Sale temps à l’hôtel El Royale

Drew Goddard fait partie de ces réalisateurs qui se sont fait une renommée extrêmement rapidement. Il arrive timidement en 2012 avec un film qu’il a écrit et réalisé : La Cabane dans les Bois.
Le succès au box-office n’est pas énorme mais le succès critique est immédiat : il faudra le suivre de près ce garnement !
Nous nous retrouvons donc 6 ans plus tard avec son second film au titre spécifique mais non sans charme : Sale temps à l’hôtel El Royale.

Avec un tel casting devant la caméra et Drew Goddard derrière, tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bon moment au cinéma. Et même si la note peut sembler un peu en décalage avec ce que je dis maintenant : j’ai passé un bon moment en salle devant Sale temps à l’hôtel El Royale.

Je dis bravo au passage aux gens dont le métier est de traduire les titres originaux puisque nous passons de Bad Times At The El Royale à Sale temps à l’hôtel El Royale. Il n’y avait pas besoin du “à l’hôtel” ! Sale temps au El Royale suffisait amplement ! Pourquoi le rendre plus long inutilement ?! Le fait qu’il y ait le mot hôtel ne rend pas le film plus attirant pour le public, enfin du moins j’ose l’espérer. Mais bref, revenons à nos moutons.

– Détends toi ma petite caille, il ne faut pas s’énerver pour si peu … Aller regarde moi je suis torse nu dans tous le film.
– Tu sais toujours trouver les mots Chris Hemsworth … Est-ce bizarre que je t’appelle toujours Chris Hemsworth et jamais simplement Chris ?

Le film nous raconte une nuit dans un hôtel où plusieurs histoires vont s’entre-mêler. On va revivre certains moments depuis différents points de vues, on a du dialogue en veux-tu en voilà et des personnages hauts en couleurs. Si ça vous rappelle Quentin Tarantino, c’est normal.

Et avec un tel casting, difficile de ne pas voir l’influence claire du style Tarantino sur le réalisateur. Malheureusement, Drew Goddard fait plusieurs erreurs qui font que la comparaison s’arrêtera là.

J’aimerais vous dire que ce film est comme un Tarantino époque Jackie Brown. Mais cela serait trop mettre en avant Sale temps à l’hôtel El Royale pour ce qu’il propose vraiment! Et ce qu’il propose est un film au potentiel énorme, malheureusement jamais exploité et laissant un goût un peu amer dans la bouche.

Entre ce film et très prochainement le remake de Suspiria, Dakota Johnson est partout !
Je comprends sa volonté de faire oublier la trilogie 50 nuances le plus rapidement possible. Mais je ne pourrais jamais oublier … JAMAIS

Le casting est globalement très bon (mention spéciale à Jeff Bridges qui a presque réussi à me faire tirer une larme sur quelques scènes). Mais le script n’est pas à la hauteur.

Le script nous fait passer pas mal de temps avec les personnages qui ne sont pas les plus intéressants de la bande malheureusement. Le personnage de Dakota Johnson n’est pas si intéressant qu’on ne pouvait penser aux premiers abords, tout comme le personnage de sa soeur. Avoir Chris Hemsworth en chef de secte ? Parfait. Mais finalement le personnage est un peu trop stéréotypé pour avoir le moindre impact émotionnel sur nous.

– Tu me rends très triste avec tes mots …
– Je suis vraiment désolé Chris Hemsworth, et met une veste à capuche tu vas attraper froid !

On ajoute à tout ça un manque de second degré quand il en faudrait. Pour revenir à Chris Hemsworth, pour moi il fallait qu’il soit un vrai psychopathe, qu’il joue comme Nicolas Cage joue. Et il est un peu cinglé, mais pas assez pour devenir au moins marquant.

Vraiment dommage…

Je ne peux pas vous conseiller d’aller le voir au cinéma, car il ne vaut pas le prix du ticket. Comme je l’ai dit en début de critique, j’ai globalement passé un bon moment. Mais c’est plus un beau gâchis d’un film qui s’annonçait très prometteur dans son début qu’autre chose. Dommage !

6 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Greil

2 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.