7.5
Star Trek Discovery, Saison 1

Que l’on soit ou non un trekkie, le retour de Star Trek sur le petit écran, c’est un véritable événement! D’autant plus que Bryan Fuller est aux manettes de Star Trek Discovery. Le fan de SF que je suis n’a pas boudé son plaisir (même si j’ai entendu les puristes hurler au scandale, on y reviendra dans l’article). “Scotty, téléportation!”.

6.5
FullMetal Alchemist

Il est ici question de l’adaptation Live du manga / animé culte crée à l’origine par la talentueuse Hiromu Arakawa. Une oeuvre qui fait déjà partie des classiques à la fois en terme de mangas (meilleure vente de Square Enix au Japon) et d’animés. Adapter une telle oeuvre en live est donc une sacrée gageure. Sorti en décembre 2017 au Japon, le film est disponible sur Netflix depuis le 19 février en VOSTFR et VF.

8.5
Lovesick, Saison 3

Si je devais comparer Lovesick à de la bouffe, ce serait une sucrerie sans conteste. Une douceur que l’on aimerait faire durer, mais dont on va finir par bouffer tout le paquet bien trop vite! C’est avec un grand plaisir que le gourmand que je suis a retrouver Dylan, Evie, Luke et Angus, les meilleurs amis du monde (et un peu mes amis aussi quelque part)!

8.0
Erased

Ça fait un petit moment que j’ai envie d’attaquer les dramas japonais, sans prendre le temps de la faire. J’ai donc profité de mon tout nouvel abonnement à Netflix pour regarder Erased, adapté du manga éponyme dont j’ai entendu beaucoup de bien. C’est parti pour un bingewatch des plus sympathique.

6.5
Black Mirror, Saison 4

Nouvel abonné de Netflix, j’attendais avec impatience le retour de Black Mirror, la série anthologique d’anticipation dystopique qui s’inquiète de nos relations avec la technologie et des potentielles dérives que cela peut engendrer. L’occasion pour moi de faire un premier “binge watching” jusqu’à tard dans la nuit..

5.0
Iron Fist, Saison 1

Depuis presque 10 ans, Marvel Studios met en place le fameux “Marvel Cinematic Univers”, ou MCU pour les intimes, dans nos salles de cinéma. Un univers fort, gargantuesque, nouvelle donne du blockbuster et véritable machine à fric. L'”invasion” est loin d’être terminée et prend même d’autres formes pour des méthodes assez similaires… Je vous propose de réduire la taille de notre écran pour parler de la fructueuse collaboration entre le studio de production superhéroique et le géant américain de la diffusion de contenu vidéo en flux continu, l’incontournable Netflix.

8.0
Dirk Gently, Saison 1

Je suis passé à côté de la sortie de Dirk Gently. Et puis attiré par l’effervescence autour de la série, j’ai découvert qu’elle était basée sur une histoire de Douglas Adams à qui l’on doit le culte “Guide du routard Galactique”. Voilà de quoi achever de me convaincre de regarder la série!

8.0
Scrotal Recall (Lovesick), Saison 2

Après une première saison réussie sur la chaîne anglaise E4 en 2014, la série fait un retour inattendu sur Netflix et change au passage de nom! Exit le peu glamour “Scrotal recall”, la série s’appelle désormais “Lovesick”, ce qui est quand même bien plus vendeur (et qui colle probablement mieux à la thématique de la série). 

8.0
Black Mirror, Saison 3

Souvent, sur Geekroniques, je viens vous parler de cinéma et essentiellement de cinéma, mais ça, c’était avant le drame… Et oui, Netflix est entré dans ma vie… C’est la fin du peu de vie sociale qui me restait, de la vue du soleil et de la sensation du vent. Je rentre dans une ère d’obscurité, de réclusion et de binge watching!!!

7.0
Stranger Things, Saison 1

Jusqu’à maintenant, sans pouvoir vraiment l’expliquer, je n’ai accroché à aucune série Netflix (exception de la série animée “Dragons”)! Est-ce que Stranger Things, la nouvelle série du diffuseur et son ambiance rétro qui fleure bon les 80’s va parvenir à rompre la “malédiction”?