancée, la première cinématique prenante et de toute beauté me persuade que c’était une grosse erreur d’avoir attendu si longtemps pour prendre le jeu. Les doublages VF sont appréciables même si j’ai toujours un peu de mal avec la voix de Phoenix Wright que je trouve un peu trop jeune. Les voix des  personnages exclusifs à ce jeu sont réussies et aussi expressives que dans les Ace Attorney ce qui rend les dialogues dans la partie Layton plus loufoques mais aussi bien plus vivants. Mention spéciale au personnage de l’inquisiteur Garnet pour son sérieux ainsi que Philocrate et Oscar qui eux sont à mourir de rire. Vous l’aurez compris les gros points forts de ce jeu sont avant tout sa musique et son ambiance ! Le scénario quant à lui réserve de belles surprises même si j’ai trouvé la résolution de l’intrigue un peu trop grosse sur certains points et comporte quelques incohérences, mais rien de bien grave,  car celle-ci se tient dans sa globalité et on passe un très bon moment devant.

layton02
Les phases avec Phoenix Wright sont aussi plaisantes que dans la saga Ace Attorney

Au niveau du gameplay, on retrouve deux phases distinctes : les phases d’enquêtes/énigmes et les phases de procès qui bien sur représentent les deux sagas. Le mélange se fait intelligemment et est bien dosé. Je regrette juste que le jeu tire un peu plus sur la licence Layton que celle d’Ace Attorney. Autre petit point noir, les énigmes sont globalement bien plus faciles que dans un volet classique du cher professeur au chapeau haut de forme là ou, du moins de mon point de vue, les phases de l’avocat conservent le même niveau de difficulté que les jeux d’origines. Pour les procès, un nouvel élément de gameplay a été ajouté avec les témoignages à plusieurs personnes,  qui permettent d’interagir sur le comportement des autres témoins pendant les dires du témoin principal. Il est également possible d’utiliser les fameuses pièces SOS même lors des procès. Pour la partie énigme, nous pouvons maintenant savoir combien d’énigmes cachés et de pièces SOS il se trouve dans les différents lieux ce qui est très utile pour compléter le jeu à 100%.

En ligne droite, vous pouvez compter entre 25 à 30h de jeu ce qui est bien représentatif du genre. Une fois le jeu fini, vous avais accès à des épisodes exclusifs qui se passe un an après les évènements de l’histoire principal. Ces petits DLC gratuits sont aux nombres de 12 et sont bourrés d’humour et de références. D’autres bonus sont également présents comme les cinématiques, les vidéos, les musiques ou encore quelques artworks du jeu. De quoi rajouter un peu à la durée de vie du soft déjà conséquente.
Ce jeu mélange parfaitement les deux univers des deux sagas tout en créant un nouveau qui tire parti du meilleur des deux sagas que l’on soit fan de Layton ou bien de Phoenix. On y trouve son compte et il permet même aux néophytes d’avoir une bonne introduction des personnages. Un must have sur 3DS!

Commander sur Amazon :

LaytonAce

En commandant le jeu avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Jyrald

"Ain't no thing like me, except me" (Rocket Raccoon). Je crois que ça me résume bien ! Sinon je suis passionné de jeux vidéos et de cinéma.

13 articles

6 réflexions au sujet de « Professeur Layton Vs Phoenix Wright »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *