Tous les articles de la catégorie Bilan Série

7.0
Les Bougon- image Paul et Fred Les Bougon (Version Québécoise)

Le bien contre le mal, les bons contre les mauvais, les riches contre les pauvres … Voilà ce qui est en général une base de développement d’histoires fictives utilisées par le cinéma et la télévision. Vous conviendrez que pour 9 cas sur dix, c’est d’ailleurs le bien qui l’emporte contrairement aux réelles histoires de nos vies quotidiennes. De l’autre côté de l’Atlantique, le pays des caribous a misé en 2004 sur un joli diamant télévisuel à contre-courant : « Les Bougon, c’est aussi ça la vie ! ». Cette série canadienne, couramment simplifiée par « Les Bougon » est une satire de la société québécoise diffusée entre 2004 et 2006 au Québec. Elle est l’une des quelques séries que j’ai plaisir à regarder de nombreuses fois.

7.5
Combatientes

Combatientes (Combattants en VF) est une série venue d’Argentine (une première pour moi) qui revient sur une page d’histoire qui a laissé des traces dans l’histoire de ce pays : la guerre des malouines. La série narre les aventures de 6 soldats argentins envoyés combattre un ennemi bien supérieur : le royaume uni en 1982. Mais plutôt que de se baser sur le modèle Américains (The Pacific ou Band of brothers), Combatientes choisit de suivre ses soldats avant, pendant et après le conflit.

7.5
Le mot de la fin – Psych

Shawn Spencer, un jeune homme drôle et surtout futé, a développé durant son enfance un talent pour remarquer les moindres détails grâce à l’enseignement de son père, ancien policier. C’est ainsi qu’en grandissant, lorsqu’il est confronté à la dure réalité de l’emploi, ne parvenant pas à en trouver un qui lui plaise, il passe le plus clair de son temps à en changer et à donner des « tuyaux » aux inspecteurs de police par l’intermédiaire d’appels téléphoniques. À partir de là s’ensuit un énorme quiproquo : suite aux nombreux « tuyaux » qu’il fournit aux inspecteurs, ces derniers commencent à le suspecter de perpétrer lui-même ces crimes. N’ayant pas d’autre solution pour se sortir de cette situation, il se justifie en prétendant posséder des pouvoirs psychiques de médium. Shawn aidera désormais la police dans ses enquêtes. Il embarque son meilleur ami d’enfance, Burton Guster, pour créer l’agence « Psych ». Ils vont alors tenter de résoudre chaque affaire en utilisant ses dons d’observation, camouflés en visions envoyées par des esprits. Gus est moins téméraire que Shawn et tous les deux se disputent souvent pour des détails pour le meilleur comme pour le pire…

4.5
Le mot de la fin – Dexter

Cette chronique étant nouvelle, je tiens en premier lieu à en expliquer le but. Chaque billet contiendra l’analyse d’une série achevée et dont la diffusion est terminée. Il s’agira de traiter soit de séries connues qui se sont arrêtées récemment, soit de séries plus confidentielles. J’écrirai ce qu’on pourrait appeler “le mot de la fin” pour ces séries, en analysant leur évolution au fil des années, et leur portée. Je tiens également à remercier Mat pour m’avoir accueilli dans l’équipe. Bonne lecture, et que l’aventure commence !

7.5
[Flashback] Facing Kate, Intégrale

J’avoue avoir un peu craqué sur Sarah Shahi après l’avoir découverte dans POI. Du coup, j’ai attaqué Life  et maintenant Facing Kate un peu pour elle! Ici, elle incarne un personnage à l’opposé des autres rôles ou je l’ai vue! Kate Reed (Sarah Shahi donc) est une ancienne avocate, dégoûtée par les injustices du système judiciaire, elle a décidé de devenir médiatrice afin de lutter contre cela. Dynamique, dotée d’un excellent bagout, elle excelle dans ce nouveau métier. Son seul problème : à force de vouloir aider tout ceux qu’elle croise, elle n’arrive pas à tenir son agenda et arrive perpétuellement en retard à tous ses rendez-vous!

Pourquoi j’ai aimé la fin de HIMYM!

Comme beaucoup, j’ai été déçu par les 3 dernières saison de HIMYM. J’attends la sortie des sous-titres en VF pour regarder les épisodes, soit en général quelques jours après la diffusion de l’épisode en VO (merci d’ailleurs à la team “Candidats à rien” à ce propos pour leur excellent taf!). Ce qui fait que j’ai vu le vent de rage soulevé sur le net par la diffusion du double épisode final et cela même alors que je ne l’avais pas encore vu (et je me suis spoilé sur la mort de la mother). C’est donc curieux que je me suis lancé dans le visionnage de ce dernier épisode!

7.5
[Flashback] Life, intégrale

Life, que l’on pourrait traduire par “Perpète”, met en scène une histoire peu banale d’un flic condamné à la prison à vie (“Life” en américain) et qui sortira finalement après 12 ans de prison, complétement blanchi et avec un (gros) chèque du gouvernement en guise d’excuse. Car Charlie Crews (Damian Lewis), a été enfermé alors qu’il était innocent. Là ou la plupart des gens auraient pris le chèque pour filer se dorer la pilule au soleil, Charlie pose comme condition (en plus du chèque) d’être réintégré en tant qu’inspecteur dans la police de Los Angeles. Mais on découvrira bien vite que cela n’est pas simplement du à son amour du métier de policier!

9.0
[Dossier BSG] Partie 4 : Battlestar Galactica 2003

Le dernier article de cette année sera assez logiquement une critique série, une thématique prépondérante sur le site! Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle série, puisque c’est sans doute la meilleure série de SF “Space opera”, même si cette classification est par trop réductrice, Batllestar Galactica étant bien plus que cela! Cela me permet de mettre également la dernière brique à mon dossier de l’année sur la franchise Battlestar Galactica. Juste à temps! On se retrouve en 2014!!