Silver Spoon, Tome 8

On retourne se mettre au vert avec Yûgo et ses camarades! Ce tome 8 est riche en révélations et surprises, mais fidèle à sa ligne directrice, Hiromu Arakawa n’oublie pas de continuer à nous faire découvrir les joies (et les difficultés) de la vie au grand air! Cela commence par la fabrication de fromage. Une activité somme toute simple et assez banale. Sauf que rien n’est jammais aussi simple qu’il n’y parait dans Silver Spoon!


O

n va donc découvrir avec Yûgo que la préparation requière beaucoup de préparation et de soins. Et que le moment “magique” ou le lait caille pour commencer à former le futur fromage est bien vite désacralisé lorsque l’on découvre d’où vient la présure (je ne dirais rien pour ne pas vous spoiler)! Et qu’une fois le fromage moulé, l’affinage est encore un gros travail et un gros suivi! Yûgo qui se voyait déjà faire fortune avec le fromage va bien vite déchanter!!

Mais après cet intermède assez sympathique, une nouvelle va bouleverser tout le lycée! L’exploitation familiale d’Ichiro a fait faillite. C’est la raison pour laquelle le jeune homme n’est pas revenu étudier. Il fait tout pour aider sa famille en cette période difficile. La triste nouvelle ne va cependant pas surprendre les étudiants, car les faillites sont monnaie courante dans ce métier. Seule Aki semble plus inquiète. Et à juste titre, sa famille s’est portée garante pour celle d’Ichiro et leur faillite pourrait leur causer du tort.

Mais pour Yûgo, qui n’est pas familier de ces problèmes, impossible de se résoudre à laisser tomber Ichiro et encore moins Aki. Il doit faire quelque chose pour aider ses amis!

Mon avis

A

vec son pragmatisme “paysan”, Hiromu Arakawa continue à nous faire l’apologie de l’agriculture, mais sans pour autant faire preuve d’angélisme. On l’a déjà vu dans les précédents tomes, le métier est rude et exigeant. Et que malgré tous les efforts accomplis, les faillites sont la hantise de toutes les familles des élèves du lycée Ohezo. Une réalité, mais sans amertume aucune. Et apparaît un décalage plus subtile avec Yûgo. On sort du simple clivage “ville Vs campagne”, la fatalité n’est pas acceptable pour Yûgo. Mais malgré toute sa bonne volonté, difficile de trouver une solution à un problème ou beaucoup ont déjà du réfléchir avant lui. Là encore, contre mauvaise fortune bon coeur et c’est le pragmatisme qui fait loi, on vend les bêtes qui ne sont pas indispensables ou dont l’entretien coute plus qu’il ne rapporte.

Mais au delà de la leçon de vie, Yûgo va également faire de gros progrès sur lui même. Il va pour la première dire fois depuis 8 tomes dire “Non”! Et il va pousser Aki à ne plus accepter son héritage familial (la reprise de l’exploitation) comme une obligation à laquelle elle ne peut pas se soustraire. Un sacré pari d’autant qu’il n’a pas pris en compte tous les paramètres!

Bref, une lecture toujours aussi indispensable pour tous les citadins qui oublient tout le dur labeur fourni pour nous nourrir! Domo arrigato Arakawa sensei!

Commander sur Amazon :

silverspoon8

* : En commandant le DVD / manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
 
9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1241 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.