Star Driver

Après une preview de l’animé en demi teinte, mon avis final diffère quelque peu. En effet, passé le coté un peu répétitif des premiers épisodes ou on avait droit à un affrontement de cybodies à la fin de chaque épisode sans vraiment comprendre les tenants et aboutissants, on découvre une histoire complexe, avec des  mystères qui se dévoilent au fur et à mesure. Mais je dois bien l’avouer, la multitude de personnages et les interactions entre eux m’ont un peu perdu..Attention, nombreux spoilers dans l’article pour ceux qui n’ont pas vu l’animé 🙂

T
rop de personnages nuisent à mon sens (en tout cas à mon attention!!). Mais pour ceux qui s’accrochent, c’est un vrai jeu de piste auquel se livre Bones en laissant filtrer des bribes d’informations, des allusions, des flash-back, le tout mis bout à bout permet de reconstituer le puzzle. Puzzle auquel je n’ai accroché que partiellement en ne déchiffrant que les principales informations. Pour les plus curieux, j’ai trouvé un forum de passionnés qui épluchent chaque épisode et les indices qu’il contient.

Et puis finalement, on se retrouve avec un « classique » triangle amoureux entre Wako / Takuto / Sugata en trame de fond.

Le trio

Mais malgré tout ça, la mayonnaise prend et on attend chaque épisode avec impatience pour savoir ce qui va se passer et quelles informations va révéler le prochain épisode. Car c’est la force de l’anime, même si il faut être très attentif pour ne rien rater, chaque épisode distille son lot d’informations. Même l’épisode 22 qui suit la représentation de la pièce de théâtre ou participent nos héros (qui sont membres du club de théâtre) amène son lot d’informations (attention, là encore, faut être attentif, tout se passe au niveau des voix..). D’ailleurs, finalement, le coté « mécha » finit par passer au second plan pour ne plus être qu’une composante de l’histoire.

Bref, pour en revenir à l’histoire, on comprend que les 4 prêtresses ont pour rôle de sceller les cybodies dans l’univers parallèle du « temps zéro ». Chacune d’elle verrouille une « phase » pour les cybodies, chaque nouvelle phase amenant une habilité supplémentaire au pilote (ou au cybody), la 4ème phase permettant aux Cybodies de sortir du temps zéro ou ils sont pour le moment confinés par les prêtresses. C’est justement cette quatrième phase que l’organisation de l’étoile étincelante cherche à atteindre pour pouvoir utiliser les cybodies hors du temps zéro.. On ne sait pas exactement ce qu’ils comptent faire des cybodies dans le monde extérieur, mais on se doute que ce n’est pas juste pour le fun.

Au début de l’anime, un sceau a déjà été brisé (celui de la prêtresse du Nord, la fille aux cheveux bleus dans la cage que l’on voit dans les premiers épisodes).

Sakana-chan (prêtresse du nord)

La seconde prêtresse identifiée par la « Glittering crux » est donc Wako, mais manque de bol, celle-ci est dorénavant protégée par le duo Takuto / Sugata.

Wako (prêtresse du sud)

La troisième prêtresse fait partie de la « glittering crux » (hé oui), il s’agit de Mizuno. Elle parvient à dissimuler son secret pendant une grande partie de l’animé, mais finit par être percée à jour par certains de ses comparses.

Mizuno (Prêtresse de l’ouest)

La quatrième et dernière prêtresse identifiée est également membre de la « glittering crux », en la personne de Keito alias « ivrogne ». C’est également elle qui donne son énergie à Sugata afin qu’il ne reste pas en sommeil à cause de l’utilisation de son pouvoir (le pillier du roi).

Keito

Les derniers épisodes réservent quelques surprises de taille !! La meilleure étant le final de l’épisode 23 ou Sugata apparait comme le leader (le roi) de la « glittering crux », kirabosh !!

A partir de là, toutes les hypothèses sont permises sur les motivations de Sugata. Veut-il prendre le pouvoir, est-il débordé d’une ambition dévorante ? En fait, non, ses motivations sont « nobles » (c’est là ou j’ai été un peu décu !!).

En effet, le fait de briser le sceau des quatre prêtresses permet non seulement de briser le temps zéro ou sont retenus prisonnier les cybodies, mais permet également de libérer « samekh » le cybody surpuissant du roi (Sugata). Samekh peut contrôler le temps,  mais son pouvoir est tel qu’il détruira la terre dès son activation. Sugata afin d’éviter que cela ne se produise rejoint donc la « glittering crux » en espérant pouvoir sceller Samekh avant qu’il ne détruise la terre. Mais tout ne se passe pas comme prévu, et Head, qui tire les ficelles dans l’ombre depuis le début (en trompant également les membres du « glittering crux ») utilise l’habilité de son cybody pour « apprivoiser » Samekh et en prendre le contrôle malgré Sugata. Bien sûr, takuto veille au grain et après un épique combat contre son père (hé oui, head est le père de Takuto) finit par lui mettre la raclée qu’il mérite !! Tout finit donc bien !!

Mon Avis

A
u début, j’avoue avoir suivi la série juste parce que c’est une série réalisée par Bones, car il faut bien le dire, je n’ai pas été emballé par le début (trame répétitive, chara désign des cybodies plutôt « hors-normes »,..). Puis au fur et à mesure, l’intrigue se met en place, on en apprend un peu plus à chaque épisode et du coup, on attend chaque nouvel épisode avec impatience !!

Seuls petits reproches pour ma part, comme je l’ai déjà dit, trop de personnages qui viennent complexifier inutilement l’intrigue, et un final qui aurait pu être plus original (avec Sugata qui devient vraiment « méchant », prend le pouvoir et file une raclée à Takuto.. J). Et puis on reste un peu sur sa faim à la fin!! Je veux dire par là que l’on ne sait pas ce qu’il advient des uns et des autres après la défaite de Head (à chacun d’imaginer sa fin). A moins qu’un film (ou une OAV) ne vienne clôturer l’histoire..

Kirabosh !!!!

Labels / Cover


Star Driver
9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1270 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.