Voyage vers Agartha

Alors que “Your Name”, le nouveau film de Makoto Shinkai est attendu chez à la fin de cette année, je me suis dit qu’il fallait que je regarde ses précédentes œuvres d’autant que j’avais déjà beaucoup aimé son second film “5 cm par secondes”! Je vous propose donc mon avis sur son troisième long métrage, “Voyage vers Agartha”, un conte initiatique qui emprunte pas mal de références à Myazaki.

Depuis la disparition de son père, Asuna, une jeune fille, a pris pour habitude de s’isoler dans les collines. Avec la radio bricolée de son père, elle capte parfois des mélodies étranges. En chemin vers les collines, elle est attaquée par un monstre gigantesque. Elle sera sauvée par Shun, un jeune garçon qui disparaîtra aussitôt après. Il aura juste le temps de lui dire qu’il vient d’Agartha, un monde souterrain et oublié de la surface.

morisaki_ryuji watase_asuna

Aidé par Morisaki Ryuji, l’un de ses professeurs, Asuna va partir à la recherche de cette légendaire terre des dieux. Car Agartha renfermerait le secret permettant de ramener à la vie des êtres disparus. Mais sera-t-elle en mesure de faire face aux épreuves qu’ils vont rencontrer? Et quel but poursuit réellement son professeur?

Mon avis

Encore une fois, on est éblouis visuellement par le film! Des décors magnifiques, des couleurs éclatantes, pas de doute, on reconnait là la patte de Makoto Shinkai!

photo-voyage-vers-agartha-118472

Mais on sent également beaucoup d’influences “Myazakiennes” comme je le disais en introduction. Le cristal rappelle celui du château dans le ciel par exemple. Les Quetzalcoatl, bien que cela soit des créatures du folklore mésoaméricain (les fameux serpents à plumes), semblent tout droit sortis d’un film de  Myazaki! Après, je ne dis pas non plus que Ghibli ou Myazaki ont l’exclusivité de l’utilisation du riche folklore japonais!

arton1540

Même la musique composée par Tenmon, qui fait beaucoup appel au piano, évoque beaucoup celle de Joe Hishaishi, le compositeur fétiche du créateur du studio Ghibli. Preuve s’il en est que le studio désormais en sommeil aura marqué son époque de manière profonde!
209828

Malgré tout l’univers d’Agartha et ses ruines possède sa propre identité. Et la thématique principale reste la mort et l’opposition vivants – morts et la gestion du deuil. Une thématique jamais abordée par Myazaki (du moins pas aussi frontalement). On pense plus ici à la quête des deux héros de Full Metal Alchemist et de leur recherche de la pierre philosophale.

Voyage vers Agartha reste un beau divertissement très dépaysant avec son univers surprenant et original malgré des emprunts ça et là.  A voir donc pour tous les fans d’animation!

 Commander sur Amazon

agartha-dvd-min agartha-bluray-min agartha-combo-min

En commandant le DVD / Blu-ray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

Voyage vers Agartha
7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1207 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *