androïdes heureux qui comme ulysse image une

Androïdes T02 – Heureux qui comme Ulysse

Second tome de la collection Anticipation des éditions Soleil que je vous recommande, tout comme le premier. Une nouvelle série concept : 4 équipes d’auteurs, 4 histoires complètes de science fiction, 1 seul thème : l’Androïde. Cette nouvelle histoire nous entraine au sein d’un vaisseau spatial dont la mission va subitement changer et le forcer à rentrer sur Terre.

ANDROÏDES : Heureux qui comme Ulysse

Au XXVe siècle, l’ISS OXYGEN est le premier vaisseau d’exploration spatiale à quitter la Terre avec des enfants à son bord. Alternant les phases d’hibernation, plusieurs familles se relaient aux commandes du navire. Pour s’occuper des plus petits durant les périodes d’éveil, l’équipage compte sur AC7+, un androïde de compagnie réputé pour son stock illimité d’histoires.androïdes heureux qui comme ulysse vaisseau oxygen

Hélas, après quelques siècles paisibles, une nuée d’astéroïdes croise la route de l’ISS et transforme le vaisseau en épave. Seules deux créatures survivent à la catastrophe : AC7+ et Ulysse, un nouveau-né. Changement de mission pour l’androïde : il faut élever le garçon et le ramener sur la planète bleue.

Mon avis

Après avoir rapidement lu le premier tome de la collection, j’ai enchaîné avec ce second. Je ne l’ai pas regretté. Il a ma préférence pour l’instant, avant qu’attaquer d’ici peu l’ultime tome 4.

D’abord, le scénariste a parfaitement respecté le thème de la collection puisqu’il a choisi comme personnage principal un androïde. Il a un rôle indispensable pour les humains du vaisseau et bien plus qu’ils n’auraient pu l’imaginer de leur vivant. Il est presque humain par son esthétique et dans ses manières d’interagir avec ce qui l’entoure. Un très bon point pour ce tome 2 sans compter que ce n’est pas le seul androïde de l’intrigue.

androïdes heureux qui comme ulysse caissons hybernation

Ensuite, le scénariste a réussi maintenir l’intérêt du lecteur malgré les siècles durant lesquelles se déroule l’histoire. Pour exemple, les humains du vaisseau survivent grâce à des caissons d’hibernation. Certes ce n’est pas très original, mais leur utilisation et leurs effets dans l’intrigue en font un point important.

Autre point intéressant, AC7+ est un androïde attachant, tout comme Ulysse pour qui j’ai ressenti beaucoup d’empathie. D’ailleurs, la force principale de cet album est de titiller les sentiments du lecteur, tant par le déroulé de l’intrigue que par la morale et les questions qui s’en dégagent.

En quelques mots, “Androïdes : Heureux qui comme Ulysse” nous propose une histoire à la fois émouvante et captivante, mais surtout humaine. Un pari réussi pour ce deuxième tome.

Commander sur Amazon

  • EUR 14,95

8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par aris

Tout à commencé par Stargate SG1 puis Altantis. Grand fan de séries de science fiction (qui n'aime pas Star wars), j'ai fini au fil des années par diversifier les genres tout en augmentant ma consommation. Aujourd'hui je consomme des séries récentes ou anciennes, de tous genres et de tous horizons. Mes préférés ? Battlestar Galactica et Stargate Alantis.

15 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *