Psycho Pass, Saison 2

On retrouve Akane Tsunemori dans cette saison 2 de Psycho Pass. La “bleue” de la saison 1 a pris du galon et de la maturité! Elle dirige l’unité 1 de la Division des Enquêtes Criminelles du Bureau de la Sécurité Publique, son ancien supérieur, Nobuchika Ginoza, est devenu un simple “exécuteur” après son pétage de plomb. Akane va devoir gérer les petits nouveaux et les petits malins qui parviennent à échapper au système Sybill toujours aussi pourri et inégalitaire!


P

ourtant, Akane continue d’agir en fonction de ce que lui dicte sa conscience et à ne passer en mode létal avec son “Dominator” qu’en cas d’extrême nécessité. Mais très vite, on va découvrir que la mesure de l’état psychologique via le psycho pass qui est censée être infalsifiable ne l’est pas et que des personnes parviennent à dissimuler leurs vraies intentions. C’est le cas d’un poseur de bombe qui échappera à toute détection. Mais il ne semble être que la partie émergée d’un vaste complot qui vise à déstabiliser le système Sybill. Le perturbateur qui se fait appeler Kamui semble particulièrement doué pour échapper à toute surveillance! Il parvient même à s’introduire dans l’appartement d’Akane sans être détecté, poussant la jeune femme à  s’interroger sur sa santé mentale!

PP2_key

Mais Kamui ne s’arrête pas là, et semble chercher à démontrer la vacuité du système Sybill qu’il arrive à retourner contre son bras armé! Capable d’obtenir une teinte “claire” à un criminel latent, il rend ainsi inutile le dominator, la seule arme du bureau de la sécurité qui est couplé au psycho pass de l’individu ciblé. Ou parvient à faire tuer des victimes collatérales d’une agression par des inspecteurs qui suivent un peu trop à la lettre le règlement. Bref, il va falloir toute la finesse d’esprit et le coté obsessionnel d’Akane pour mettre fin aux agissements de Kamui..

Mon avis

A

près la première saison, on savait déjà le système Sybil complètement tordu et abusif, la saison 2 enfonce le clou avec un nouveau criminel tordu qui utilise à son compte les “failles” du système! On va avoir droit à une  vraie confrontation entre Akane et Kamui!  Un jeu du chat et de la souris entre l’inspecteur et le criminel “fantôme”. Et si au début, les agissements de Kamui semblent le fait du hasard, on va très vite comprendre au travers de l’enquête d’Akane que son plan est minutieusement établi et qu’il a un but bien précis. But que je ne dévoilerais pas ici pour ne pas vous spoiler, mais c’est très bien construit et d’une logique implacable! Le tout lié par le message énigmatique laissé par Kamui sur chaque scène de crime : WC? (What color?)… Un vrai thriller SF!

Ce qui est bien c’est que cette seconde saison s’appuie intelligemment sur la saison 1 qui a posé la trame globale avec Sybill, son fonctionnement et surtout la découverte des membres qui composent cet organisme multiple. Il y a ici une forte dimension philosophique, car si Sybil est omnipotent, il doit être capable de se remettre en question. Une remise en question que Kamui va forcer par ses actions. On sent bien ici la volonté de Production IG de se rapprocher de la franchise Ghost in the Shell en proposant un univers SF aussi dense et riche en questionnements philosophiques. Si il manque encore un peu de profondeur et d’une musique aussi au niveau de celle de Yoko Kanno ou de Kenji Kawai, je dois avouer que Psycho Pass s’inscrit plutôt bien dans les traces de sa prestigieuse aînée! Quand on voit la violence de notre monde, la question en fil rouge de l’animée est vraiment d’actualité : faut-il mieux vivre libre de ses choix et de ses actes ou sous la contrainte d’une pacification forcée à l’image de Sybil qui bride notre liberté? J’avoue ne pas avoir de réponse évidente, même si le premier choix semble plus séduisant de prime abord!

Bref, j’ai passé encore un excellent moment avec Pyscho pass que je recommande chaudement à tous les amateurs de SF! Le seule truc qui m’a un peu chagriné, c’est le personnage de Mika, la petite nouvelle de l’équipe qui respecte à la lettre le protocole et qui ne supporte pas les méthodes de sa chef Akane! Et du coup, elle est vraiment pénible, elle ne voit pas ce que peut apporter Akane. Elle juge uniquement sur la forme et pas sur le fond, ce qui la rend particulièrement détestable!

 

9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1229 articles

10 réflexions au sujet de « Psycho Pass, Saison 2 »

  1. Hello ! J’ai bien aimé cette suite aussi ^^ Mika a un caractère vraiment insupportable, mais du coup elle en devient originale et ses réactions reflètent bien son caractère. Je l’ai trouvé originale et j’ai trouvé son personnage bien travaillé =) Ce qui m’a manqué, ce sont Makishima et Kougami ! Ils faisaient un paire d’ennemis parfaits ^^

    Plus qu’à voir le film maintenant !

  2. Enfin quelqu’un qui reconnaît la grandeur de la deuxième saison (sans dire qu’elle est pourrie soit de manière absolue, soit relativement parlant quand on la compare à la première).

    1. Cette saison 2 est vraiment bien fichue et s’appuie fort justement sur l’univers qui l’on a découvert en saison 1. Pas de nouvelles de la saison 3 pour le moment à priori.. 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.