Gatchaman Crowds Insight

J’ai eu envie de me remettre à regarder des animés en ce début d’année 2017. Je me suis donc lancé dans le visionnage de Gatchaman Crowds insight  qui est la seconde saison de Gatchaman Crowds, l’adaptation de la série animée Gatchaman de 1972. Ayant bien apprécié le côté coloré et dynamique de la première saison, j’espérais retrouver la même ambiance!

On retrouve donc l’équipe de Gatchaman quelque temps après la fin de la première saison. Si tout semble calme en apparence, la situation va s’avérer explosive! Car si l’usage de Crowds, ces clones numériques, s’est largement répandu, un groupe activiste, le VAPE (“Violent Apes”), dénonce leur dangerosité. Utilisant des Crowds rouges qui leur permettent d’être anonymes et d’échapper au contrôle du système GALAX crée par Rui, ils multiplient les actions spectaculaires.

red-crowds

Mais comme si cela ne suffisait pas, un vaisseau extra-terrestre va se poser sur terre. Un alien rouge et complètement kawai, Gelsadra, va alors sortir du vaisseau. Il va être pris en charge par les Gatchamans. D’allure complètement innocente et inoffensive, Gelsadra va vite devenir une star et prendre une place importante sur sa planète d’adoption. Il va d’ailleurs bénéficier du soutien inconditionnel de Tsubasa, la nouvelle recrue des Gatchamans. Idéaliste et spontanée, la jeune femme va être formée par Hajime, la toujours aussi fantasque et imprévisible.

 

Mais petit à petit le contrôle de la situation va complètement échapper à l’équipe de super-héros. Mais lorsqu’ils vont le réaliser, ils ne semblent plus disposer d’aucune échappatoire. Seront-ils à la hauteur de leur mission??

Mon avis

Les 12 épisodes (enfin 13 si on compte le court épisode d’introduction) s’avalent très vite! C’est toujours aussi fun et coloré! C’est une nouvelle fois Hajime qui va être sur le devant de la scène, éclipsant très souvent les autres membres de l’équipe. Mais cela était déjà vrai dans la première saison. D’autant qu’elle cohabite avec Berg, le méchant de la saison précédente qui lui non plus n’est pas piqué des vers! Son côté barge et imprévisible me rappelle toujours celui de Harui Suzumiya! Elles pourraient être soeurs toutes les deux!

Une toile de fond ultra sérieuse

 Si la trame globale rappelle furieusement celle de la première saison (l’arrivée d’un méchant et d’une nouvelle recrue), mine de rien Insight aborde des thèmes de fond extrêmement sérieux! Dans une démocratie, doit-on écouter tout ce que veut le peuple, ou considérer que la masse n’est pas capable de suffisamment de discernement? Un leader, même  élu, doit-il toujours donner satisfaction aux exigences de ses concitoyens ou doit-il prendre de la hauteur pour appliquer la meilleure décision (et pas forcement la plus populaire) pour le bien commum?  Une démocratie directe va être mise en place via un système de vote direct via Galax. Une démocratie participative en somme.

Si l’on suit l’avis de Rizumu Suzuki, chef de Vape, les gens sont des “macaques”, entendez par là qu’ils ont la vue courte et ne sont pas capable de raisonner au-delà de leur petite vie et leurs problèmes triviaux. Et que justement à ce titre, ils ne doivent pas avoir à disposition des outils puissants comme les Crowds. Et encore moins valider chaque décision politique. Un point de vue qui peut sembler extrême, voire extrémiste, mais qui va se révéler assez juste au final.

Et l’on verra qu’une foule en colère disposant d’outils puissants peut s’avérer un désastre!

Bonheur lénifiant Vs liberté anarchique

L’autre sujet de fond, c’est la liberté. Doit-on abandonner une partie de ses libertés au profit du groupe et de ses désirs? Doit-on s’abandonner au groupe et vivre une vie sans heurts, mais sans aucun relief? Le point de vue développé est plutôt intéressant, car au final, c’est l’esprit grégaire des gens qui va lui même “phagocyter” (au sens propre du terme ici) tous ceux qui ne sont pas en accord avec le groupe. Si on commence par les criminels et autres mauvaises graines, on va bien vite s’attaquer à tous ceux qui pensent différemment!

Une dictature qui ne dit pas son nom et qui s’installe insidieusement. Une dictature que l’on ne détecte qu’une fois qu’il est trop tard. Une belle démonstration qu’effectivement, il faut du recul pour exercer un pouvoir démocratique!

Au final

Une seconde saison de gatchaman Crowds aussi réussie que la première qui arrive en plus à aborder des sujets de fond inattendus pour ce type d’animé, mais qui rend le tout extrêmement attachant! Un grand oui donc pour cette saison 2! Elle  est disponible sur Crunchyroll.

Gatchaman crowds insight
8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1211 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *