[Garo] Soukoku no Maryu

Soukoku no Maryu (Le dragon démoniaque aux sanglots bleus en VF), c’est le film qui vient clore la saison 2 de Garo. Suite à ce qui s’est passé, Kouga (Ryosei Konishi) doit solder sa dette auprès de Gajari qui l’a aidé à stopper Sigma, le méchant de la saison 2. Gajari va donc confier une mission à Kouga : il doit se rendre sur la terre promise et lui rapporter le croc de la lamentation, une partie de son corps. Sauf qu’une fois sur place, Kouga va se rendre compte qu’il n’a plus son équipement de Garo : son épée, sa cape et  même Zaruba ont disparus! Le voila donc amputé d’une grande partie de ses pouvoirs.

vlcsnap-2014-03-01-15h44m34s180Chemin faisant dans ce monde étrange, il va sauver Meru (Anna Aoi), une jeune fille bleue. Ou plutôt devrais-je dire un objet! Car tout ceux qu’ils va croiser sont des objets à apparence humaine! Car on va le découvrir un peu plus tard , la forêt du chaos est le lieux ou échouent tous les objets crées et oubliés par les humains. Judam (Keiko Matsuzaka), la cruelle reine de ce royaume règne d’une main de fer! Tous ceux qui refusent sa loi oublient leur nom et deviennent alors des anonymes, des objets « zombies », puis finissent par disparaître dans le néant!

vlcsnap-2014-03-01-15h46m10s116 vlcsnap-2014-03-01-15h46m57s56 vlcsnap-2014-03-01-15h47m35s203 vlcsnap-2014-03-01-15h48m46s126

Meru ne sait pas ou trouver le croc de la lamentation, mais dirige Kouga vers le temple de la sagesse ou il pourra trouver des réponses. En route, ils croiseront un épouvantail (Yuki Kubota), que Kouga va appeler « Kakashi » (カカシ, qui signifie « Epouvantail »). Enfin doté d’un nom, il va retrouver toutes ses facultés et s’enfuir. Surprise, le gardien du temple n’est autre que Zaruba! Après un rapide combat, Kouga récupère son compagnon. Rejoint par Kiria, un archer du pays du bonheur, ils se mettent en quête du dragon démoniaque.

vlcsnap-2014-03-01-15h48m54s194 vlcsnap-2014-03-01-15h50m23s86 vlcsnap-2014-03-01-15h51m06s2 vlcsnap-2014-03-01-15h52m29s63

Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que Judam et Kakashi veulent aussi s’emparer du dragon démoniaque. Leur but : fusionner avec lui afin de pouvoir aller dans le monde des humains. Mais pour cela, il faut une écaille du dragon! Celle possédée par Kakashi lui a été dérobé par Judam..

Trailer

"Garo: Soukoku no Maryu" Movie Trailer (English Subbed)

Mon avis

Kouga est le personnage central de ce film, au final, on voit très peu les autres protagonistes de la saison 2, la plus grande partie se déroulant dans la forêt du Chaos. On ne verra que très brièvement Zero, Tsubasa, Leo et Kaoru.

Très rapidement, on pense à l’univers d’Alice au pays des merveilles! De nombreux éléments font référence à l’univers de Lewis Caroll et plus précisément à la vision de Tim Burton. Ainsi, Kakashi est un clone du chapelier fou incarné par Johnny Depp! Même allure et même comportement fantaisiste (en moins talentueux!). Mais d’autres sources d’inspirations sont identifiables! Ainsi, la maison de Kakashi rappelle beaucoup celle du Château Ambulant de Ghibli! Capable de se déplacer avec des jambes et des bras, ce n’est pas une maison ordinaire!

chateau_ambulant_10 vlcsnap-2014-03-01-15h55m13s158

De même, Judam qui « vole » les noms des objets, procède de la même manière que la sorcière Yubaba dans « Le voyage de Chihiro », un autre film d’animation lui aussi du studio Ghibli. Certes, Judam ne ressemble pas vraiment à Yubaba, mais on ne peut pas nier la filiation avec Chihiro! La quête de Kouga pour retrouver son équipement a un petit coté jeu-vidéo, mais est plutôt bien fichue, avec sa veste qui est devenue une harpie et son épée devenue un chien rouge!

vlcsnap-2014-03-01-15h44m49s76 vlcsnap-2014-03-01-15h56m54s150

A défaut d’être original, l’univers proposé est coloré et bigarré, le tout est tourné entièrement sur fond vert, avec une bonne intégration des personnages la plupart du temps. Par rapport aux précédents opus, c’est techniquement pas mal foutu, avec un mélange de décors 3D et d’objets réel sur certains plans. Le seul moment ou cela pèche parfois, c’est sur les scènes de combat ou les mouvements avec les filins ne font pas très naturels (mais c’est plus l’emploi des filins que la 3D qui est en cause).

Mais c’est là ou je suis chiffonné, c’est que cet univers ne correspond pas du tout à l’ambiance de Garo! Ou sont les monstres, ou est l’ambiance gothique et sombre? Exit également le coté sexy! Du coup, je m’y retrouve pas vraiment dans ce film. Reste que la baston finale me ramène du coté « obscur » de Garo. Consolation un peu maigre malgré tout.. Un bilan donc contrasté pour moi de ce film que j’attendais beaucoup! D’un coté, je suis content de retrouver Kouga après une saison 3 assez décevante, et de l’autre l’ambiance sucrée qui vient casser l’atmosphère..

vlcsnap-2014-03-01-15h57m53s232 vlcsnap-2014-03-01-15h58m17s219

 

7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1272 articles

Une réflexion sur « [Garo] Soukoku no Maryu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.