Speed Racer

Speed Racer n’a pas enthousiasmé les foules à sa sortie. J’ai acheté le Bluray afin de ne pas mourir idiot malgré tout! Reste que j’ai finalement longtemps tergiversé avant de mettre la galette dans le lecteur! C’est parti pour une course futuriste!


S

peed Racer (Emile Hirsch) est un jeun pilote prodige, il faut dire qu’il est issu d’une famille de pilotes. Son père, Pops (John Goodman) et sa mère (Susan Sarandon) dirigent l’écurie indépendante “Racer Motors”. Son frère Spritle (Paulie Litt), Sparky (Kick Gurry) le mécano, et sa petite amie Trixie (Christina Ricci) sont également de la partie. Il est vite repéré par E.P. Arnold Royalton (Roger Allam), le PDG de Royalton Industries, une énorme société. Ce dernier lui propose un pont d’or pour rejoindre sa propre écurie. Après une longue hésitation, Speed, plus intéressé par le pilotage que par la gloire, va décliner l’offre.

Speed Racer

Peu de temps après cela, la famille Racer est contactée par l’inspecteur Détecteur (Benno Fürmann) et l’énigmatique pilote masqué Racer X (Matthew Fox), qui demandent à ce que Speed collabore avec eux afin de piéger Royalton et mettre au jour la corruption du monde automobile. Leur proposition : participer au Crucible, un dangereux rallye automobile qui a par ailleurs coûté la vie au frère aîné de Speed, Rex (Scott Porter). C’est parti pour une course qui s’annonce épique et dangereuse!

Mon avis

A

près Matrix et sa vision on ne peut plus sombre de l’avenir, les frères Wachowski nous offre une vision très rose bonbon! Certes on a encore des méchants, mais tout cela se déroule dans un monde finalement bien plus factice et moins crédible que celui de Matrix. Bien que l’histoire soit adaptée d’un manga japonais (マッハGoGoGo, Mach GoGoGo de Tatsuo Yoshida), on sent ici principalement une forte influence jeux vidéo! Les courses endiablées font immédiatement penser à des jeux de course futuristes comme Wipe out ou F-Zero (ou, je sais, mes références dates un peu)! Le tout avec un soupçon d’esprit cartoon. Le film tourné entièrement sur fond vert permet toutes les fantaisies possibles et imaginables. A commencer par un univers extrêmement coloré et très décalé! Ça peut ne pas plaire! D’autant que si c’est globalement réussi, certains passages font un peu “cheap” et très “fond vert” justement.

Inutile donc de chercher une histoire originale ou complexe, le film est un gros bonbon qui en met plein la vue! Le gentil va jusqu’au bout de ses convictions et contre toute attente (LOL) va l’emporter face au méchant cynique! C’est  clair que le budget est parti dans les effets et pas dans le scénario! On abouti finalement à un espèce de film de série Z mais avec des moyens (120 millions de $ quand même) et un beau casting (Susan Sarandon, John Goodman, Christina Ricci, Matthew Fox,..)! Drôle de mélange qui ne permet pas de provoquer une adhésion totale au film qui assume pourtant son coté 100% fun!

Commander sur Amazon


En commandant le DVD / Blu-ray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

6 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1191 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *