Jumanji, Bienvenue dans la jungle

Loin des cris d’orfraie poussés par les fans du premier film, j’avoue avoir été positivement surpris par la bande-annonce de ce nouveau Jumanji qui est en fait la suite du premier film sorti en 1995. Aussi, lorsque j’ai eu l’opportunité de le voir en avant-première au grand Rex, je n’ai pas hésité un instant! Mon avis sur le film dans ce qui suit.

Après un bref intermède ou l’on découvre que le livre de Jumanji est devenu un jeu vidéo, on va retrouver 4 jeunes lycéens que tout oppose. Ils vont se retrouver en colle et devoir ranger un débarras. Alors Bethany (Madison Iseman), la “miss populaire” et Fridge (Ser’Drius Blain) le footballeur, tirent au flan, le nerd Spencer (Alex Wolff) découvre le jeu vidéo Jumanji et convainc Martha (Morgan Turner) la première de la classe de se joindre a eux pour faire une partie à 4.

Mais une fois les personnages choisis et le jeu lancé, ils vont se retrouver aspirés dans le jeu. Le timide Spencer va devenir le Dr Smolder Bravestone,  une armoire à glace qui n’a peur de rien campé par le débonnaire Dwayne Johnson,  la superficielle Bethany va devenir le professeur Shelly Oberon, incarné par un Jack Black qui s’amuse comme un petit fou à jouer une fille dans le corps d’un homme.  Le baraqué Fridge va devenir Moose Finbar (Kevin Hart), un petit chétif qui est le “porteur” du docteur Bravestone. Et enfin, la timide Martha va devenir Rudy Roundhouse (Karen Gillan), une badass experte en danse de combat!

Une fois le choc passé, ils vont comprendre qu’ils sont dans un jeu vidéo, qu’ils ont trois vies pour sauver Jumanji du joug du maléfique  John Bardon (Bobby Cannavale) qui règne sur le jeu.

🔴 JUMANJI 2 – NOUVELLE Bande Annonce VF (2017)

Mon avis

Cette suite de Jumanji s’avère plutôt une bonne surprise! Le film renouvelle le sujet en apportant cette idée que l’univers de Jumanji est celui d’un jeu vidéo. Dès le début du film, on retrouve tous les clichés du genre : nombre de vie limitée, caractéristique des personnages avec des habilités différentes et surtout, les énervants PNJ qui vont débiter le même blabla à chaque fois qu’on les sollicite! Bref, quiconque ayant un peu joué se retrouvera tout de suite en terrain connu!

Ceci placé,  ce Jumanji ne se refuse aucune situation rocambolesque et joue à fond la carte du jeu vidéo! La progression des 4 aventuriers se fait en mode “niveau” avec un boss de fin signalé par les tambours qui vont résonner. Les épreuves vont s’enchaîner à un bon rythme!

Un cast qui joue le jeu

Le cast remplit parfaitement son rôle! The Rock à contre-emploi dans la peau d’un ado timide fait très bien le boulot! Avec en sidekick, un Kevin Hart en mode râleur, le duo chien-chat tourne à fond. On aura d’ailleurs l’occasion de voir que cette belle symbiose est bien réelle, car les deux acteurs présents sur la scène du Grand Rex vont nous faire un grand numéro de vannes et de chambrage!

N’oublions pas Jack Black qui nous fait un grand numéro de fille coincée dans le corps d’un “gros vieux”! C’est le genre de situation un peu tordue dans lequel le comédien excelle! Il parvient à rendre le truc crédible avec une gestuelle et une voix qui s’adapte à la situation. Last but not least, Karen Gillan en mode badass qui doute d’elle, ça le fait! J’aime beaucoup cette actrice qui a fait un beau bout de chemin au cinéma depuis sa participation à Doctor Who!

Jumanji 2.0

Certes, ce Jumanji version 2017 n’a plus grand-chose à voir avec le premier film du nom. Mais je trouve qu’il a su réinventer le concept et prendre de la distance. Ce qui est plutôt une bonne chose.

Reste un final un divertissement rythmé et réussi qui devrait plaire à ceux qui ont aimé le premier film et aussi à ceux qui ne le connaissent pas! Car si le début du film fait le lien avec le livre et glisse quelques allusions, on peut parfaitement voir cette suite sans avoir vu le premier. C’est d’ailleurs surement ce que je ferais avec mes enfants!

Le grand Rex est royal!

Cette projection était aussi pour moi l’occasion de découvrir le grand Rex (ça fait un moment que je veux y faire une séance, mais sans concrétiser). Passons sur une organisation un peu fébrile qui m’a fait un peu tourner en bourrique avant de pouvoir entrer, la grande salle est superbe! La salle est immense, et les sièges sont plutôt confortables et plu rare pour une salle parisienne, on a de la place pour mettre ses jambes, même quand on est grand! L’attente avant la projection s’est donc plutôt bien déroulée. On a eu droit à une animation “percussions” bien sympa qui est un chouette clin d’oeil aux tambours qui signalent un danger imminent dans le film.

Mais le meilleur moment reste l’arrivée sur scène des acteurs : Dwayne Johnson, Kevin Hart, Nick Jonas et du réalisateur Jake Kasdan. Ce sont surtout Dwayne et Kevin qui vont mettre l’ambiance en se cherchant des noises et en chauffant le public! Y’a pas à dire, The Rock est vraiment super “cool”. Personnellement, j’aurais bien aimé avoir aussi Jack Black et Karen Gillan, mais on peut pas tout avoir non plus!

Au final

Ce Jumanji est donc le parfait divertissement pour cette fin d’année! Du rythme, des vannes, une belle connivence entre les acteurs. Bref, un bon moment à passer devant un grand écran (pour peu que vous n’ayez pas un bouffeur de bonbons ou de pop-corn à proximité).

Un grand merci à Sony Pictures pour l’invitation!

7.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1239 articles

2 réflexions sur « Jumanji, Bienvenue dans la jungle »

  1. J’ai bien aimé moi aussi, j’ai trouvé qu’il avait réussi le pari de faire un nouveau film en gardant l’essence “jeu” du premier.
    Par contre attention, pour avoir été plusieurs fois au Grand Rex, le confort dépend de l’endroit où l’on est placé. Dans l’orchestre et la mezzanine, c’est grand fauteuil en cuir avec beaucoup d’espace alors qu’au balcon (les places les plus nombreuses), ce sont des sièges durs où même une petite d’1m55 comme moi à du mal à caser ses jambes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.