Rainbow: Nisha Rokubô no Shichinin

Cet animé est une adaptation du manga Rainbow, écrit et imaginé par George Abe et dessiné par Masasumi Kakizaki. En 22 tomes, il a commencé sa parution au Japon en 2003, puis en France chez Kaze en 2010, la même année que la sortie de l’animé au Japon. Si jamais vous préférez la version papier, Kaze a sorti une édition ultimate en 2015 et en est à l’heure actuelle à son 3ème tome.


Avant tout, je tiens à prévenir les âmes sensibles de s’abstenir, on est dans du Seinen plutôt noir .

Dans le Japon d’après-guerre, sept adolescents abandonnés de tous, sont victimes de la pauvreté et la criminalité, ils sont poussés à la délinquance et se retrouvent enfermés dans une même cellule de la maison de redressement de Shônan, réputée pour être un modèle de réinsertion. Mais une fois dedans, ils découvrent l’horreur de la situation, où la violence côtoie l’humiliation. Pour survivre aux épreuves qu’ils devront affronter, ils vont se battre contre l’injustice de ce pays en ruine, et garder espoir qu’un jour, un arc-en-ciel viendra percer le ciel noir et les guider vers la sortie de cet enfer.

Cette histoire est bel et bien une fiction, néanmoins, il s’agit surtout d’un véritable témoignage sur le Japon des années 50. En effet, le réalisme créé par les souvenirs de George Abe, ainsi que les interventions de certains personnages nous donnent presque l’impression de suivre un film historique. On retrouve l’occupation américaine, la violence, la pauvreté, la mort, la maladie, la corruption, le traumatisme causé par l’explosion des bombes nucléaires à peine quelques années plus tôt, la folie et l’égoïsme des hommes.

Mon avis

Les personnages sont attachants, ils ont tous une histoire profonde et on ressent réellement quelque chose lorsqu’on les voit devant la violence et l’injustice de leur vie. On a envie de les applaudir pour leur force, mais on se retient aussi d’être ému devant l’horreur qu’ils subissent. Le développement de l’histoire comme des personnages est parfaitement maîtrisé, on découvre l’amitié inégalable qui lie ces hommes. Malgré les difficultés, malgré les injustices, leur amitié reste indéfectible, ensemble, chaque jour, ils avancent.

rainbow-nisha-rokubou-no-shichinin RAINBOW-Nisha-Rokubou-no-Shichinin
Le contexte est bien travaillé, on y croit lorsqu’on nous dit qu’on est dans un Japon d’après guerre, pour cause, l’auteur George Abe a connu cette période et cette misère, il a voulu raconter cette histoire de courage et d’espoir, si belle et si touchante qu’il est impossible qu’on y reste insensible. La bande son aide aussi énormément à nous toucher, les ost sont sublimes, parfaitement en accord avec la scène, dynamiques lorsqu’il le faut, et même parfois à en pleurer… Le studio Madhouse a fait un boulot magnifique pour ce qui est du chara-design, en effet les dessins sont fins, nets, précis, et sont réalistes tout en exprimant parfaitement l’émotion des personnages, jusqu’à nous rendre mal devant l’horreur de certaines scènes. L’animation est de qualité et les jeux de couleurs et de lumières sont aussi parfaits.
Cette œuvre contient beaucoup de violence physique et morale perpétrée à l’encontre des personnages principaux. Cependant, l’idée de fraternité y est grandement mise en relief, comme quoi, même dans le pire des contextes une forte amitié peut naître et se renforcer malgré des épreuves très difficiles. Le scénariste a voulu restituer dans ce manga une ambiance réaliste témoignant du Japon chaotique d’après-guerre.
Rainbow est un animé que je ne peux que vous recommander. Il est beau, triste, joyeux, sombre, nostalgique, donne de l’espoir, fait sourire, pleurer… Bon, par contre si vous êtes en pleine dépression, attendez un peu avant de le regarder ! Quitter ce groupe de jeune qui aura mis 10 ans à gagner leur liberté m’aura fait vibrer tout du long, un récit aussi somptueux que précieux qui nous rappelle les valeurs de l’amitié et de l’entraide.
C’est une ode à l’amitié, une ode à la vie…

10 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Skyriel

Touche à tout, je suis toujours prête à faire de nouvelles découvertes puis à les partager. Je suis une grande fan de la culture japonaise, en particulier les mangas, les animés et les jeux vidéos. Mais je suis également une passionnée de littérature, de musique et de cinéma. Je n’ai pas la langue dans ma poche, alors si quelque chose ne me plait pas, ça se saura ! Amicalement, bien sur.
PS: Pikachu dominera le monde.

4 articles

2 réflexions au sujet de « Rainbow: Nisha Rokubô no Shichinin »

  1. Je trouve cette critique très proche du l’anime et du manga, les deux sont magnifiques d’ayeur. J’ai personnellement prévu de lire le manga pour en avoir un avis plus construit que les scans, mais l’anime ma déjà ravie,.de plus la musique nous plonge vraiment dans l’ambiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *