One Punch Man

En attendant l’arrivée du manga chez nous (dès demain), j’ai décidé de regardé l’animé de One Punch Man, la nouvelle sensation venue du Japon et diffusée en simulcast fin 2015 sur ADN (en VOSTFR)! A l’origine, c’est un webcomic écrit et dessiné par ONE et publié sur son site. Puis une adaptation en manga dessinée par Yūsuke Murata a été publiée dans le webmagazine Tonari no Young Jump à partir de juin 2012.

Saitama aka One Punch Man est un super héros peu ordinaire. Comme son surnom l’indique, il explose tous ses adversaires en un seul coup de poing. Et quand je dis explose, c’est au propre comme au figuré! Le premier épisode va s’attacher à nous raconter la genèse de One Punch Man. Pas de piqûre d’araignée, ni de produit mutagène, mais un type (très) ordinaire qui décide de venir en aide à un jeune garçon attaqué par un monstre à tête de crabe. Le combat sera gagné mais aura laissé des traces. Le jeune chomeur se jure alors de s’entraîner sans relâche pour protéger les autres. 3 ans plus tard, on retrouve Saitama devenu chauve à force d’entraînement, il est surtout désormais imbattable!

saitama genos

Très peu connu du grand publique, il joue les super héros pour le fun. Mais Saitama s’ennuie. Il ne trouve aucun adversaire à sa mesure, et chaque combat finit par un adversaire transformé en bouillie.. Lors de l’un de ses combats, il va faire la connaissance de Genos, un cyborg qui cherche celui qui a tué ses parents, décimé sa ville et qui l’a laissé pour mort. Impressionné, il décide de devenir le disciple de Saitama. Ce dernier qui n’a que pour seule recette l’entraînement ne sait pas quoi faire de cet encombrant disciple!

Mais le naif Genos va apporter un peu de neuf dans la routine de Saitama! Il propose même de s’inscrire dans la Ligue des héros afin que le travail de Saitama soit reconnu de tous. Pas sûr que cela soit une si bonne idée..


Source : OPM Bande-annonce 2 en VOSTFR sur ADN

Mon avis

 C’est effectivement un sacré bain de fraîcheur que l’on prend avec One Punch Man! On est ici à mille lieues des clichés et conventions du shonen (même si on est ici plus dans un registre seinen). Certes, Saitama a bien pour lui un côté candide qui est l’apanage du héros de shonen, mais c’est là le seul point d’achoppement! Ici point de quête ou d’entraînement compliqués et longs, Saitama est d’entrée le plus balèze, pour son plus grand malheur (et de celui de ses adversaires)!

Influences

One punch man fait également un sacré appel du pied au Tokusatsu, avec des adversaires qui semblent tout droit sortis d’un sentai voire même parfois d’un film de Kaju (monstres dont Godzilla est le plus connu chez nous). Mais là aussi, alors que les combats peuvent s’éterniser du côté des films ou séries citées, ce n’est absolument pas le cas! Saitama prenant même souvent plaisir à interrompre le discours du méchant pour lui coller son poing dans la figure!

monstre titan

Trop fort!

Mais voila, comme le dis si bien l’adage, à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire! Une double peine pour Saitama qui se lasse des victoires trop faciles et d’une complète absence de reconnaissance de ses contemporains! Pire l’organisation qui gère les super héros va lui faire l’affront de le classer Rang C dans son organisation, ce qui fait de lui un héros de bas étage, bien loin des classes B et A. Et même quand il triomphe publiquement, on le traite de tricheur.. Décidément, la vie de super héros reste bien compliquée.. Mais Saitama fait cela parcequ’il aime ça, ce qui lui donne (heureusement) beaucoup de recul sur sa situation. Un héros pas bégueule, c’est le moins que l’on puisse dire!

D’autant que finalement, Saitama ne semble avoir aucune explication quant à cette phénoménale puissance! Lorsque Genos l’interroge sur ce sujet, Saitama ce contente de lui dire qu’il suffit de s’entraîner. Une réponse qui ne convainc pas son élève qui est persuadé que son maître lui cache son secret! Pas sur que l’on ait un jour une explication précise, mais ce n’est pas vraiment important, cela fait partie du postulat de base de l’histoire. Tenter d’apporter un semblant d’explication plus ou moins rationnelle se ferait qu’amoindrir le postulat selon moi.

Et après?

Si le parti-pris de départ est incontestablement un pari réussi, on peut tout de même s’interroger sur la suite de la série (le manga continue, il en est à 10 tomes au Japon). Certes, on sent bien quelques mystères et secrets autour de héros de rang A, il y a le cyborg tueur que recherche Genos à trouver. Mais que faire ensuite? Si le héros surpuissant est un concept intéressant, le risque de tourner un rond et de s’ennuyer comme Saitama est assez probable! Mais ne boudons pas notre plaisir, ces douze épisodes devraient vous faire passer un très agréable moment!

Commander sur Amazon

one-punch-br-min one-punch-dvd-min

En commandant le DVD / Blu-ray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

8 Note GeeKroniques
9 Visiteurs (2 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1211 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *